SIBERIAN - Modern Age Mausoleum (Gaphals) - 20/01/2015 @ 07h48
On ne va pas se mentir, pas entre nous, ça ne serait pas très honnête, pas sympa du tout, alors autant cracher le morceau dare-dare n'est-ce pas ? Oui SIBERIAN fait du MASTODON. Voilà, le morceau est lâché, un poids en moins sur la conscience, on se sent un peu plus léger, mieux avec nous-même, on peut se regarder sans crainte maintenant. Mais bon, ces suédois ont beau plagier le combo d'Atlanta, ça n'enlève pas le fait que ce qu'ils font est d'assez bonne facture et que leur « Modern Age Mausoleum » est fichtrement agréable à s'enquiller.

Pour un premier album – succédant à un EP sorti un an plus tôt – SIBERIAN met les couilles sur la table et nous balance un metal sludge progressif pas piqué des hannetons. Si on fait abstraction du coté papier calque de leur musique, il faut bien admettre que nos amis de Linköping ont le chic pour composer de sacrés bons morceaux. Les ambiances sont là, les variations de rythmes aussi, le riffing est riche et quant au chant il colle parfaitement au style et pose sa pâte tranquillement pour un rendu bien punchy.

Mais ce qui est embêtant avec SIBERIAN, c'est qu'on sent que ces mecs ont du talent, un sens de la compo affûté, mais ils ne se contentent que de plagier le géant MASTODON sur l'ensemble de leurs titres. Si on prend, par exemple, « Paragon » et qu'un mec me sort que ça ne sonne comme un morceau tiré de « Crack The Skye » franchement, je lui colle une salade de phalange directos. Idem pour un titre comme « Moth » qui aurait très bien pu se retrouver sur « Leviathan » quoi. Bon, pas la peine de tous les citer car tout l'album est comme ça, mais comme je le disais en début de kronik si on se retire ça du crâne, on tient là un très bon opus de metal sludge progressif.

Les suédois ont de la ressource et savent pondre d'excellents morceaux où inspiration et technicité s'emboîtent parfaitement pour délivrer des titres véritablement bonnards. Malheureusement, le groupe souffre de ce côté papier-carbone et on se dit qu'avec un peu plus d'audace SIBERIAN pourrait s'extirper un peu plus du chemin tracé par les guys d'Atlanta et ne pas souffrir de cette comparaison continue et justifiée. SIBERIAN pose un premier jet encore trop empreint de son influence majeure, mais gagne à évoluer vers sa propre voie, car il en a clairement le potentiel.




Rédigé par : Velvet Kevorkian | 14,5/20 | Nb de lectures : 8908




Auteur
Commentaire
gardian666
Membre enregistré
Posté le: 20/01/2015 à 21h24 - (115471)
J'essaierai d'écouter cela un de ces 4, appréciant Mastodon (l'ancien et le plus récent).

Par contre entre le nom et le visu' de l'album, je m'attendais à lire la kro' d'un groupe de bm ou peut être folk...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker