SANGDRAGON - Requiem for Apocalypse (Wake Up Dead) - 09/09/2015 @ 07h42
Pour les plus jeunes d’entre nous, pour ceux qui n’ont pas connu l’heureuse époque du tape trading, des premières compil’ Metallian, bref pour ceux qui n’étaient pas nés ou tout juste en 95-96, un petit rappel s’impose. Sangdragon est le troisième volet d’une trilogie entamée avec Deamonium et son Dark Opera puis avec Akhenaton et son Divine Symphonies, Lord Vincent étant à la manœuvre de cet ensemble. Trois groupes, un même logo, une même logique. Et une campagne de pub signée Adipocere à faire pâlir Jacques Séguéla.

Faut-il s’en réjouir ? De prime abord, je dirais non. Car Daemonium et Akhenaton ne m’avaient pas du tout emballé à l’époque, c’est peu dire, et presque 20 ans après, ils me laissent absolument la même impression. Ces deux premiers projets n’ont de BM et d’opéra que le nom tant le contenu m’apparaissait – m’apparaît – faible et sans inspiration. Alors tu comprendras qu’à l’heure d’accepter de chroniquer ce nouvel essai – et après avoir hésité – la peur de la nouvelle cata m’a saisi. J’ai pourtant eu raison de persévérer. Car ce dernier volet n’a rien de comparable aux deux premiers, ni sur le fond (l’inspiration), ni sur la forme (le son et la production en général).

Alors que les deux premiers volets s’enlisaient dans un BM (un peu…) sympho d’opérette assez médiocre et pompeux, Sandragon tape au foie ("Rotten inside", gros death direct). Et balaie d’un revers de Flying V l’ambient sympho Bontempi des opus précédents.

Car dans ce nouvel essai, les guitares prennent le dessus. Le black/death est à l’honneur, direct, accompagné d’un son bien plus percutant et lourd ("Front of Steel") et les titres sont la plupart du temps enjolivés d’un certain nombre d’idées parfaitement intégrées aux structures : chants religieux, touche médiévale ("Deep Dark… Descent"), passages orientaux (bien intégrés sur "Father of all Kings") non plus seuls supports du titre mais accompagnateurs de la structure metal… En bref, si quelques traces de titres purement cosmiques demeurent (l’intro de "Waterborn", "Krakenfyr", "Thy Foe’s Funeral" en partie), cela reste marginal, la plupart de ces arrangements étant désormais intégrés directement dans l’architecture purement metal des morceaux (la rythmique sur "Back to Dust", "Rotten Inside").

La présence d’un véritable batteur aide aussi dans la démarche. Le rendu plus organique est un atout indéniable, comme la présence plus nombreuse de soli qui enrichissent les structures, boostent les morceaux sans les dénaturer ("Front of Steel", "Father of all Kings" vers les 4’30) et de jolies mélodies fondues dans les titres ("Father of all Kings" par exemple).

L’emphase est toujours de mise mais comme les autres arrangements, son intégration dans l’architecture même des morceaux lui ouvre de nouveaux territoires et lui octroie un surcroît de puissance et de résonance qui porte littéralement les titres (par exemple sur "Rotten Inside", pourtant l’un des titres les plus directs ou sur "The Silent Plague"). L’effort réalisé sur ce point par rapport aux deux premières productions est sans commune mesure.

Tu l’auras compris, ce nouveau Sangdragon n’a rien de comparable aux précédents opus. Nettement plus puissant, bien mieux produit et beaucoup plus inspiré, il mérite ton attention tant par la violence qu’il dégage que par les trouvailles dont il regorge. Un beau travail, solide et pertinent. Achète bro’, tu ne le regretteras pas.




Rédigé par : Raziel | 15/20 | Nb de lectures : 8150




Auteur
Commentaire
darkangel91
Membre enregistré
Posté le: 09/09/2015 à 16h59 - (117806)
le concept est très intéressant mais je trouve la réalisation bancale

Deadpool
Membre enregistré
Posté le: 09/09/2015 à 18h50 - (117808)
"La présence d’un véritable batteur aide aussi dans la démarche."

Allons allons, c'est clairement du Superior Drummer sur l'enregistrement ;)

xfuelx
Membre enregistré
Posté le: 29/09/2015 à 12h47 - (118063)
je confirme, pas de vrai batteur, ça s'entend bien d'ailleurs....

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker