SIAMESE FIGHTING FISH - Breathe:Sea:Move (Mighty/Season of Mist) - 13/09/2013 @ 09h02
Les Danois de SIAMESE FIGHTING FISH offraient un véritable bol d'air frais avec leur premier album "We are the sound", sorti l'année dernière. Leur metal moderne, aux accents rock indie, avait titillé mon intérêt et c'est avec un plaisir non dissimulé que je me suis allègrement rué sur leur second effort, "Breathe:Sea:Move".

Quand on commence sa carrière par sortir un album d'une classe folle, il est assez difficile que la suite des événements soit tout aussi excitante. La crainte d'une récusée, voire d'un changement de style, est toujours à craindre mais heureusement, pas avec nos danois. SIFIFI a choisi, lui, d'optimiser son metal-rock - bien plus rock que metal d'ailleurs aujourd'hui – et de le pousser vers plus de cohérence et d'efficacité.

"We are the sound" avait la particularité de bénéficier d'une intensité incroyable sur l'ensemble des titres qui le composaient. Avec "Breathe:Sea:Move" c'est bien différent. Non pas que le groupe ait choisi de se ramollir et de jouer de la soupe, évidement que non, mais le voilà beaucoup plus mature. Les morceaux s'en ressentent immédiatement. Et 'H.A.U.T.', qui ouvre ce second album, le prouve d'emblée. On reconnaît directement la patte si particulière du sextuor danois, avec ce chant magnifique, ses riffs directs et mélodieux et toujours la présence de ce violon qui se fond parfaitement dans la masse et pimente efficacement les titres. Bien que plus rock dans ses compositions, la musique de SIFIFI n'en reste pas moins intense et addictive.

On retrouve toujours ces instants magiques où mélodie et puissance des riffs s'accouplent et accouchent d'instants purement magnifiques. Le chant si particulier, et sensible, de Mirza Radonjica fait toujours son effet et fait partie de la touche si singulière du son des SIFIFI. On ressent une volonté d'opter pour des titres plus épiques, plus mélodiques, sans en renier la puissance des premiers instants. "Breathe:Sea:Move" n'en ressort que meilleur et comporte un bon paquet de titres excellentissimes à son arc ('H.A.U.T.', "Crap is the new black") mêlant efficacité et sensibilité avec brio. L'évolution vers un aspect résolument plus rock et plus cohérent dans leur style impose en un sens plus de mélodies qu'auparavant et redouble les ambiances puissantes sur certains titres, 'Give in' en tête. On nage dans un univers véritablement riche et intéressant, où la rage côtoie la grâce sans faute de goût et débouche sur un résultat classieux à souhait.

Même si l'intensité quasi omniprésente du premier album à fait place à un aspect plus mélodique, SIAMESE FIGHTING FISH nous confirme avec "Breathe:Sea:Move" qu'il a l'étoffe d'un grand groupe qui ne demande qu'à exploser sur le devant de la scène metal. Nul doute que nos poissons combattants iront encore plus loin sur leur prochaine galette et nous réserveront encore plus de surprises.

http://www.sififi.com - 130 visite(s)

Party like Charlie Sheen - 106 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 16/20 | Nb de lectures : 10824




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker