SEPTICFLESH - Titan (Season of Mist) - 14/10/2014 @ 07h44
Après des mois à vous parler des différentes rééditions des premiers albums du groupe, l'heure est enfin venue de s'attarder sur le nouvel album des divinités grecques de SEPTICFLESH. Attendu depuis trois ans, ce nouvel opus fait suite à "The Great Mass", précédente galette du groupe qui avait (presque) mis tout le monde d'accord, lors de sa sortie en 2008. Ce "Titan" a, lui, été précédé de "Order of Dracul" un single digital qui, pour le coup, avait vraiment divisé et semé le doute dans les esprits des fans qui commençaient à vraiment s'impatienter, à peine calmés par toute la série de rééditions entamée depuis quelques mois.

"Order of Dracul" n'a en effet pas reçu un accueil des plus chaleureux. Peut-être n'était-ce pas le meilleur choix possible pour dévoiler un premier extrait de l'album ? Ce n'est effectivement pas le morceau le plus facile d'accès et le plus catchy... C'est d'ailleurs ce qu'on lui reprochait : être trop chaotique et pas du tout mémorisable (ce qui après plusieurs écoutes, s'avère vraiment être une ineptie). On le raillait aussi sur la présence Babar en guest (c'est anecdotique mais au moins ça m'avait fait sourire) ou encore d'être trop symphonique, ce qui risque sans doute en effet d'être le plus gros point de discussion concernant cet album.

Dans la foulée de cet extrait, un deuxième titre à rapidement pointé le bout de son nez dans le courant du mois de mai. Il s'agissait du titre "Burn", titre qui n'a pas reçu un album plus chaleureux que le single qui l'avait précédé et n'avait donc pas vraiment rassuré les fans sur la teneur finale de la galette. Il en fut de même pour le titre "Prototype" dévoilé fin mai. Ça partait donc plutôt mal pour ce "Titan", neuvième album studio du groupe, 20 ans après le premier, pas mal du tout pour un groupe qui avait cessé d'exister entre 2003 et 2007. Difficile de tirer un bilan de l'écoute de ces trois titres qui, extirpés de leur contexte et sauvagement livrés en pâture à des rageux avides de jugements hâtifs à l'emporte-pièce, ne peuvent donner une idée précise de ce que peut bien donner un album. SEPTICFLESH n'est pas un album de singles, ces albums ne peuvent s'appréhender et se jauger que dans leur intégralité, ce qui est possible depuis maintenant quelques mois, nous permettant avec cette kronik tardive de prendre du recul et d'émettre un jugement plus posé qu'avec une kronik à chaud, rédigée dès la sortie de l'album.

Avant de nous mettre la rondelle entre les oreilles, un petit coup d’œil à l'artwork. Autant les pochettes des récentes rééditions des premiers albums avaient trouvé grâce à mes yeux, autant là, je ne suis pas vraiment convaincu... Ce n'est pas moche mais pas non plus fabuleusement beau. Peut-être que ça rend mieux sur le vinyle ou le digipack... Rien de tragique en tout cas... Le contenu du skeud... 10 titres pour 45 minutes, de ce côté là, c'est parfait, ni trop court, ni trop long...

Reste plus qu'a digérer la bête... Alors, oui cet album est sans le moindre doute le plus symphonique le groupe ait jamais sorti. D'année en année, d'album en album la collaboration du groupe (et également celle de CHAOSTAR) avec l'orchestre philharmonique de Prague en deviendrait presque routinière et permet au groupe d'aller de plus en plus loin et d'être de plus en plus exigeant et aventureux (jusqu'à en arriver - pour Christos Antoniou - a diriger l'orchestre pour une petite partie de l'enregistrement). Une chorale d'enfants fait également son apparition sur cet album, une grande première pour SEPTICFLESH. Bref, un album plus que jamais symphonique, ce qui n'est pas pour me déplaire. Bien sûr tout cela se fait aux dépends de la guitare électrique qui s'en trouve alors encore plus en arrière dans le mix, ce qui en revanche ne ravira pas ceux pour qui la place de cet instrument est primordiale sur tout album de metal qui se respecte. Paradoxalement, la guitare est cependant loin d'être absente sur cet album, les riffs sont bien là, peut-être plus nombreux que sur l'album précédant mais la place énorme que prend ici le symphonique (présent sur tous les titres de l'album) l'éclipse vraiment.

"Titan" est également un album beaucoup plus sombre que ne pouvait l'être "Communion" ou "The Great Mass". La musique de SEPTICFLESH n'a jamais spécialement été joyeuse mais les ambiances pouvaient parfois un peu varier au long d'un album. Ici ce n'est vraiment pas le cas, la noirceur est de rigueur sur toute la durée de ce skeud et toute trace d'optimisme semble vraiment avoir disparu. Cela donne un album très homogène, très constant et très cohérent. Je trouve pour ma part que c'est le plus cohérent, le plus limpide de tous les albums du groupe. Difficile pour moi de faire ressortir un titre ou un autre de ce skeud. Ils forment tous les différentes parties d'un bloc compact, tels les chapitres d'un livre. L'équilibre est ici plus que jamais parfaitement maîtrisé entre le chant death de Seth Siro Anton, le chant clair de Sotiris Vayenas et les chœurs majestueux.

Reste juste à savoir si le groupe est toujours aussi inspiré, toujours aussi capable de nous fourguer des brouettes de riffs mortels et de mélodies qui tuent pour avoir une idée précise de la position de ce skeud dans le TOP 9 de leurs albums. Je n'ai pas encore le recul nécessaire pour savoir si cet album est simplement bon où s'il se hisse au niveau de son prédécesseur. Une chose est sûre, cet album n'est pas le meilleur du groupe, et ce n'est pas non plus le moins bon. C'est une bonne cuvée mais on a tout de même l'impression que le groupe commence un peu à ronronner, à prendre des tics de composition et à oublier que surprendre l'auditeur ça peut aussi avoir du bon. Peut-être qu'a trop vouloir donner de la cohérence à "Titan", le groupe a perdu un peu en spontanéité, si tant est que la spontanéité puisse encore avoir une place quand on joue une musique aussi alambiquée...



http://www.septicflesh.com/ - 220 visite(s)


Rédigé par : Sheb | 16/20 | Nb de lectures : 12438




Auteur
Commentaire
gloom
IP:193.57.67.241
Invité
Posté le: 14/10/2014 à 08h16 - (113988)
je l'ai trouvé bien en dessous de "TGM" !
le titre "Burn" est insupportable, par contre "Prometheus" est vraiment superbe !

globalement déçu, ça réchauffe la gamelle de TGM sans jamais attendre son niveau (mis à part Prometheus comme dit plus haut)...

ça reste correct, sans plus !

Arioch91
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 08h41 - (113989)
J'adore les 5 premiers titres mais après, l'intérêt s'effiloche vite.

Si si, même Burn je l'aime bien :)



lolo
IP:92.103.133.164
Invité
Posté le: 14/10/2014 à 09h10 - (113990)
Très grosse déception pour ma part, après un album magistral (et une discographie sans faute). Sans tomber dans l'outrance, je considère que c'est le moins bon disque de Septic Flesh (en 1 ou 2 mots - oui oui, j'aime beaucoup Revolution DNA).

totoro
IP:88.176.81.60
Invité
Posté le: 14/10/2014 à 09h17 - (113991)
Quelques mois plus tard, c'est un album que j'aime bien. Par contre, comparé à un The Great Mass qui a tourné en boucle pendant de nombreux mois, bon ben... Celui-ci, je l'écoute de temps en temps. Comme tu le précises dans ta chronique, j'ai aussi l'impression que le groupe tourne un peu en rond, on ressent des tics de composition, ou tout du moins l'impression que toutes les chansons sortent du même moule. Pour autant, cet album renferme quelques perles: "Prometheus" évidemment, qui est magnifique et émouvante, ainsi que "The First Immortal" ou encore "Ground Zero". La fin de 'album me paraît meilleure que son début, plus diversifiée et laissant plus de place à l'émotion. Le problème de Septicflesh vient, je pense, de la mainmise que prend Chris dans le processus de composition. Il est bon, mais son talent a trouvé sa plus belle expression, à mon humble avis, sur The Great Mass, un album plus ouvert et qui respirait plus. Je me demande d'ailleurs si la production de Titan ne joue pas en sa défaveur. je trouve le son trop compressé, manquant d'ampleur par rapport à The Great Mass (désolé j'y reviens toujours!). Le boulot de Logan Mader ne me convainc pas sur ce disque. Titan n'est pas un mauvais disque, loin de là, mais j'espère que SepticFlesh mettra de nouvelles épices dans une recette qui commence à être éprouvée! M'enfin, tout ceci ne m'empêchera pas d'aller me prendre une bonne dose de décibels lors de leur prochaine tournée avec les bons gars de Moonspell!

TrAshLOLO
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 09h19 - (113992)
Un peu gonflé par ces albums qui sont de plus en plus orchestraux et de moins en moins recherchés en terme de rock pure... Ce qui pose problème lors des concerts ou le plus gros impact musicale est enregistré.

Je ferai l'impasse sur celui la et attend une remise en question prochaine du groupe, si elle arrive.

Attention aux coquilles dans l'article, elles ne sont pas méchantes mais nombreuses et donnent l'impression d'un papier couché à la va-vite sans relecture.



Floyderz
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 09h40 - (113993)
La dernière vrai grosse baffe que j'ai prise en écoutant Septic Flesh, c'est avec Sumerian Daemons, que je considère comme leur chef d'oeuvre, tant il est abouti, cohérent et envoutant...J'ai pas encore eu le temps de me pencher sur celui ci, mais je vais m'y mettre, malgré les controverses apparentes qu'il suscite.
Et puis bien sûr, RDV sur la tournée avec Moonspell!

schrissse
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 10h00 - (113994)
Après Communion qui m'a trouer le cul de A à Z et TGM ou seul les 5 premiers morceaux valent le coup, Je trouve que Titan n'a pas mauvais loin s'en faut mais c'est un bon disque sans surprise.
On est loin du chef d'oeuvre qu'est Sumerians deamons mais après tout ce qu'ils ont accompli (mystic places et esomptron sont géniaux!!!) on ne peut que s'incliner.



zozo
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 10h30 - (113995)
Moins enthousiaste pour le coup aussi, peut-être parce que 'Titan' est le troisième album dans ce style et que l'effet de surprise ne joue plus peut-être? Perso, je coince surtout au niveau du mix, trop compressé et trop ciblé marché US à mon humble goût...

ZeitGeist777
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 10h57 - (113996)
Je le trouve en roue libre, sans inspiration, avec des titres insipides. Idem, le moins bon album du groupe pour ma part.



mydrin
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 12h11 - (113997)
un album très peu inspiré, à oublier......



Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 13h59 - (113999)
Un album sympathique pour ma part, certes plus dans la facilité que d'habitude et un peu déjà-entendu, mais néanmoins fort efficace.



Kairos
IP:82.120.106.34
Invité
Posté le: 14/10/2014 à 14h29 - (114000)
SepticFlesh arrive au bout de sa logique entamée avec Communion. L’effet de surprise est passé et la seule façon que le groupe a pour se démarquer des disques précédents est de jouer la carte de la surenchère. Plus dark, plus de symphonies, plus de blasts, plus de chœurs, plus gros son (tour de force après TGM), plus grosse promo, mais paradoxalement moins d’idées, moins de guitares et moins de mélodies.

J’aime Sumerian Deamons, communion et the Great Mass mais je regrette le Septic Flesh d’Ophidian Wheel ou même Revolution DNA dont leads de guitares mélodieux contrebalançaient la noirceur du style.

Dans l’absolu, un album pas mauvais, ça reste du Septicflesh quand même, mais boursouflé et clairement le moins bon de leur disco


Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 15h24 - (114004)
Du même avis que Floyderz (et pourtant je suis un très gros fan des débuts du groupe).
Et cet album est, à mon sens, bien meilleur et surtout bien moins creux que les 2 précédents réunis...




Namless
IP:89.3.101.27
Invité
Posté le: 14/10/2014 à 15h43 - (114005)
Album de l'année !
Une tuerie !

ennemi juré
IP:93.14.83.24
Invité
Posté le: 14/10/2014 à 16h28 - (114006)
Je ne comprends pas les avis négatifs. Cet album est plus inspiré, plus massif, plus sombre, plus émotionnel et dynamique que le précédent qui ne m'a fait aucun effet.
Les titres en particulier, "prototype", "prometheus", "titan" sont grandioses.
Un très bon album pour ma part. 16/20

Foulbz
IP:78.192.30.18
Invité
Posté le: 14/10/2014 à 17h22 - (114007)
Je n'ai pas du tout aimé the great mass et là c'est pareil, boite à musique : sample / sample / sample

bn
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 17h43 - (114008)
je le trouve vraiment classe cet album !

un vrai plaisir à l'écoute et le côté bien symphonique me plait bien.

Bref une réussite !



DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2014 à 18h00 - (114009)
Si ça continue ils auront plus besoin de jouer sur scêne mis à part le drummer tellement il y a de bandes :-)
Putain, ça force les arrangements mais l'ossature rock est loin du bal...
Ceci dit ça le fait bien quand même.

gaspode
Membre enregistré
Posté le: 15/10/2014 à 09h24 - (114011)
J'ai adoré Septic Flesh jusque Sumerian Daemons inclus.

Communion était ok ... mais il manque de quelque chose.
Great Mass n'apporte absolument rien à Communion.

... Titan, quant à lui, semble être une tentative de renouvellement.
Ou peut etre une tentative de fusion entre le Septic Flesh d'origine (pré-révolution DNA) et moderne (Communion).

Il nécessitera beaucoup d'écoutes, je pense. Je ne sais pas trop si je vais apprécier ou non, mais il a le mérite de tenter une nouvelle approche musicale.

Donc, quand je lis des commentaires genre "roue libre"... non ... définitivement pas. Je ne vois pas comment on peut juger le groupe en roue libre alors qu'ils tentent sur cet album d'enfin apporter quelque chose de neuf.

Moi
IP:86.221.124.64
Invité
Posté le: 15/10/2014 à 20h50 - (114025)
Je suis d'accord avec Sheb lorsqu'il parle de cohérence. Pour moi, cet album n'est pas un enchainement de single mais un tout bien massif qui doit s'apprécier dans son ensemble.
J'ai découvert le groupe tardivement avec Communion. Je me suis donc penché sur leur discographie passée et ça m'a moins parlé (tapez pas siouplait !!!). Le côté symphonique, c'est ce qui fait marcher Septicflesch (de mon point de vue). De là à dire qu'il s'agit d'un tournant pris par manque d'inspiration... je sais pas... j'ai plutôt l'impression que les mecs ont choisi d'explorer une nouvelle voie et qu'ils l'explorent à fond. Communion était terrible. The Great Mass était... massif, mais les compos me parlaient moins. Titan est pour moi la symbiose parfaite entre ces deux albums. Je crois pas qu'on puisse dire qu'ils sont en roue libre ou que Titan soit constitué d'un banal enchainement de samples (quand bien même... les samples les plus aboutis ne valent rien sans une bonne composition). Y'a un orchestre derrière et les mecs ont écrit ce que l'orchestre devait jouer. C'est une autre approche qu'une composition à deux gratteux, un batteur, un bassiste et un chanteur... et je pense pas que ça soit forcément synonyme de facilité. Après... pour le live... c'est sûr que ça peut perdre de sa superbe. Peut-être un futur show avec l'orchestre sur scène, à la Dimmu (tapez toujours pas !!!)... ça aurait une sacrée gueule.
Les mecs ont un son, un univers, une image qui leur est propre. Est-ce qu'ils arriveront encore à surprendre avec cette recette dans un ou deux albums ? je sais pas. Mais putain... il va me falloir un sacré bout de temps avant que je me lasse de ce dernier opus.
19/20

gothenburg
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2014 à 02h13 - (114037)
son pas naturel, riffs appauvries au détriment d'une instrumentalisation qui peine à me convaincre. Je passe

Maxgrind
IP:2.8.14.53
Invité
Posté le: 20/10/2014 à 18h07 - (114257)
Les reproches que je lis plus haut, c'est plutôt ce que je reproche à The Great Mass.

Titan lui est vraiment supérieur et j'apprécie pas mal de titres... dont Burn (d'ailleurs, je ne vois pas ce que l'on reproche à ce morceau, pourtant über efficace et sombre).

Et je rejoins la chro, cet album est un ensemble cohérent. Bref, bonne surprise après la déconvenue de The Great Mass

Gothik King
Membre enregistré
Posté le: 20/10/2014 à 23h30 - (114267)
Album génialissime. On utilise enfin l'orchestre comme un instrument à part entière dans le processus de composition. On avait l'habitude des relents d'orchestre dans les ponts musicaux pour se la jouer symphonique, mais dans le cas de Septic Flesh, entre Communion, TGM et Titan, on sent vraiment une évolution de l'orchestre qui devient un protagoniste à égalité avec les autres instruments. Du coup, on a un album cohérent, du début à la fin. L'orchestre est utilisé dans son intégralité, et les différents pupitres bien utilisés pour colorer les morceaux.
Faut aimer le classique pour apprécier cet album. C'est sûr que si on écoute du Chopin parce que c'est trop dark, on va trouver que cet album est plus assez rock.



gaspode
Membre enregistré
Posté le: 22/10/2014 à 13h47 - (114291)
Après plusieurs écoutes, je pense pouvoir confirmer que Titan est mon album favori post-"Sumerian Daemons".

Ils ont enfin réussi à bien intégrer l'orchestre, et on sent un effet presque retour-aux-sources en se laissant une certaine liberté (limite progressif ?).

... Alors certes, si on s’intéresse aux guitares, ça va pas très loin ... Il faut accepter le fait que les guitares soient reléguées à l'arrière plan complet, et sont la uniquement pour appuyer la batterie et l’orchestre : elle est loin l'époque Sumerian Daemons.

Résultat : définitivement un album intéressant, oui. Par contre, est ce suffisant pour en faire un excellent album ? ... je ne sais pas ...



ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 22/10/2014 à 15h29 - (114293)
je vais faire court : pour moi c'est le moins bon depuis "Sumerian Daemons"

mikka
IP:86.205.105.164
Invité
Posté le: 27/10/2014 à 17h10 - (114350)
Sinon le livret du skud est une merveille ^^

BozKiller
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2014 à 14h27 - (114456)
J adore cet album!!! la première écoute a effectivement été hasardeuse/surprenante/ les suivantes ont été plaisir intense. 'Burn' est geniale de par ce refrain repete à outrance. 'Prometheus' extraordinaire. 'Order of Dracul' avec son break de violon tzigane oue je ne sais est finalement assez intense (grace à ce break), etc ... vrai plaisir que cet album!



Mz.
Membre enregistré
Posté le: 05/11/2014 à 17h02 - (114521)
"[...] ce nouvel opus fait suite à "The Great Mass", précédente galette du groupe qui avait (presque) mis tout le monde d'accord, lors de sa sortie en 2008."

"The Great Mass" est sorti en 2011, et non en 2008.
L'année 2008 est celle de la sortie de "Communion".

jad wio
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2014 à 02h36 - (114930)
énormément déçu... le précédent avait peut être placé la barre trop haut...

:/

10/20 (pour rester cool)



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker