SAMSARA BLUES EXPERIMENT - Waiting For The Flood (World In Sound) - 16/12/2013 @ 08h53
Ami métalleux, toi qui regarde d’un œil circonspect mais aussi – allez, avoue le mon grand – quelque peu piqué par la curiosité de tout ce remue-ménage autour du ROADBURN festival et de la scène bigarrée qui s’est agglomérée autour mais qui n’a jamais encore trop osé sauter le pas, fais de la place à côté de toi et sors une seconde binouze fraîche du frigo. Car SAMSARA BLUES EXPERIMENT a tout pour devenir ton nouveau copain. Sympa le gars. Il faut dire qu’il présente bien : look de hippies, matos vintage à mort (only analogue is real !) et un guitariste/chanteur qui vient tout juste de sortir un album où il joue, entre autres, de… La sitar, instrument psychédélique par excellence. Mais surtout, leur nouvel album, le troisième, est un peu la synthèse de tous ces multiples sous-courants célébrés chaque année par le célèbre festival hollandais : stoner, heavy-rock, rock psychédélique, hard 70’s, prog etc.

D’accord, tout cela est issu à peu près du même bourbier certes. Mais réussir à passer du feeling, mettons, d’un psyché fumeux où la pédale de fuzz est proche de la fusion atomique à une espèce de cavalcade prog 70’s rappelant les errements jazzy des PINK FLOYD teutons ELOY comme ils le font ici sur le morceau-titre n’est pas à la portée de tout le monde. Sauf qu'ici, cela passe (presque) comme une lettre à la poste, malgré des arrangements parfois un peu abrupts. C’est qu’en plus une foi indéfectible chez ces quatre allemands, une grande partie de leur réussite vient de leur de facto leader Christian Peters. Un branleur de manche dans le sens noble du terme, dont le style bluesy nerveux mais pas non plus hystérique rappelle un peu le jeu de l’ex-FU MANCHU et actuel (?) NEBULA, Eddie Glass. Si ses trois autres compagnons assurent le job sans non plus se démarquer, c’est lui qui apporte à ce ‘Waiting for the Flood’ toute sa variété. Mais il faut avouer que c’est aussi lui qui offre sur un plateau le seul réel truc qui fâche : le chant. Sans réel coffre ni charisme, sa voix est loin, très loin d’avoir la richesse de la musique qu’elle soutient. On a d’ailleurs la méchante impression que si le sieur Peters s’est retrouvé derrière le micro, ce fut par défaut car il fallait bien que quelqu’un se dévoue. Mais lui-même doit en être bien conscient parce qu’au final, SAMSARA BLUES EXPERIMENT saisit la première occasion qui se présente pour partir dans de longues digressions instrumentales.

Cela tombe bien, c’est là où ils assurent un max. Portés à la fois par la lourdeur du style stoner (les fans de CORROSION OF CONFORMITY aimeront leur son d’enclume) et la fluidité de la scène psyché, chacun des quatre titres de cet album est un petit voyage en soi d’au moins dix minutes. Aussi bien dans les moments les plus planants, où ils savent calmer la mule et laisser les étoiles parler à leur place, que dans ceux où ils font chauffer les guitares, tout cela coule de source sans jamais se forcer, surtout qu'aucun membre du groupe n'essaye de tirer la couverture à lui. Et même si le disque ne fait ‘que’ quarante-huit minutes, il s’y passe tellement de choses qu’on doit y revenir de nombreuses fois avant de commencer à en découvrir toute la richesse.

En fait, après deux albums plutôt bons mais somme toute assez cadrés, ce ‘Waiting for the Flood’ dont la composition s’est étalée sur une période de plus deux ans est un peu leur façon à eux de dire qu’ils sont plus qu’un xième groupe de stoner/psyché de plus. Alors certes, en lançant ainsi plusieurs pistes à la fois, ils ne sont pas toujours si faciles que cela à suivre et le chant bancal de Peters en rebutera plus d’un. Mais disons qu’en dévoilant ici l’étendue de son arsenal, SAMSARA BLUES EXPERIMENT envoie un message qui va dans le bon sens. Et s’ils réussissent la prochaine fois à trouver un producteur digne de ce nom pour, disons, les coacher un peu et à corriger leurs deux/trois faiblesses, cela pourrait faire très mal. En tous cas, ces loustics ont toute mon attention…

http://www.samsarabluesexperiment.com/ - 236 visite(s)

Bandcamp - 133 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 14/20 | Nb de lectures : 12444




Auteur
Commentaire
GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 11h15 - (110421)
Je ne connais que l'album "long distance trip" (titre ô combien approprié), excellent au demeurant. Va falloir que je me procure celui-ci....

TheUgly
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2013 à 14h33 - (110425)
Tout comme le Général... J'avais bien aimé le 1er et moins accroché sur le second. J'irai jeter une oreille sur cet album.

DolorousClem
Membre enregistré
Posté le: 17/12/2013 à 07h38 - (110438)
Ben idem ! Premier album incroyable, deuxième album pas dégueu, à voir pour celui-ci.
Par contre la voix ne m'a jamais rebuté. Elle n'est pas exceptionnelle certes, mais fait son boulot.

Chieur
IP:88.162.163.126
Invité
Posté le: 18/12/2013 à 01h33 - (110453)
On dit UN sitar !
Sinon,j'aime bien aussi ce groupe (par contre je ne me souviens pas quel album est mon préféré,j'ai pas retenu les noms!),faudra que je jette une oreille a celui-la !

SIMOVAR
Membre enregistré
Posté le: 19/12/2013 à 11h29 - (110474)
ce groupe est énorme sur scène !



Yavor
IP:62.141.32.45
Invité
Posté le: 21/12/2013 à 17h18 - (110495)
Yeah!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker