SATAN'S WRATH - Die Evil (Metal Blade) - 22/05/2015 @ 07h29
En seulement quatre années, le binôme Tas/Stamos n'a pas arrêté d'écrire de nouveaux morceaux, car voilà déjà le troisième album de leur bébé (qui ne change pas d'un iota la recette de ses prédécesseurs), tout comme ses habitudes de composer vite et bien. Toujours signés chez Metal Blade, ils voient cependant à nouveau la formation se modifier car le batteur Nathan Perrier est parti suite à une mauvaise entente avec le reste du groupe (qui est remplacé par un certains Kostas), tout comme le bassiste Costa (qui ne pouvait plus concilier musique et activités professionnelles), du coup c'est le chanteur qui a récupéré son instrument.

Cependant ceci n'affecte en rien la ligne directrice et la musique car c'est toujours son duo fondateur qui est aux commandes, même si ce qui marque dès le départ c'est qu'on a droit à un disque d'à peine plus de 30 minutes (10 de moins que ses grands frères), vite expédié et surtout avec la sensation que ça a été composé et enregistré dans le même laps de temps. Fini donc les morceaux plus longs et ceux épiques qui faisaient aussi le charme des grecs, là on ne dépasse jamais les 4 minutes et on tourne en moyenne dans les 3 minutes, du coup pas le temps de les laisser se développer et c'est le principal reproche de ce nouvel opus. L’autre point noir est la voix, qui abuse de la réverb’ à outrance et se retrouve quasiment inaudible sur certains passages, c’est vraiment regrettable car pour le reste la production est toujours aussi bonne (même si ça manque de basse) et les solos sont toujours aussi agréables et reconnaissables.

D’ailleurs dès le départ les grecs nous concoctent leur plus longue compo (« Raised on Sabbaths ») qui nous démontre que l’on navigue toujours dans une ambiance 80’s assumée, qui est de plus hyper rythmée grâce à une forte vitesse qui ne s’arrête quasiment pas (hormis sur un bon break à la fin), et qui nous offrent une composition classique et efficace. S’ensuite « Satanic War » sans surprises aussi et agrémenté de quelques variations légèrement thrashisantes où là encore priorité est donnée au tempo énergique, tout comme sur « Diabolical Shudder » sans compromissions mais où déjà l’impression de répétition apparaît. Car on s’aperçoit très vite du côté linéaire et répétitif de ces nouveaux titres (qui ne ralentissent qu’à de trop rares occasions), et surtout d’un côté interchangeable plus prononcé que chez ses prédécesseurs, pourtant quelques variations apparaissent ici et là, comme sur « Die Evil » où le riff du début et la montée de batterie n’est pas sans rappeler SLAYER, ou encore sur l’excellent « Coffinlust » qui fait la part belle à l’influence punk.

Pour le reste on a droit donc à des morceaux dans la lignée des deux premiers opus mais sans le côté sombre et jouissif que ces derniers pouvaient avoir, puisque là on a une grosse sensation de redite et de recyclage des anciennes idées mais en moins inspirées et accrocheuses, car malgré l'homogénéité de l'ensemble il n’y a pas grand-chose qui se détache du lot vu que tout se ressemble pas mal et l’on peut logiquement penser qu’il serait temps de ralentir le rythme de sorties et d’écriture car on a un bon disque, pas mauvais loin de là, mais en dessous de ce qu’ils nous ont habitués par le passé, et surtout si ça continue ils vont redescendre aussi vite qu’ils ont gravi les échelons de l’underground ce qui serait franchement dommage.




Rédigé par : GabinEastwood | 13,5/20 | Nb de lectures : 8168




Auteur
Commentaire
sludge jm
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2015 à 08h28 - (116754)
houla, cette chronique me fait flipper, moi qui l'ai commandé en vinyl, j'ai des doutes maintenant....en fin on verra bien....en tout cas, ce groupe aurait mérité (et nous aussi par la même occasion) d'être programmé au Fall of Summer, non ?!



Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2015 à 09h35 - (116758)
Pareil que le collègue. La brieveté (relative) des titres ne me dérange pas du tout par contre la voix rend le disque par moment vraiment désagréable à écouter.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2015 à 10h35 - (116760)
Un album qui passe comme une lettre à la poste. Tu as l'impression de revenir en 82/83 tant au niveau des compos que de l'atmosphère générale.
En revanche, cet albumconfirme une chose : c'est que les gars déroulent une recette qui n'est pas prêt de changer. J'espère me tromper pour le prochain...



Danazanoglou
IP:88.178.217.91
Invité
Posté le: 22/05/2015 à 11h19 - (116761)
pas vraiment d'accord avec la chro, c'est je crois le meilleur de leur discographie!

sludge jm
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2015 à 17h35 - (116796)
reçu aujourd'hui en vinyle et totalement rassuré...tous les défauts cités sont pour des qualités qui me font trouver cet album excellent...mais diantre pourquoi ne sont-ils pas programmés au FOS ?? :) !




sludge jm
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2015 à 17h54 - (116797)
on a beau se relire, on oublie des mots...il manque "moi" après "sont pour"...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker