SCIENCE OF SLEEP - Exhaust (Bastardized) - 19/09/2013 @ 09h04
Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par la conclusion : SCIENCE OF SLEEP, c'est le THY ART IS MURDER de 2013.
(Rappel utile : Hate de THY ART IS MURDER était initialement sorti en 2012 en Australie avant d'être réédité par Nuclear Blast en avril 2013)
Et si Nuclear Blast veut s'offrir un second combo de « Trve Evil Deathcore », il n'aura pas à chercher bien loin vu que SCIENCE OF SLEEP est un groupe allemand, de Braunschweig pour être précis. SCIENCE OF SLEEP est donc un nouveau groupe d'une mouvance qui pourrait être qualifiée de « revanche du Deathcore ». Pourtant lorsqu'on voit le logo en taches de peinture, les piercings/tatouages/earplugs de 5cm de diamètre, les cheveux courts, les t-shirts fluos d'autres groupes et les casquettes à visière bien droite, on se dit que l'énième post-SUICIDE SILENCE style ANIMA (qui est allemand aussi) n'est pas loin. Mais non, SCIENCE OF SLEEP c'est du méchant, du lourd, du brutal et de l'evilness en diable. Le Deathcore vengeur qui ne se laisse pas faire et sort les crocs et les poings.

La recette est donc strictement la même que THY ART IS MURDER, on pourrait même dire que SCIENCE OF SLEEP est le premier clone officiel des Australiens, mais il existe tout de même depuis 2010 et compte un EP sorti en 2011 qui précède Exhaust, le premier full-length sorti via Bastardized Recordings. Soit un Deathcore légèrement technique et rentre-dedans, très sombre, présentant un véritable chant death (les bree bree, ça n'existe presque plus) et bardé de breakdowns bien lourds et d'arpèges et ambiances ivôl. Pêle-mêle, on pensera au WHITECHAPEL et au SUICIDE SILENCE le plus brutal, CARNIFEX, THOSE WHO LIE BENEATH et THE RED CHORD bien évidemment, mais aussi à des trucs plus techniques comme THE FACELESS et HENKER, le tout dans un Deathcore evil bien contrôlé et maîtrisé. Tout comme THY ART IS MURDER dont les similitudes sont multiples (SCIENCE OF SLEEP est toutefois un petit peu plus Djent par moments), la prod est exagérée au possible (même si la batterie pète un peu moins) mais ce n'est pas bien grave, et le chant guttural de Marcus est un peu mieux que celui de CJ de TAIM. SOS a tout pour être un nouveau combo de Deathcore pas content du tout, qui ne sourit pas et se contente d'envoyer ses gros riffs, bien au-dessus du lot des millions de formations clichesques et sans intérêt.

Autre similitude avec Hate devenu en peu de temps un mètre-étalon du Deathcore evil : Exhaust dure également 37 minutes pour 10 morceaux ! C'est à croire qu'ils l'ont fait exprès mais ne boudons pas notre plaisir. "Exhaust" latte d'entrée avec des assauts blastés qui prennent à la gorge et des breakdowns de folie, c'est un des hits Deathcore de l'année à n'en pas douter, ça charcute et ça ne laisse que bien peu de répit. La suite n'est pas en reste et SCIENCE OF SLEEP n'hésite pas à Blackiser son propos à l'aide de trémolos, de plus de voix Black et d'arpèges bien dark, en témoignent les excellents "7-30-7" et "Annihilate & Revive". Après le plus pesant "Misgovernment", les Allemands connaissent une petite baisse de tension avec le faiblard (tout est relatif) "Whitnesses" aux mélodies un peu crispantes et le single "Dogma" qui n'est pas ce qu'ils font de mieux (ça bourre sec tout de même). Mais ils repartent de plus belle ensuite avec le parfaitement ivôl "Bonesman", la boucherie "Oppressor" et les biens brutaux et sombres "Parasites" et "Auri sacra fames" pour terminer un putain d'album de Deathcore.

Après THY ART IS MURDER, SCIENCE OF SLEEP prouve que ce sont bien les groupes de Deathcore les plus sombres et brutaux qui sont les plus intéressants aujourd'hui. Le temps du Deathcore méchu et inutilement foutraque est révolu, place à des groupes bien plus evil qui exploitent les codes du genre à leur façon. Exhaust ne révolutionne encore une fois rien du tout, le groupe allemand prend juste ce qu'il y a de mieux dans le genre (la brutalité, un peu de technique, des plans syncopés accrocheurs, les breakdowns bien lourds, des gros vocaux maîtrisés), ajoute des ambiances sombres et joue le tout de manière sincère et travaillée avec une véritable volonté de faire quelque chose qui décalotte. Certes, Hate de THY ART IS MURDER reste supérieur, mais un peu plus de 6 mois après la sortie du bijou des australiens Exhaust fait très bonne figure dans le même style. Hate était dès sa sortie à considérer comme un des meilleurs albums de Deathcore et Exhaust n'en est déjà pas loin. En tout cas il s'agit d'un indispensable du genre pour l'année 2013 (qui n'est pas encore finie donc on va attendre pour dire « l'album Deathcore de 2013 »). SCIENCE OF SLEEP, c'est une nouvelle étape dans la grande revanche du Deathcore qui jette aux ordures les daubes d'il y a quelques années. Ça ne convaincra toujours pas les purs réfractaires au genre, mais les autres se doivent de prendre leur bonne baffe semestrielle de « Trve Evil Deathcore » délivrée par Exhaust.

http://www.facebook.com/SOSMETAL - 246 visite(s)

Oppressor - 111 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 16/20 | Nb de lectures : 11153




Auteur
Commentaire
x or
IP:80.215.0.126
Invité
Posté le: 19/09/2013 à 22h45 - (109146)
En phase ! Ce disque bute tout !
belle découverte...merci.

Euclide
IP:80.215.41.78
Invité
Posté le: 12/10/2013 à 12h48 - (109490)
C'est horrible ce truc. Vraiment moche.
Et ce nom : la science du dodo, ah ouais bien trouvé, leur musique est soporifique.

Je retourne à mon MERCYLESS sur le champ.

The Truth
IP:31.32.135.31
Invité
Posté le: 16/10/2013 à 14h42 - (109542)
Le deathcore est une imposture.

coqflo
IP:86.68.134.151
Invité
Posté le: 30/11/2014 à 12h27 - (114998)
ils ont splitté apparemment ils vont avoir un un nouveau projet dans les prochains mois

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 30/11/2014 à 15h15 - (114999)
? rien vu de tel sur leur fb et on peut même lire ceci, daté de vendredi dernier : "Only two shows left this year. Then its studio time!"

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker