SELF ESTEEM - Self Esteem (Autoproduction) - 14/10/2014 @ 07h43
Ah ben merde, je savais pas que Providence avait sorti un nouvel e.p. Ils n’en n’ont pas parlé, c’est bizarre de le sortir comme ça a la va vite. Bon en même temps, ils ne se sont pas vraiment foulés. Deux morceaux, une intro et une outro pour un résultat moyennement convaincant. Pas que ce soit foncièrement nul mais tout ça sonne vraiment comme un groupe de débutants. Ah mais j’suis con, c’est pas Providence, c’est SELF ESTEEM, un groupe lyonnais. Eh, à ma décharge la méprise est compréhensible. Bon SELF ESTEEM, est un jeune groupe de Lyon qui propose une musique faite de Beatdown, de Metal et de Hardcore. Aujourd’hui on appelle ça « Heavy Hardcore » mais bon, basiquement c’est du gros beatdown qui tâche avec mosh parts, vocaux très énervés et petits riffs hardcore histoire de se servir au moins une fois de chaque corde de sa guitare.

Après une petite intro d’une minute, ça ressemble plus à un morceau court qu’à une intro mais ça s’appelle « Intro » donc c’est une intro, le premier titre arrive avec ses Nike Air Max et ses mesh shorts bien virils. « Hostility » qu’il s’appelle et il confirme tout ce qu’on avait déjà compris avec la petite minute de l’intro. SELF ESTEEM tape dans le lourd, le moulinet de bras, le bourre pifs et le pied bouche plein de virilité. Tempo lent, riff metal mais joué à deux à l’heure, moshpart basique. Tout ça ressemble plus à une distribution de pains dans la gueule les yeux fermés qu’autre chose. Mais ho, c’est ça le Beatdown, c’est pas de la poésie. C’est de la musique de salle de musculation. Après l’hostilité, l’éducation avec le deuxième morceau « Education », un titre un peu plus hardcore, qui flirte avec ce que peut produire un groupe comme Rise Of The North Star, accent anglais dégueulasse compris. Le morceau est bas sur une guitare qui sans posséder une chiure d’originalité, fait bien le travail avec un riff plus dansant que la moyenne qui fera plaisir aux danseurs de two-step. Mais bien vite, on revient au fondamentaux, break, petit coup de cymbale krash et hop la moshpart qui arrive. Parfaite illustration du « Petit Beatdown Illustré ».

Les vocaux sonnent comme une version bon marché de ceux de Providence avec une petite louche de Rise Of The North Star sur « Education ». Bon, c’est pas encore ça, il va falloir travailler le chant et le placement. Pour les moshparts, ça va, les lyonnais maîtrisent et globalement, jouent proprement. Vous me direz : « c’est du beatdown, c’est pas compliqué », je vous répondrais « oui, mais quand même… ». Puis l’outro pointe le bout de son nez : elle consiste en une moshpart esseulée comme ça, parce qu’ils ne savaient pas vraiment où la mettre alors ils l’ont foutue en « Outro », c’est pas con, ça reste dans l’esprit Beatdown et ça change des samples faussement tough sorti de n’importe quel navet américain. Au final, SELF ESTEEM livre ici sa première démo, certes ce n’est pas du Nasty, du Cold Hard Truth ou du Word Of Concrete mais je pense que sur scène, ça doit être sympa et ça doit faire lever des jambes. A l’écoute, maintenant, ces deux titres ne présentent pas grand intérêt. Du beatdown ultra basique et hyper classique. C’est difficile de se démarquer dans un style où la différence entre les bons et les mauvais groupes se joue à pas grand-chose : une voix, une attitude, une faculté à claquer la moshpart qui tue au bon moment. Nasty sait parfaitement le faire, mieux que personne, SELF ESTEEM en est encore loin mais après tout, le Beatdown ça se juge surtout sur scène.



Bandcamp Self Esteem - 69 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 2/5 | Nb de lectures : 10071




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker