SARPANITUM - Blessed Be My Brothers (Willowtip) - Selection VS du 27/04/2015 @ 07h32
La déflagration sonore est belle et bien là ! Les anglais n’ont pas eu besoin d’une sortie en grandes pompes pour mettre en avant Blessed Be My Brothers, superbe album de death, jouissif de bout en bout. Nul besoin de label utilisant les rouages de la promotion jusqu’à plus soif en inondant les médias avec exclusivités, clips, jeu concours et autre faire-valoir bancal et trop usité de nos jours. Pas besoin non plus de tourner aux 4 coins de l’univers, ou d’essayer de remplir à leur effigie la garde-robe des metalleux. Non, les bons albums se suffisent à eux-mêmes, et explosent dans les esgourdes des passionnés qui fouinent à la recherche de l’opus intemporel, celui qui te marque définitivement. Blessed Be My Brothers est de ceux-là. Il allie le génie de composition à la classe d’exécution, en passant par la grande maîtrise de ses temps forts, et à l’enrobage -de l’artwork à la production-, qui confine au bon goût.

Cette pochette attire le chaland et laisse déjà entrevoir une belle maturité, leurs confrères préférant les monstres et l’effusion de sang. Nous sommes loin de la beauferie inhérente et tolérée au sein de cet univers musical, que ce soit visuellement ou musicalement. Le thème choisi -Les Croisades (1095-1291)- montre un trio curieux des réalités historiques et qui se différencie de la masse. Énormément de subtilités, de passages apaisants, de samples épiques laissent l’auditeur se remettre de ses émotions pour repartir de plus belle. La dynamique de tout l’album repose sur ces apartés ambiancés, où 3 interludes composés de main de maître donnent davantage de poids aux mélopées violentes et techniques des 7 titres restants. Les guitares tricotent sans relâche où les soli sont d’une précision hallucinante et adéquate face à l’univers dans lequel ils évoluent, ils tapent vite et fort. Les idées développées par Tom Hyde et Tom Innocenti laissent songeur, car derrière cette brutalité de tous les instants –surtout rythmique et vocale-, se cache une guitare soliste qui à elle seule change complètement la physionomie de cet opus. Ses leads, en plus d’être jouissifs, sont lumineux et permettent à Blessed Be My Brothers d’être du death Metal brutal et atmosphérique. Oui, les 2 à la fois. Le chant guttural est bon, et même s’il n’est pas la pièce maîtresse, il se fond à merveille dans l’écrin développé par chaque instrument. La production, imposante sans être superficielle et sans gommer les détails, place la guitare soliste à part, la rendant plus présente, plus claire que le reste des instruments, plus aérienne aussi. Ça blaste, ça growle, ça tabasse très fort, mais sans tomber dans la bestialité bête et méchante. La force de ces 10 titres est cette dualité présente de la première à la dernière seconde. Quant à la batterie, elle est belle et bien délivrée par un être humain. Nul ordinateur derrière cette frappe précise, puissante et véloce. Elle assume son rôle plus par sa vitesse formule 1 et sa puissance de frappe, qui doit atteindre des records de rapidité, que sa variété. Elle vous rappellera comme 2 gouttes d’eau le martèlement déjà proposé chez Mithras. D’ailleurs, les deux groupes se partagent le même batteur, puisque Leon Macey a rejoint Sarpanitum pour la composition de cette sortie. La ressemblance est inévitable tant le trio marche sur les traces de son aîné, tout en étant plus mélodique, mais n’a pas à rougir tant son petit dernier frôle la perfection.

Un mot me vient à l’esprit : Phénoménal. Cet adjectif signifie qui sort de l’ordinaire, surprenant, prodigieux. Est-ce que ce second album de Sarpanitum, qui donne la chair de poule de la première à la dernière note, peut rentrer dans cette classification ? Pas forcément, ce sentiment étant propre à chacun. Est-ce que Blessed Be My Brothers, sorti de l’imaginaire de musiciens de génie à la technicité, à l’exécution et à la sensibilité très élevées (comme en attestent les superbes interludes) peut entrer dans cette catégorie ? On s’en rapproche davantage, car ces caractéristiques sortent de l’ordinaire. Est-ce qu’un album qui contentera les différentes franges d’une scène peut davantage combler cette définition ? Un peu plus oui, car le fan de brutalité pure et dure se fera exploser la cervelle par la rapidité rythmique, et le chant guttural. Celui qui aime que son death soit technique saura lui aussi y trouver son compte tant chaque instrument, guitare et batterie en tête de gondole, estomaquent par la variété du jeu, ils sont empreints d’une réelle personnalité. Les amoureux de pistes ambiancées, d’atmosphères qui aèrent une musique compacte, en auront eux aussi pour leur argent avec ces intermèdes instrumentaux de grande qualité, un synthé discret qui invite au voyage, et des riffs mélodiques inspirés. Elles sont à l’opposé du reste de ce que ses partenaires proposent, et est un vrai bol d’air frais au sein d’un plat pourtant corsé.
Cette galette me rappelle pourquoi je suis intimement lié au Metal et amoureux depuis mon plus jeune âge. Il me rappelle mes premiers émois, la découverte des grands noms du Metal, il ravive ce temps révolu où chaque sortie comptait, sur lesquelles on s’attardait indéfiniment. C’est pour cette raison que Blessed Be My Brothers de Sarpanitum est, à mon sens, phénoménal.

Sarpanitum propose un travail colossal et marque les esprits. Ce trio nous confirme ce que quelques rares groupes avaient déjà été capable auparavant de nous expliquer : la brutalité ne s’oppose pas à la finesse ambiancée, en d’autres termes, on peut avoir un chant guttural accouplé à une batterie marteau-piqueur supersonique, et offrir des ambiances épiques, atmosphériques et subtiles. Et les anglais maîtrisent à merveille les 2 compartiments de jeu. Ils deviennent une valeur refuge de la scène death grâce à un cd sans aucun temps faible, ni aucune idée grossière, et qui touche à l’excellence de A à Z. Tout est y cohérent et homogène, et bluffera quiconque s’y aventurera.




Rédigé par : Bras Cassé | 18/20 | Nb de lectures : 12178




Auteur
Commentaire
Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2015 à 08h22 - (116583)
Vraiment classe!



OreLion
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2015 à 08h56 - (116584)
Un des albums de l'année! Sans aucune hésitation! Cette batterie (merci Leon), ces mélodies et soli sublimement inspirés, ces growls, ces blasts... monstrueux! Suffisamment efficace pour scotcher dès la première écoute, et assez complexe et riche de détails pour avoir une durée de vie de folie! Juste merci les mecs! Et merci au bras cassé pour cette chro ;)



zozo
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2015 à 10h18 - (116585)
Je plussoie cette chronique mais par contre, je me permets de souligner le gigantesque absent de ces lignes: MITHRAS, l'autre groupe de Leon Macey. Sans eux, jamais SARPANITUM ne sonnerait comme ils sonnent... Alors énorme influence ou simple pompage?

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2015 à 10h26 - (116586)
Très bon album brutal et classieux (miam ces leads épiques), très très influencé Mithras (lui-même déjà très porté sur Morbid Angel). Pas fan du jeu de Macey par contre, qui casse ses blast-beats beaucoup trop vite et du coup perd en intensité.



godfroid
IP:81.251.163.2
Invité
Posté le: 27/04/2015 à 11h06 - (116587)
Entre nile & melechesh, la reléve est assuré!

basile
IP:195.154.45.159
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 11h18 - (116589)
On s'enflamme un peu sur un groupe qui n'arrive pas à la cheville des référence citées.

basile
IP:195.154.45.159
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 11h19 - (116590)
*référenceS. (je lui collerais malgré tout un honnête 14,5/20)

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 28/04/2015 à 11h20 - (116591)
houlà, mais çà m'intéresse çà!

nok!
IP:78.238.189.191
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 11h41 - (116592)
Un bon album mais je ne suis pas aussi enthousiaste que la kro. 15/20

giant
IP:37.164.30.79
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 12h10 - (116593)
Sympa. Sans plus.

Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 28/04/2015 à 13h30 - (116594)
L'ambiance de la pochette m'a immédiatement fait penser à Morning star d'Entombed, en tout cas elle se démarque bien. Sinon l'idée de «records de rapidité» associée à la batterie a tendance à être très chiante. C'est forcément spectaculaire, mais je suis tout à fait d'accord avec Keyser sur les ruptures permanentes de blast-beats. L'effet d'à-coup nuit un peu à l'ensemble. En dehors, c'est un superbe disque, si mon enthousiasme n'attend pas celui de la chronique, la sélection reste parfaitement justifiée.



nioulis
IP:89.80.214.134
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 18h25 - (116597)
Bof bof bof.pas mauvais certes.

Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 28/04/2015 à 18h44 - (116598)
@Zoltar: je parle de Mithras, mais probablement trop peu. Pas de pompage pour moi, mais une très forte influence. Après, les groupes influencés par d’autres représentent 100% de la scène actuelle.
Pour que je m’attèle á une kro de death, c’est que l’album m’a vraiment plu.


ennemi juré
IP:93.14.83.9
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 19h52 - (116599)
J'ai bien accroché, mais faut l'écouter plusieurs fois je pense pour l'adopter définitivement, car c'est assez spécial. En tout cas c'est clair, que ce groupe se démarque de la masse. Comme le dernier Sulphur Aeon sur certains aspects sombres.
On frôle légèrement les ambiances noires de Immolation, Nile et Incantation à mes oreilles.


Manuel Ferrara
IP:78.193.41.62
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 20h40 - (116600)
Du pain béni en ces périodes sombres du brutal death.

maxime
IP:198.27.83.39
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 21h41 - (116601)
mouais pas plus emballé que ça. A reecouter

Pelo
IP:195.132.136.119
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 22h42 - (116602)
Une grosse claque cet album. Pas un titre à jeter, des solos somptueux, une ambiance mortelle...que dire de plus!



Poney
IP:142.167.145.107
Invité
Posté le: 28/04/2015 à 23h33 - (116603)
Beaucoup de chroniques élogieuses un peu partout sur cet album mais j'ai beau essayer, j'accroche pas. Je vois les qualités mais il me manque quelque chose.

Sunn0))
IP:2.11.17.125
Invité
Posté le: 29/04/2015 à 19h10 - (116610)
J'aime bien, j'aime pas. Par exemple, la première chanson me dérange énormément, elle à un côté entrée de catch jusqu'à la première minute, après ça s'arrange quand même. A contrario, la troisième piste bute bien de bout en bout. Le plus gros problème que j'éprouve en l'écoutant c'est que le thème, qu'au passage j'affectionne tout particulièrement, les croisades, s'allie mal avec des compositions à la mithras qui font très électroniques/ synthétiques.
C'est pour ça, j'aime bien musicalement (mais moins que mithras), mais l'enrobage ne me va pas, j'aime pas.

Célin
IP:195.132.25.148
Invité
Posté le: 05/05/2015 à 13h48 - (116638)
Une énorme claque cet album ! Je suis fan de Black à la base mais cet album rentre clairement dans mon top 10 d'album de tous les temps !

Zlag
IP:88.162.206.11
Invité
Posté le: 06/05/2015 à 19h43 - (116646)
Le titre proposé ici n'étant pas le meilleur à mon sens, je vous encourage à écouter véritablement l'album ! Une bonne révélation pour moi... Et puis comme j'adore Mithras...

Demaquillator
Membre enregistré
Posté le: 06/05/2015 à 20h27 - (116647)

Enormous ! Depuis Heretic , le plus morbidéen album jamais entendu . Un vrai regal ! Viendron-ils a Metalcamp ???



Nekromantik
Membre enregistré
Posté le: 26/07/2015 à 14h55 - (117328)
En un mot Hate eternal !!! c'est plus carré et moins bordelique que Mithras!! La prod transpire le Mana Studio, les rythmiques etc

San parler des solos, du pur Rutan !



catfish
Membre enregistré
Posté le: 24/11/2015 à 14h34 - (118782)
Eh ben je craque sur cet album (après pas mal d'écoute à fond sur grosses enceintes, hein, pas deux fois au casque dans le RER). Furieux et subtil à la fois, juste assez mélodico-épique pour ne pas être noyé dans les rafales, et mise en place aux petits oignons. Sur mon podium de l'année, à l'aise.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker