SICADIS - Blood of a thousand hearts (Autoproduction) - 29/07/2013 @ 08h50
Sicadis, sous ce nom d’apparence grec se cache un quintet de Kansas City formé en 2007 et qui vient de sortir son premier album intitulé sobrement « Blood of a thousand hearts ».

Si celui-ci sort autoproduit le groupe a sû attirer comme invité Ivan Moody, le chanteur de Five Finger Death Punch (qui avait produit « Beneath the swarm », leur premier EP), qui vient poser sa voix sur le titre « through these eyes ».

Le quintet a écumé les salles de concerts participant à plusieurs premières parties dans leur état, avec notamment les ouvertures pour Unearth ou encore Testament.

Le groupe pratique du thrash à la fois old-school et moderne, on trouve d’ailleurs des éléments hardcore et metalcore selon les morceaux, le mélange des genres est finalement assez bon et même s’il n’est pas original il a au moins le mérite d’exister et surtout d’être audible et agréable.

L’album en lui-même est court (34 minutes avec intro et interludes), ce qui fait assez peu, et le défaut un peu flagrant du disque est que les bons titres sont très courts (3 minutes en moyenne) alors que les moins bons ont tendance à s’étirer en longueur pour atteindre jusqu’à 5 minutes.

Cependant il y'en a d'excellents et taillés pour le live, notamment ce « Insult to Injury » très hardcore qui envoie la sauce d’entrée et qui scotche bien, tout comme le suivant « Voice of a martyr », aidés à cela par une bonne production, quoi qu'un peu faiblarde et compressée par moment mais assez homogène et tout à fait claire finalement.

D’autre part chacun des morceaux est d’un excellent niveau technique, on sent que les mecs ont de l’expérience avec leurs instruments, notamment les guitaristes très inspirés (principalement pour les solos fort bons, moins par contre pour les riffs qui ont tendance à se ressembler) on le voit aussi sur « Soldiers of damnation » proprement exécuté et parfaitement construit.

Après le défaut principal du disque outre sa durée comme je l’ai dit plus haut, est un manque d’homogénéité, il est dommage que sur une si courte durée on ait des moments forts mais d'autres faibles, et puis un côté linéaire fait assez vite son apparition et c’est assez regrettable, enfin il faut que les gars arrêtent les chants clairs, car heureusement ils sont peu nombreux mais c’est déjà trop car ils sont franchement ratés et mauvais.

A suivre donc car on sent un groupe bourré de qualités, mais il faudra peut-être que le prochain album (qui est d’ailleurs en préparation et en cours d’écriture) soit plus imprégné d’un style pour être plus direct et moins fourre-tout que celui-ci, qui fait passer un bon moment mais qui risque d’être assez vite oublié.


Rédigé par : GabienEastwood | 13.5/20 | Nb de lectures : 11015




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker