SIDEBURN - Evil or Divine (Metalville) - 29/06/2015 @ 08h00
Depuis 1997, Sideburn s'évertue à pratiquer un mélange apprécié de doom et de hard rock, puisant en grande partie ses influences de la prolifique décennie qu'étaient les 70's (Black Sabbath, Deep Purple, Led Zeppelin en tête) et de la mouvance stoner/desert rock apparue durant les années 1990 (Kyuss, Spiritual Beggars, Goatsnake, etc.). La carrière du groupe s'est progressivement bâtie après un premier effort en 2002 qui ne connut une suite qu'en 2007 ; depuis c'est à un rythme assez régulier que Sideburn offre du nouveau matériel, le dernier en date, « Evil or Divine » étant la 5ème production longue durée des suédois.

Si les précédents albums du groupe contenaient entre 9 et 12 titres, « Evil or Divine » n'en propose 'que' 7 pour une durée totale avoisinant tout de même les 45 minutes. Cependant et comme Sideburn nous a toujours habitué, ces nouvelles compos s'étalent de 4'30 à plus de 8 minutes. En quelque sorte, le combo se plaît à varier les approches tout en restant dans un moule musical traditionnel. Prenez l'ouverture « Masters and Slaves » et vous faites face à une piste mi-doom, mi-hard rock ; les premières minutes sont en effet tout en lenteur et lourdeur, les riffs se calant sur une rythmique typiquement doom jusqu'à une accélération musicale rondement menée, de laquelle je retiens la qualité d'exécution des soli (ça joue vite et bien !). Par dessus tout cela, se pose la voix de Dimitri Keiski (également guitariste) qui utilise à quelques reprises une sorte de filtre sur son chant, lui donnant de l'écho et une présence moins distinguée.

Dimitri fait globalement preuve tout du long de cet album d'une belle versatilité, même si ce titre d'ouverture est peu représentatif de sa palette vocale : intonations haut perchées lui permettant d'insister sur les mots (« Sea of Sins »), timbre davantage nasillard (« Evil Ways »), notes plus planantes voire menaçantes (« The Day the Sun Died ») qui me rappellent l’œuvre de Manilla Road, etc. Transition toute trouvée que de citer MR, car avec Sideburn, on est jamais loin d'un metal qui pourrait être qualifié d'épique et/ou atmosphérique, à l'image de « The Seer (Angel of Death »), sorte de Primordial version heavy. Le groupe génère de nombreuses atmosphères prenantes, à l'image du long et ténébreux « The Day the Sun Died » sorte de Black Sabbath à la sauce grunge ; des riffs 'velus', une ambiance profonde qui marque les esprits, il en faut peu à Sideburn pour que la sauce prenne. Et puis dans son genre, le final « Presence » distille une mélancolie enivrante où de discrètes notes de claviers et de guitares acoustiques se font une belle petite place.

Aux premiers abords, « Evil or Divine » semble juste être un album de heavy/doom de plus, aux consonances légèrement rétro mais point trop, la 'faute' à une production somme toute bien contemporaine. En lui (re)donnant sa chance, ce nouvel effort de Sideburn s'avère très intéressant à suivre, superbement composé et solidement interprété, les arrangements ne foisonnent pas mais sont bien en place, voilà un groupe qui sait exploiter au mieux son identité.



Facebook Sideburn - 70 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 15/20 | Nb de lectures : 7777




Auteur
Commentaire
VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 29/06/2015 à 22h01 - (117133)
à ne pas confondre avec le très bon groupe de hard rock suisse du même nom...

lfrog
Membre enregistré
Posté le: 30/06/2015 à 13h01 - (117139)
oui, le Sideburn de la chronique est suédois :-)
Très bon album. Le groupe est vraiment super en live (ja parle des suédois.. je n'ai jamais vu les suisses) :-D



gardian666
Membre enregistré
Posté le: 30/06/2015 à 22h17 - (117143)
Oui, la nationalité de ce Sideburn est précisée dans le premier paragraphe.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker