SEYMINHOL - The Wayward Son (Brennus/Socadisc) - 11/08/2015 @ 08h24
Après 2 albums de metal atmosphérique, « Northern Recital » et « Septentrion's Walk » (réédités ensemble sur le nom de « Heathen verse » en 2014), SEYMINHOL avait changé son fusil d'épaule en se transformant en une entité plus thrash avec « Ov Asylum » en 2009. Pour ce nouvel album, ils reviennent avec un nouveau line up, notamment avec l'arrivée du batteur Thomas Das Neves (ex plein de monde notamment HEAVENLY et YSB), à leurs premières amours... Et avec une fois de plus un concept album, basé cette fois-ci tout simplement sur « Hamlet » !

Du coup les chansons sont entrecoupées, d'intros, outros, et d'interludes, il y a même une intro et un interlude avant le tout premier morceau, « the Spectre's Confidence », un titre mélodico-symphonico-progressif assez énergique et doté d'une fin grandiloquente, le morceau est bien évidemment suivi d'un interlude... et c'est un peu comme ça tout l'album avec une impression assez cinématique avec des interludes joués façon cinéma plus que théâtre avec bruitages et musique et bien entendu divers intervenants dont Jo Amore ex NIGHTMARE en fin d'album (« Into the cemetery »).

On a quelques très bons morceaux comme « Into the black chamber » avec sa grosse rythmique très dure, son chœur foufou sur le refrain et ses divers breaks, « Theater of dream » avec ses violons ou encore « The conspiracy ».

Après l'album donne le sentiment d'être trop long et le dernier morceau « The duellist » finit un peu par s'embourber malgré ses cuivres qui épaississent la chanson...

SEYMINHOL propose beaucoup de variété dans sa musique mêlant passages musclés, passages progressifs, passages symphoniques, ajoutant des touches d'electro (« Mantel of madness » et des transitions) mais aussi misant parfois sur la simplicité avec des interludes en piano-voix comme l'outro « Mantel of madness », « Comedian's parade », ou « Poem for a Maid » en duo chant féminin (Sandra Galvano dans le rôle d'Ophelia)-chant masculin et guitare acoustique.

Le groupe propose un bon concept album mais laisse en même temps le sentiment d'en avoir trop fait par moments, notamment sur le dernier titre qui laisse la fin de l'écoute sur une impression mitigée. Cela dit il y a largement assez de bon dans le disque pour s'en contenter !



http://www.seyminhol.net/ - 109 visite(s)

album en écoute sur deezer - 95 téléchargements


Rédigé par : Papy Cyril | 14/20 | Nb de lectures : 7900




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker