SEVERED SAVIOR – Brutality is law (Unique leader/Adipocère) - 22/06/2003 @ 00h33
Depuis déjà une bonne paire d’années, Unique leader records s’est spécialisé dans le courant extrême le plus, actuellement, en vogue outre Atlantique. Un simple coup d’œil à leur catalogue suffit pour se rendre compte que le label a tout misé, à quelques exceptions, sur le brutal death.
SEVERED SAVIOR, qui nous arrive ici avec un deuxième album, ne déroge pas à la réputation de leur label. Dans la série je te lacère les tympans à grands coups de riffs et de solos cinglants, ils ne sont pas les derniers. Il faut dire à leur décharge que lorsqu’on compte dans ses rangs l’ex-guitariste de DEEDS OF FLESH difficile de donner dans le progressif… C’est donc un véritable déluge d’agressivité qui s’immisce entre les oreilles lorsque l’on écoute ce disque. « Brutality is law » est un titre qui lui convient parfaitement. Le groupe s’acharne dans un registre caractéristique du brutal death US qui fait la part belle à des guitares aussi techniques que chaotiques du plus bel effet. Pas grand chose à dire de la section rythmique avec une basse qu’on n'entend quasiment pas (comme d’hab) et un batteur réglé sur la position essorage. Bref, on s’en prend plein la tronche.
Le gros reproche que je ferai tout de même à SEVERED SAVIOR, c’est de trop structurer leur musique. Je m’explique : le style du groupe est tellement riche et alambiqué que c’est un véritable challenge que de l’écouter dans son intégralité sans être un peu paumé. Entre les solos, les blasts et les riffs qui partent dans tous les sens on ne sait plus très bien quel titre on écoute. De ce fait, l’oreille du néophyte se lasse et la complexité tant appréciée se transforme en un genre de linéarité mal appropriée. On remarquera quand même la présence de quelques invités venus « croiser » le riffs avec eux, comme par exemple John Oster (PSYPHERIA). L’album a beau être assez bon, je ne peux m’empêcher d’être légèrement déçu. Sans doute m’attendais-je à une musique plus accessible et variée dans les tempos… A vous de juger maintenant.



Rédigé par : Tonton | 13/20 | Nb de lectures : 6908




Auteur
Commentaire
Moussor
Invité
Posté le: 23/06/2003 à 17h00 - (4152)
Rien qu'a voir la pochette j'ai l'impression de l'avoir deja écouté :p
Une intro avec des cliquetis de chaines, un sample d'un film d'horreur des années 70' et du blast pendant une demi-heure...

Tonton
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2003 à 02h58 - (4162)
Allons Moussor... Pas de conclusion hative.
Pas de sample et pas de bruit de chaines. Par contre pour le blast....

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker