SILENTRAIN - Wrong Way To Salvation (Drakkar/Season Of Mist) - 26/12/2008 @ 09h31
Tiens, un nouveau groupe de heavy en provenance de Finlande. Un groupe de plus, sans plus, au pays du Père Noël ? Pas forcément… Silentrain œuvre dans un power metal mélodique de facture très honnête, même si, avouons-le, il lui sera bien difficile de venir chercher les poids lourds du genre sur leur terrain. Autrefois baptisée Dunces, et ayant déjà gravé deux albums et un EP sous ce nom, la formation n’est donc pas un rassemblement de jeunes loups mais bien l’addition de musiciens expérimentés, qui roulent leur bosse dans le milieu depuis quelques années. Une certaine maturité se dégage d’ailleurs des compositions, aux structures parfois complexes, et nécessitant plusieurs écoutes pour s’en imprégner véritablement. Silentrain ne se cantonne pourtant pas à un heavy metal conventionnel, même si la comparaison avec ses compatriotes de Sonata Arctica ou de Stratovarius est tentante. Ce sont d’abord des éléments thrash, réminiscences du passé musical plus musclé des membres du groupe, qui apportent une caution d’agressivité à la musique des Finlandais (« Broken », le très bon « Sick Of … »). Ceux-ci ont aussi eu la bonne idée de placer quelques légères touches progressives, qui produisent leur petit effet, notamment sur le titre d’ouverture « Until You Break ».

Si le niveau technique des musiciens est fort correct, une attention particulière doit être portée à Marko Kämäräinen, leader du groupe depuis le premier jour, dont la prestation tant vocale que guitaristique est à créditer d’un bon point. Tout juste pourrait-on reprocher au bonhomme le lyrisme prédominant dans son chant, qui risque d’en énerver certains. La grande majorité des compositions est à mettre à son crédit, tout comme la production, co-signée avec Tero Kinnunen (connu en particulier pour son travail avec Nightwish). Pour autant, même si la musique est bien exécutée et que l’ensemble tient la route, on ne peut que reprocher au combo son manque d’originalité évident, qui ne lui permet pas de se démarquer des autres groupes de heavy metal moderne. Dans un style proche, j’avais bien plus accroché à l’album de Machinery, "The Passing", sorti il y a quelques mois, et largement supérieur à ce "Wrong Way To Salvation". Même si quelques titres sortent du lot et devraient promettre de beaux moments en live (« Wrong Way To Salvation », et son intro très Metallica), le groupe n’arrive pas vraiment à se sortir de ses influences et à proposer autre chose qu’un album typique de heavy made in Finlande. On sent pourtant une véritable envie de proposer une musique différente mais le résultat n’est pas tout à fait satisfaisant. L’album manque de patate et se révèle même poussif à certains moments (« Ride With The Devil »), la faute principalement à une majorité de titres mid-tempo souvent redondants (et placés en début d’album, pas très judicieux tout ça…), alors que le groupe est bien plus efficace et convaincant quand il donne dans le heavy musclé (« Sick Of… », « Slayer »). Enfin, preuve que tout n’est jamais perdu, "Wrong Way To Salvation" se clôture sur un très beau titre tout en émotions, « The Road Of Destiny »), qui délaisse l’auditeur sur une note positive.

Voici au bout du compte un premier album assez bien exécuté mais qui ne devrait pas permettre à Silentrain de s’élever au-dessus de la masse foisonnante des groupes de heavy metal. Constat mitigé pour ce disque plaisant, mais loin d’être bluffant.

http://www.silentrain.fi/ - 226 visite(s)

Myspace - 150 téléchargements


Rédigé par : up the irons | 12/20 | Nb de lectures : 9820




Auteur
Commentaire
Saru
IP:82.229.117.207
Invité
Posté le: 26/12/2008 à 18h27 - (66065)
La façon dont ses mecs abordent leur musique et tous les styles différents auxquels ils touchent, plus la voix, tout ça ça me rapelle Licht de Die Apokalyptischen Reiter (j'crois que j'ai pas fait de fautes. J'crois. J'espère. Font chier ces allemands avec leurs noms à ralonge.)
Assez d'accord avec la critique dans l'ensemble, mais y'a quand même un truc qui peut les faire sortir de la masse : le contraste entre titres. J'ai que les pistes myspace sous la main, je sais pas comment est agencé l'album, mais si c'est bien géré, y'a de quoi faire une bonne galette équilibrée.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker