SHEEDUZ - All Be true (M&O) - 11/01/2012 @ 08h11
SHEEDUZ est un trio composé de trois filles qui jouent un rock partagé entre l'obscurité et la lumière et qui joue sur les nuances et les accents. Les trois Audrey se sont déjà fait un petit nom avec leur premier E.P et leur premier album, "A frozen Moment", qui avait eu un retentissement assez sonore chez les initiés de bon goût.

Amis bourrinos, vous avez peut-être une chance ici de vous adoucir un petit peu. En effet, entre deux hurlements bestiaux et pendant que vous vous frayez un chemin parmi les pentacles où sont empalées la tête de vos Némésis, n'auriez-vous pas besoin de respirer un bon bol d'air ?
Pourquoi ne pas filer un coup de pied au corbeau qui pourrit sur la tombe qui vous sert de couche pour vous étendre et vous laisser aller à quelques rêveries avec ces 10 titres épris d'un rock soyeux ? (rien ne vous empêche de garder tout votre côté Evil en agrémentant votre écoute d'un bon verre de sang frais issue de la jugulaire d'un ghoule égaré). On est d'accord, cela empêche rien.

Plutôt riche en émotion diverses, cet album fait cependant moins le grand écart que les précédentes productions du combo. Plus compacte et homogène, l'ambiance est volontiers mélancolique même si les donzelles osent à plusieurs reprises taper un peu plus fort sur les cordes ("Perfect and Destroyed" qui sent presque le musc des STOOGES) ou se laisser carrément aller en effleurant le psychédélisme du bout des doigts (Sur la volante "Freel Free").
Inspiré du rock des 70's avec de lourdes frappes héritées de l'école de Seattle, les Audrey ajoutent un brin de PJ Harvey et un tout petit soupçon d'easy listening pour terminer leur tambouille qu'elles espèrent sûrement savoureuse et personnelle. On reconnaît même quelques sonorités particulières qui rappellent certains groupes comme PSYKUP, notamment sur la sublime et inquiétante "Moody Girl".
Sans être de grandes techniciennes, le groupe joue correctement et avec conviction. Quelques flottements amènent du charme à l'ensemble et le son par moments limite crade de la guitare montre que les filles ne sont pas prêtes tant que ça à soulever les jupes pour affoler le public.

Quelques progrès sont encore à faire au niveau de la maturité de la pratique instrumentale qui amènera aux compositions plus de puissance. L'assise musicale est certes confortable mais je sens qu'elle peut devenir encore plus agréable. Le Mix des influences a encore besoin d'être passé à la moulinette mais il est clair qu'on a affaire ici à un groupe qui n'est pas très loin d'avoir trouvé SA formule et qui n'aura aucun mal à se faire davantage d'amateurs... jusqu'à la prochaine livraison qu'on espère encore meilleure.


Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 11033




Auteur
Commentaire
Trouduc
IP:82.250.204.43
Invité
Posté le: 11/01/2012 à 10h37 - (99803)
Une chose est sure: les trois Audrey aiment la bite.

XXuK
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2012 à 15h23 - (99830)
L'opus d'avant m'avait bien plu en tout cas!!! Hâte d'écouter celui-là!!!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker