SERAPHIM – AI (Arise records/Adipocere) - 13/10/2004 @ 10h46
Le premier album de SERAPHIM (« The soul that never dies »), sorti en 2002 a été une bien belle surprise. Je rappelle pour ceux qui sont trop flemmards pour aller lire ma kronik de l’époque (ou celle du deuxième album, « The equal spirit », paru en 2003) que c’est un groupe qui nous vient tout droit de Taïwan mais qui est très pro (production du fameux Finnvox oblige). Musicalement, nous étions confrontés à une sorte de mélange CHILDREN OF BODOM et de NIGHTWISH.
Sur ce troisième album, je trouve que l’influence de la bande d’Alexi Laiho s’est assez estompée (les passages Speed/Black « guillerets » où les claviers façon clavecins jouent à cache-cache avec la guitare sont moins présents), mais celle de NIGHTWISH demeure. Il faut dire que le chant de Pay y est pour beaucoup. Mais, le bassiste Jax est toujours là pour balancer quelques vocaux bien hargneux (un peu moins que précédemment toutefois). D’ailleurs, je conseille SERAPHIM à ceux qui sont déçus par les derniers albums de NIGHTWISH, la trop grande place laissée aux orchestrations et qui regrettent l’énergie de « Oceanborn ». Mais, SERAPHIM ne néglige pas les parties plus calmes, comme le très beau « My », où Jax utilise pour une fois, une voix claire et où on entend un chorus de guitare très maidennien. On peut noter aussi une plus grande variété avec notamment l’intrusion de quelques passages acoustiques, comme sur par exemple, l’intro, appelée tout simplement « Intro » ou le très intimiste « Is that ? », sonnant comme du EDENBRIDGE. Ajoutons à cela un certain exotisme puisque le livret contient les paroles en anglais, mais aussi en chinois. D’ailleurs, on retrouve à la fin de l’album, le morceau « My » en version chinoise, ce qui est peu courant, il faut l’avouer. Par contre, l’album est peut être un poil trop long (plus de 77 minutes).
Bref, si vous ne connaissez pas encore SERAPHIM, mais que vous aimez NIGHTWISH, EDENBRIDGE ou même CHILDREN OF BODOM, je ne peux que vous conseiller ce « AI » d’un niveau supérieur à la moyenne, de la part d’un groupe encore relativement inconnu, c’est bien dommage.


Rédigé par : Shaka | 16/20 | Nb de lectures : 8569




Auteur
Commentaire
Clayman
Invité
Posté le: 13/10/2004 à 14h06 - (10877)
Pour ma part je ne suis toujours pas convaincu par Seraphim, j'ai du mal à retenir un semblant d'intérêt dans leur musique trop linéaire à mon sens et un album (et là je suis d'accord) beaucoup trop long comme les deux premiers.
Le prochain devra être plus court pour avoir un impact majeur sur la scène (si bien sur les titres sont à la hauteur)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker