SETH - The Howling Spirit (Season of Mist) - Selection VS du 21/06/2013 @ 08h00
On peut dire que je l'attendais celui-là , 9 années ce sont écoulées depuis la sortie de l'excellentissime Era-Decay et revoilà  le quintet bordelais de retour aux affaires avec un album qui va faire partie des meilleures sorties de black metal de cette année 2013.

Le groupe a toujours su évoluer intelligemment à  chacun de ces disques, en effet je me souviens encore la claque mémorable en écoutant « La quintessence du mal » sur le sampler Metallian, tiré du mythique « Les blessures de l'Âme ». Album culte pour certains, dont moi le premier, et sorti en 1998 (hé oui 15 ans déjà  cela ne nous rajeunit pas, quand on pense que ça fait autant de temps que la France a gagné la coupe de monde de football) il a innové et marqué les esprits par ses orchestrations, ce son de synthé si envoùtant et ce chant totalement possédé du Vicomte Vampyr Arkames.

Après « L'excellence » beaucoup plus brut et direct, et « Divine-X » sombre et expérimental, le groupe nous laissait un dernier brùlot surpuissant marqué des influences death et électro/indus, et l'arrivée de Black Messiah au chant.

Les bordelais décidaient ensuite de s'accorder une pause ind'termin'e, laissant de nombreux fans désemparés rêvant de les revoir sur scène à  Paris ou ailleurs. Les ayant vus seulement le 1er mai 2003 au Divan du Monde, avec Destinity et Enthroned, j'espérai que cela pourrait se reproduire.

Depuis une bonne année nous savions que le groupe préparait un nouveau disque, « In aching agony » (qui ouvre ce nouvel album) était joué live et donnait vraiment envie d'entendre la suite. Petite introduction acoustique et c'est parti pour 6 minutes d'un morceau lent, martial et sombre ! Black Messiah a encore étoffé sa voix, Heimoth et Cyriex balancent des riffs précis et Alsvid (malgré des cheveux partis on ne sait où) continue de nous montrer qu'il est bien un des plus grands batteurs de metal extrême (il n'y a qu' a écouter l'album d'Ad Patres ou ses 3 opus avec Enthroned) avec ce jeu tout en technique, en décalage et en contretemps, agrémenté de parties ultra-rapides.

Retour également au bercail, car après avoir été chez Osmose Productions, puis chez Avantgarde Music, les revoila  dans le giron de Season of Mist chez qui tout a commencé (et qui pour faire patienter a brillamment réédité leur tout premier album).

Cependant une nouvelle fois un changement de line-up est à  signaler, puisque Eguil remplace Helldryk à  la basse. En parlant de bassiste, il faut souligner l'excellent travail fait par Faucon Noir (présent sur les deux premiers LP du groupe) pour l'artwork et l'ambiance générale du livret, tout aussi sombre et froid que la musique.

A peine reçu chez moi je me le mets dans la chaîne-hifi et tout de suite ce qui frappe, outre le fait que je connais déjà  ce titre d'ouverture, c'est cette production (enregistrée aux Drudenhaus studios, par Xort d'Anorexia Nervosa) qui est vraiment excellente. Puissante, naturelle et au rendu parfaitement homogène (le nouveau venu fait un boulot 'norme sur sa basse, on entend tout parfaitement) elle est aussi d'une noirceur et d'une obscurité sans nom, qui rend parfaitement justice aux 10 bombes qui composent l'album.

On enchaîne avec « Killing my eyes », qui reprend sur la même base que le précédent. Les guitares sont froides, le chant juste renforce cette impression et puis il y'a ce refrain qui est entétant et qui fera un malheur durant les festivals d'été « Killing, Killing, Kill my eyes !! ». Un titre oppressant à  la fois lent et ultrarapide de 6 minutes (comme la plupart des morceaux, celui-ci est très long) qui se termine lentement avec des guitares inspirées et un Alsvid qui nous démontre toute l'étendue de son art sur un des meilleurs titres de l'album, et probablement un futur classique du groupe.

« One ear to the earth, One eye on heaven » coécrit par Mat "Kvohst" Mc Nerney (fondateur de Hexvessel, groupe finlandais de rock-folk psychédélique) qui vient chanter d'une voix clair à  la fin du morceau, mélange habilement guitares électriques et acoustiques. Un titre tout en mélodie et en lenteur de 7 minutes d'une froideur absolue, agrémenté de passages aériens et nombreux breaks.

« Howling prayers act 1 » titre bizarre pour un instrumental bienvenue et bien ficelé, joué par le sieur Heimoth aussi à  l'aise avec une guitare sèche qu'avec une 'lectrique. Durant seulement 2 minutes il est parfaitement situé, permettant de maintenir cette ambiance glaciale, avant d'enchaîner sur « He whose heart is heavy with sin » qui débute là  encore par de la guitare acoustique avant d'exploser et de blaster à  tout va ! Le plus violent de l'album de par son chant habit' et sa vitesse, qui aurait eu parfaitement sa place sur « L'excellence».

« Ten barrels (a scourge for the world, a plague for his soul) » tranche avec les autres morceaux de par son côté accessible et très direct. A la fois black, death et agrémenté de quelques nappes de synthés il est dans la lignée de Divine-X. Simple, sans fioritures mais si excellent et bien joué.

« Scars Born from Bleeding Stars» est là  aussi franc et direct ! On a l'impression que le groupe s'est inspiré du Shining suédois pour les passages lents, quant aux parties de batteries rapides j'ai eu l'impression de réentendre « Tetra Karcist » d'Enthroned. Excellent titre assez court (4,30 minutes).

« Howling Prayers (Act II) » est la suite du premier interlude, qui intervient là  encore après 3 titres complets. Ce qui marque est cette ambiance très espagnole, limite flamenco, à  cheval entre le mythique « Jeux interdits » et « Innuendo » de Queen.

« Mort-Luisant » est immédiatement accrocheur, parti d'un rythme lourd à  souhait et de riffs hyper alambiqués, il est complété par l'intervention de Mr Stéphane Buriez en personne qui conjugue parfaitement sa voix death, à  celle black du Messie Noir. Le tout est agrémenté d'un solo d'Alex Lenormand, également dans Loudblast. Quand on sait que Drakhian portait un t-shirt du groupe au Hellfest en 2010, et que Heimoth a coécrit un titre sur « Frozen moments between life and death » dernier album en date des nordistes, on se qui dit que la relation qui unit les deux groupes est franche et sincère, et qu'il est totalement logique du coup de les trouver là.

Enfin pour conclure « Dicing with death » est parfaitement choisi. Une montée progressive et un travail des guitares là  encore absolument énorme, une batterie exaltée et un solo hyper inspiré, agrémenté de parties rapides qu'on trouve sur Era-Decay. Le tout se terminant sur des petits arpèges hyper froids pour conclure ce disque de la plus belle des façons.

Après 55 minutes l'expérience sensorielle et auditive se termine, si la première fois peut paraître lourde et massive à  digérer c'est absolument normal car pour bien tout saisir il va falloir du temps, beaucoup de temps ! Plus je l'écoute et plus je l'aime et ne vous fiez pas à  la première écoute si elle vous paraît rébarbative. Un disque moins direct et moins brutal que ses prédécesseurs, mais il est hyper accrocheur, d'une musicalité sans faille, d'une noirceur absolue et surtout il nous démontre que l'attente en valait la peine et que les membres du groupe ont atteint des sommets de composition de technicité.




Rédigé par : GabinEastwood | 18/20 | Nb de lectures : 15284




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2013 à 09h38 - (107976)
C'est moi où y'a un problème d'encodage pour la chronique ? C'est quasi-illisible

xfuelx
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2013 à 09h47 - (107977)
Bonjour,
je pensais que tu avais voulu t'essayer à un effet topographique...
Je viens contrebalancer ton avis sur album. Je n'ai vraiment pas aimé. Oui la noirceur est là, de la qualité indéniable de-ci de là mais là où tu trouves des riffs accrocheurs et des refrains entêtans là où je trouve beaucoup de pauvreté et d'inutilité. Alors bien sûr, tous les goûts sont dans la nature mais noté ceci 18/20......à la fois envie de me marrer et dépité.
Chacun voit midi à sa porte

NUMENOR
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2013 à 10h01 - (107980)
Album inaudible, chronique illisible, ça fait la paire...

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2013 à 10h55 - (107981)
C'est réparé.

Blashyrkh
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2013 à 17h05 - (107983)
C'est pas trop mal foutu, mais si j'ai envie d'évouter du Mayhem, je me mets une rondelle de Mayhem... il manque juste la batterie ultra triggée et on s'y croit ... si j'ai envie d'écouter du Seth, je m'écoute les anciennes rondelles... dommage...

Blashyrkh
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2013 à 17h15 - (107984)
d'écouter... il faut que j'arrête de taper avec les pieds...

Blomkvist
Membre enregistré
Posté le: 21/06/2013 à 21h03 - (107985)
Perso je vois pas le rapport avec Mayhem.

Couille . Molle
IP:78.250.0.249
Invité
Posté le: 22/06/2013 à 17h32 - (107989)
Les 2 morceaux en écoute ressemble quand même vachement au Mayhem époque "Grand Declaration Of War" et "Chimera" je suis d'accord. Le son, le chant, qqs riffs de gratte.

paul
IP:217.79.179.67
Invité
Posté le: 22/06/2013 à 18h59 - (107990)
faut arrêter la masturbation les amis et les comparaisons à chaque fois qu'un groupe français pond quelque chose. Ouvrez les yeux: la scène française domine la scène BM mondiale depuis quelques temps.

GzU
IP:77.201.255.5
Invité
Posté le: 23/06/2013 à 18h39 - (107992)
J’achèterai et je me ferai mon propre avis ! Et puis Mayhem n'étant plus, au pire Seth prendra la relève :)

Mais d'après la kro, ça n'a pas l'air d'être le cas !

Par contre, la kro est plutôt mal écrite, je trouve ! Trop de répétitions/non-sens rendent la kro dure à lire !
Pourquoi mettre 2 adjectifs qui sont identiques ? exemple : "d'une noirceur et d'une obscurité "; ou des formulation peu heureuses : "sans fioritures MAIS SI excellent et bien joué" ou "des sommets de composition de technicité."
Le dernier paragraphe ne m'a parut très claire non plus à la première lecture, j'y ai vu des contradictions, puis après 2/3 lectures je pense avoir comprit se que tu as voulu dire, mais est-ce que le message passe auprès de tous ?
Désolé, mais parfois le "simple" est plus facile à lire et nous, lecteurs, comprendrons bien mieux tout en ayant plus de plaisir à te lire ;)
Bon j'arrête de faire mon prof de français car je suis le premier à blâmer !

paul
IP:217.79.179.67
Invité
Posté le: 23/06/2013 à 22h25 - (107993)
Mayhem n'étant plus.. guignol va

GzU
IP:78.192.105.48
Invité
Posté le: 24/06/2013 à 10h17 - (107995)
Bin, le compositeur principal a dit qu'il arrêté l’aventure au dernières nouvelles, il te faut quoi de plus ?

Misantroll
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2013 à 19h34 - (107996)
Album à chier et je m'y attendais depuis plus d'un an pour avoir eu un avant-gout en live à l'époque



paul
IP:217.79.179.67
Invité
Posté le: 25/06/2013 à 20h23 - (108003)
Tes nouvelles sont faisandées. Aux dernières nouvelles Mayhem vont très bien et le nouvel album est en cours.

AegoroN
Membre enregistré
Posté le: 25/06/2013 à 22h48 - (108005)
La scène BM française domine le monde ?!?
C'était vrai il y a encore une dizaine d'années, et j'aimerais que ce soit toujours le cas, mais force est d'admettre qu'aujourd'hui, c'est faux, car actuellement, la Pologne domine très largement les débats.

paul
IP:217.79.179.67
Invité
Posté le: 25/06/2013 à 22h55 - (108006)
la Pologne c'est sur pour tes amis les groupes NS ouais

OncleFür
Membre enregistré
Posté le: 26/06/2013 à 17h56 - (108012)
Pas encore écouté en entier, mais les titres en ligne sont vraiment excellents. Bien envie de l'écouter en intégralité...

GzU
IP:77.201.255.5
Invité
Posté le: 28/06/2013 à 17h14 - (108034)
Bin si Mayhem va bien, j'attends avec impatience leur nouvelle galette !

Bon, bin seth fera quand même partie de mon prochain achat :)

V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 29/06/2013 à 11h13 - (108042)
Euh, aux dernières nouvelles, c'est Teloch à la guitare ! (Nidingr) et c'est un très très bon guitariste !

V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 29/06/2013 à 11h14 - (108043)
Je parle de Mayhem bien sur. Sinon ce nouveau Seth est très bon, le premier que j'apprécie d'eux



Will
IP:90.41.244.164
Invité
Posté le: 30/06/2013 à 11h09 - (108049)
J'ai toujours détesté Seth. Mais cet album est un chef d'oeuvre, point. Le seul truc un peu en dessous, c'est le chant, qui manque terriblement de personnalité et de mordant.

Nekromantik
Membre enregistré
Posté le: 12/07/2013 à 14h05 - (108205)
La scène BM française domine le monde ?!?
C'était vrai il y a encore une dizaine d'années!

Merci pour le fou rire!



HellwindS
Membre enregistré
Posté le: 28/08/2013 à 11h19 - (108783)
Perso je trouve cet album plutôt bon! N'ayant rien écouté d'eux mis à part Les Blessures de l'âme, je dois avouer avoir pris une bonne claque.

Par contre, s'il faut vraiment comparer avec un autre groupe, je trouve que ça ressemble plus à un Keep of Kalessin époque Armada qu'a du Mayhem, mais bon...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker