SENSER - Stacked Up XX (Ultimate) - 01/12/2014 @ 07h35
Ah bordel, SENSER, un nom qui sent bon l’adolescence, les années 90, les baggys, les fusions musicales improbables, le rap metal, le neo-metal, un Metal politisé, pas d’internet, pas de portable et du vrai Metal sur les chaines de télévisions françaises. J’ai connu SENSER grâce au clip de « Age Of Panic » qui passait dans je ne sais plus qu’elle émission et sur cette belle émission hardcore/metal qui était diffusée tous les lundis soir, si je ne m’abuse, sur la radio nationale belge. Un peu comme si tous les lundi soir, sur RTL, on passait du Metal et du Hardcore. Bref, SENSER est un groupe tellement typique des années 90 que le réécouter aujourd’hui procure d’étranges sensations. La première est une sensation de total anachronisme car il est tout à fait impossible de composer et proposer ce genre de sonorités aujourd’hui, la seconde est une sensation nostalgique, celle de repartir vingt ans dans le passé. Car bien évidemment c’est à l’occasion des vingt ans de la sortie de « Stacked Up » qu’il ressort aujourd’hui agrémenté d’un deuxième disque de remix.

On va évacuer le disque bonus pour commencer avant de vraiment s’occuper de l’album en lui-même. Comme souvent, les remixes proposés n’apportent pas grand-chose au matériau de base et ce disque bonus s’avère dispensable. Aucun remix ne surpasse les morceaux originaux et certains sont au mieux dispensables, au pire complètement foirés. On peut bien sûr les écouter par curiosité, mais je peux affirmer que ce disque fait office de gadget plus qu’autre chose. Bref, du matériel bonus qui est là pour faire beau et proposer autre chose que l’album sorti vingt ans plus tôt même si c’est de toute façon, celui qu’on va écouter. Maintenant cette réédition est commercialement parlant un geste casse-gueule car ceux qui aimaient ou aiment toujours l’album doivent certainement le posséder et ceux qui ne connaissent pas le groupe et qui le découvriront en 2014 vont très certainement trouver ça incroyablement cheesy au niveau du son et de certaines sonorités électro d’époque qui, il faut bien l’avouer, ont horriblement mal vieilli. Maintenant, avec le recul, ce n’est pas pire que « Radikult » ou « Too Extreme » de qui vous savez.

SENSER sera plus ou moins le groupe d’un seul album, ce « Stacked Up » qui a tout de l’album sorti au bon endroit, au bon moment. Il fait partie de ces disques qui ont su séduire un public metal auquel il n’était pas forcément destiné. A l’image d’autres groupes comme Urban Dance Squad, Asian Dub Foundation, Prodigy ou Skindred, SENSER mixe tout un tas de choses partant de l’éléctro au hip hop en passant par la pop et le Metal évidemment. Chant rappé, grosses guitares, rythmiques hyper groovy, samples électroniques, refrain chanté en voix claires féminines. Y’en a vraiment pour tout le monde et ça part dans tout les sens mais là où d’autres s’éparpillent, les anglais ont eu la faculté de rester cohérents d’un bout à l’autre, même si la deuxième partie de l’album est un peu moins réussie, et de proposer quelques sacrés tubes toujours très efficaces aujourd’hui malgré le caractère un peu daté des parties chantées essentiellement. Mais ces refrains font partie intégrante de SENSER, les ôter revient à amputer le groupe d’une partie de son adn. Evidemment l’amateur de métal lambda peut se sentir décontenancé devant des morceaux comme « Door Game » ou « Peace » qui fleurent bon la dance mid-nineties. Hé oui… Je dois avouer que ces titres sont difficiles à écouter en 2014.

Hormis ces titres, il reste… le reste. A savoir des tubes incisifs qui résonnent encore furieusement dans nos oreilles. « Eject » et sa base thrashcore parsemée de samples portée par un riff qui, lui, n’a pas pris une ride. Puis les groovy « Age Of Panic » et « States Of Mind », le très hip hop metal « Whats Going On » qui va influencer toute la génération néo qui n’allait pas tarder à arriver derrière. Autant de titres sur lesquels il est impossible de rester impassible. Oui, vingt ans après ça fonctionne toujours. Je ne vais pas refaire le coup de la Madeleine de Marcel mais y’a de ça. SENSER reste un des premier groupes a avoir intégré un DJ a temps complet dans le groupe, à user de samples et de boucles électro mixées avec du hip hop et du metal. On notera aussi le morceau instrumental dub « One Touch One Bounce ». SENSER est un groupe qui osait des choses durant une époque ou bouillonnait la fusion. Un album qui sans être culte ou légendaire reste important et tellement représentatif d’une époque.



http://www.senser.co.uk/ - 151 visite(s)


Rédigé par : Seb On Fire | Réédition/ | Nb de lectures : 10454




Auteur
Commentaire
Raumsog
Membre enregistré
Posté le: 01/12/2014 à 11h57 - (115009)
Mortelle cette chro (tout comme l'album), tout est dit :) Petit détail cependant, le remix d'Age of Panic est quand même bien mieux foutu que l'original avec son refrain sponsorisé par Bontempi

DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 01/12/2014 à 12h14 - (115010)
Album de fou furieux! Une réussite totale. Un des groupe de fusion les plus influent avec Urban Dance Squad.
Par contre je ne suis pas d'accord avec 'impossible de composer et proposer ce genre de sonorités aujourd'hui'.
On peut tout faire de nos jours, seulement les musiciens se collent eux même dans des cases et ceux qui sortent de l'ordinaire le font dans l’indifférence générale.

A redécouvrir de toutes façons ;-)



CROM
IP:90.42.50.31
Invité
Posté le: 01/12/2014 à 21h07 - (115014)
BORN TO THE AGE OF PANIC : bordel

gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 01/12/2014 à 22h08 - (115016)
Schematic est vachement bien.



jayftbx
Membre enregistré
Posté le: 02/12/2014 à 06h13 - (115018)
Y avait bien que les Anglais pour pondre un melting-pot pareil. Je dois encore avoir un T-shirt Senser qui traine quelque part...



xmaxx TOOTH
IP:86.71.100.28
Invité
Posté le: 02/12/2014 à 12h12 - (115020)
Un album culte des 90s, sans aucun problème...

manolo71
IP:92.148.28.55
Invité
Posté le: 03/12/2014 à 11h51 - (115024)
Superbe album et super groupe en effet

FEDAYKYN
IP:62.100.132.209
Invité
Posté le: 03/12/2014 à 13h30 - (115026)
acheté et reçu (j'ai déjà l'original, mais c'est tellement bon !). Par contre, même si il reste un excellent album il ne faut pas résumer senser à ce seul skeud (tout comme ratm à l'éponyme) shematic, how to do battle et le dernier to the capsules sont également très bon (je fais l'impasse sur le deuxième qui n'était pas sensass). Je ne pense pas non plus que ce soit un style de musique daté. Il y a encore aujourd'hui certains artistes qui proposent encore une bonne fusion. et puis les albums de référence du genre restent toujours très bons, pertinents et d'actualité (bon ok la prod et le son eurodance ...).

Thrash Elliott
IP:84.55.161.151
Invité
Posté le: 07/01/2015 à 14h14 - (115374)
Très bonne chronique!!
cet excellent groupe était présent au Hellfest en 2013 (il me semble). je ne pensais jamais les voir en live, c'est chose faite, grace à Mr Barbaud ;)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker