SAMMATH - Godless Arrogance (Hammerheart) - 25/09/2014 @ 07h39
Si les Pays-Bas sont réputés pour leurs groupes de death ou de metal symphonique à chanteuse, on ne peut pas dire que leur scène black-metal est particulièrement active, car hormis CARACH ANGREN et CIRITH GORGOR (dont on attend avec impatience une suite à l’excellent album éponyme) c’est un peu vide dans ce style.

Pourtant SAMMATH (dont je n’avais jamais entendu parler auparavant) n’est pas un nouveau venu car il s’est formé à Nimègue en 1994 autour de Jan Kruitwagen (chant et guitare) qui en est son leader, son compositeur attitré et son seul membre originel. Ce nouvel album est déjà le 5ème du trio (le premier depuis 2009) et le moins que l’on puisse dire c’est que dans le genre dépouillé il n’y a pas de tromperie sur la marchandise, tout d’abord le livret intérieur avec juste les textes écrits en blanc sur fond noir, une photo du groupe et c’est à peu près tout, pour la musique c’est exactement la même chose et on va un peu s’attarder dessus.

Si les amateurs de black bien produit et léché à la Nuclear Blast seront déçus, en revanche ceux qui aiment les productions à l’ancienne et l’ambiance des disques norvégiens des années 90 seront ravis car tout fait penser à l’ambiance de souffre qui régnait chez les scandinaves à cette époque. Aucune introduction pour démarrer les hostilités et « Shot in Masses » est d’une brutalité et haine sans nom, la batterie qui est bien mise en avant mitraille comme c’est pas permis et sans discontinuer (même si le son de la caisse claire peut être vite horripilant), la guitare toute voilée donne quant à elle une impression brumeuse et ténébreuse, la basse est quasi inaudible et le chant criard à souhait est complété par de nombreux effets (pas toujours bienvenus cependant).

Le rythme est majoritairement élevé, le blast est très (trop) présent même si de nombreux breaks, cassures et ralentissements viennent aérer l’ensemble de ces huit titres. Car avec 36 minutes cet opus est à l’image du reste, brut et sans concession du coup le trio va à l’essentiel et n’allonge pas inutilement ses compositions (même si « Fear upon Them » a tendance à être un peu linéaire). Justement le souci majeur de ce genre de disque est de se répéter un peu en boucle, et les néerlandais n’évitent pas cela car l’impression d’entendre le même jeu de batterie et les mêmes riffs sont palpables à de nombreuses reprises.

Pourtant si au début on peut se dire que l’écoute va paraître bien longue, au fur et à mesure ce point de vue disparaît et l’on se laisse fracasser avec bonheur par ce déluge de noirceur. Les nombreuses variations des très bons « Godless » et « Nineteen Corpses Hang in the Mist » sont convaincantes, l’ambiance glaciale et froide de « Thrive in Arrogance » nous transperce de ses riffs terriblement prenants, et « Death (Hunt them Down) » d’une brutalité incroyable nous montre la ténacité et le déchaînement de Koos Bos derrière ses fûts (même si son jeu de double n’est pas toujours très carré).

Malgré ce côté parfois brouillon et qui peut paraître redondant cet album possède de beaux atouts et un charme indéniable, et même si le trio se contente de recycler ce qui a été déjà fait il y’a une vingtaine d’années il le fait plutôt bien d’autant plus que celui-ci demande plusieurs écoutes pour bien s’imprégner de son côté malsain et maléfique. Alors oui ça n’égalera jamais les chefs d’œuvre du genre, ça ne sera pas la sortie de l’année non plus mais ça fera du bien aux esgourdes, et de la bonne brutalité sans prétention ça ne peut pas faire de mal.




Rédigé par : GabinEastwood | 14,5/20 | Nb de lectures : 10251




Auteur
Commentaire
lenny
IP:84.100.233.148
Invité
Posté le: 25/09/2014 à 09h30 - (113751)
Ca a lair bon

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker