SAMAEL - Lux Mundi (Nuclear Blast/PIAS) - 19/05/2011 @ 08h25
Reign Of Light : « Pour moi, à part les excellents titres "Moongate", "On Earth" et "Telepath", y'a pas grand-chose à signaler... ça n'a plus rien à voir avec Passage ou Eternal, on passe à du Dark-Metal electro à de l'Indus que j'aurais tendance à qualifier de sous-RAMMSTEIN... bref un album moyen qui s'en sort heureusement grâce à de bons titres et le talent du groupe... »

Solar Soul : « Cet album est loin d’être la bombe que j’attendais […] Album chiantissime, niais, téléphoné, et même parfois ridicule ("ouh ah ouh ah!"). Au final je n'en retiens plus rien, même plus "Valkyries New Ride" qui était pourtant mon tube de l'époque... avec cet album, SAMAEL avait déjà un pied dans la tombe... »

Above : « Faux retour aux sources complètement ininspiré (sauf "On the Top of It All") et complètement gâché par une prod imbuvable, qui case une BAR complètement insupportable au premier plan qui transforme les riffs en bouillie et qui relègue (l'excellente) voix Black au dernier plan... je peux vraiment pas comprendre comment le groupe a pu laisser passer ça... pour moi c'est clair : SAMAEL est mort après Eternal »

Première écoute d’"Antigod" : « De pire en pire de mon point de vue... maintenant y'a un côté symphonico-martial pouet-pouet assez ridicule. Le chant est très bof et le titre ne décolle pas. J'espère que c'est pas représentatif de l'album, bon en même temps j'attends plus rien de SAMAEL... »

Voilà les commentaires que j’avais pu laisser ici même concernant les dernières, hum, « œuvres » des Suisses de SAMAEL. Un groupe que j’ai pourtant adulé il fut un temps (même si je l’avais découvert sur le tard) notamment grâce à des brulôts devenus cultes comme Ceremony Of Opposites ou Passage, et surtout le mal-aimé Eternal que je considère personnellement comme un chef-d’œuvre absolu. Alors bon, quand le groupe annonce un nouvel album, je croise les bras en prenant un air circonspect en me disant « Vont-ils réussir à faire pire ? ». Mais curieusement, je ne me suis jamais dit « Vont-ils réussir à se relever ? ». Bien mal m’en a pris. Et puis comme je sais reconnaître mes erreurs, je dois avouer que le single "Antigod" est plutôt intéressant en fin de compte, avec un côté martial et symphonique très pesant qui fait son effet. J’ai donc abordé Lux Mundi avec un certain regain d’intérêt pour le groupe, surtout après la publication d’autres extraits « bien sans plus », mais de toute façon considérant SAMAEL comme mort musicalement je ne pouvais qu’être surpris dans le bon sens.

Déjà, il fallait que le groupe se montre sous son meilleur jour tout de suite, en ouvrant l’album par un hymne percutant comme "Black Trip" ou "Rain" (ainsi que "Year Zero" dans une moindre mesure, on encore le bien bonnard "Moongate" qui ouvrait Reign Of Light) avaient pu l’être à l’époque, et pas comme l’insipide "Solar Soul" ou l’inutilement bourrin "Under One Flag". Eh bien c’est chose faite pour Lux Mundi qui débute avec "Luxferre" : refrain accrocheur, atmosphère martiale sombre et lumineuse à la fois, guitares variées avec des sonorités renvoyant directement à Passage au sein de l’excellent final. Diantre, SAMAEL est à nouveau capable de construire un hit ! La surprise et de taille d’emblée, et le groupe ne s’arrête pas en si bon chemin.

SAMAEL ne reprend pas un chemin électro-stellaire avec Lux Mundi mais choisit de prendre à fond la voie « martiale ». Plus de copie éhontée de RAMMSTEIN comme sur Reign Of Light, et les influences orientales laissent ici place à un côté symphonique décadent-mais-pas-trop, avec des ambiances assez « péplum ». Il suffit d’écouter "Of War" pour s’en rendre compte : l’atmosphère majestueuse assez puissante et implacable fait mouche dès la première écoute, pour un morceau particulièrement prenant aux montées épiques. Certains passages orchestraux font même penser à du THERION époque Theli. Rien que ça ! SAMAEL développe donc son côté martial assez sombre et direct, bardé de mid-tempos froids et percutants, avec des pistes simples mais efficaces comme "Let My People Be!", "Antigod", et "For A Thousand Years" aux riffs incisifs et au chant sombre comme jamais. Rien de très surprenant, SAMAEL ne se réinvente pas mais affine plutôt son style déjà bien établi, avec un album assez classique mais franchement bon car un minimum inspiré et comportant des sonorités et ambiances qui fonctionnent à merveille.

Tout n’est pas parfait pour autant et en prenant les différentes pistes de Lux Mundi une à une, il y a quand même quelques coups de mou, voire un gros coup de barre au milieu de l’album : "The Shadow of the Sword" est plutôt plombé par son refrain peu engageant et répétitif, malgré un bon départ et des guitares rappelant les (rares) bons passages de Solar Soul. "In the Deep" sent bon le Passage à chaque instant mais malheureusement le morceau ne décolle jamais, même si le refrain est correct. "Mother Night" sonne juste comme un sous-"Moonskin". "Pagan Trance" est carrément ennuyeux et les claviers sont assez risibles. Après ça on se dit que SAMAEL finit quand même par retomber dans ses travers, mais c’était sans compter le sursaut salvateur de fin d’album avec l’énormissime "In Gold We Trust" aux riffs martiaux qui tuent, "Soul Invictus" avec son côté symphonique qui décoiffe, et le très véloce "The Truth Is Marching On" qui clôt l’album en beauté, tout en montrant ce qu’Above aurait pu donner avec une prod digne de ce nom et des riffs inspirés. En parlant de prod, SAMAEL rectifie le tir sur Lux Mundi en reprenant l’équipe qui avait produit Solar Soul (Waldemar Sorychta et Xy), le son est ici puissant et aéré et convient parfaitement au style du groupe. Un dernier mot sur l’artwork, en précisant qu’il ne faut pas s’arrêter à la cover « Black Album »-esque du digi mais plutôt prendre le temps de contempler les superbes illustrations du livret, proches de celle de la pochette d’Above.

Alors bon, les vieux de la vieille regretteront encore et toujours l’époque Passage voire les albums d’avant, mais soyons honnêtes 5 minutes : SAMAEL ne refera pas des albums de la trempe de ce qu’il a fait durant les années 90, il faut désormais faire avec et j’avoue que Lux Mundi est un album franchement satisfaisant, qui fait plaisir à entendre même s’il n’est pas exceptionnel, mais remonte de fort belle manière le niveau après 2 (3 ?) bouses (je n’inclus pas Era One que j’aime bien). Lux Mundi est véritablement proche de Passage (sans le côté cosmique et avec des accès nettement plus martiaux), et ce n’est pas pour faire un effet d’annonce bidon comme à la sortie de Solar Soul : c’est la vérité, notamment au niveau du chant. C’est au tout-à-chacun de se faire son propre avis désormais, en tout cas après avoir allègrement vomi sur le groupe depuis quelques temps, Lux Mundi m’a conquis même si certains morceaux sont carrément dispensables. SAMAEL semble être de retour, profitons-en tant que ça dure et dégustons sans modération ce très bon album.



http://www.samael.info - 166 visite(s)

Lux Mundi en intégralité sur Deezer - 191 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 15/20 | Nb de lectures : 14675




Auteur
Commentaire
pomme de pin
IP:90.34.112.253
Invité
Posté le: 19/05/2011 à 10h47 - (94034)
Très bon ce nouveau Samael! Je l'ai encore écouté ce matin au réveil, surtout in the deeps, vraiment excellent. C'est vrai pour les illustrations, elles sont classes!

Nem Vapeur
IP:159.84.102.192
Invité
Posté le: 19/05/2011 à 11h02 - (94035)
Entièrement d'accord avec la kro à tous niveaux.

Dommage que le milieu d'album soit "plombé" par 3 morceaux bofs bofs.
Mais le reste est tout simplement excellent !

Le successeur de Passage arrive malheureusement un peu tard mais il est bien là.

bruit
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2011 à 11h14 - (94036)
Enfin un vrai son de basse!!!!



Arnahud non connecté
IP:88.125.80.43
Invité
Posté le: 19/05/2011 à 18h21 - (94040)
Tres bon album qui aurait pu tâter l'excellent si y'avait pas deux ou trois titres tres moyen en trop!!!

alex666i
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2011 à 18h39 - (94041)
excellent album!!!
je l'écoute en boucle...
les 2-3 d'avant des bouses, faut pas exagérer...
above est pas top, mais solar soul quand même...



godefroid
IP:90.48.195.116
Invité
Posté le: 19/05/2011 à 18h53 - (94043)
chronique qui reprend les standards des autres chronique sur samael:
"l'album d'avant été pas terrible mais celui la wou il décoiffe!"
"on a des similitude avec passage"
tout en concluant sur l'eternel "samael c plus comme avant, il faut vous mettre ca ds la tete les enfants"

bref je suis furax car j'attendais un above2 mais non on prend la meme sauce et on recommence....

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2011 à 19h08 - (94045)
Une fois fini, je me le remets, c'est bon signe.




drôle
IP:88.187.100.242
Invité
Posté le: 19/05/2011 à 19h33 - (94046)
Samael' air d'un bon album... (rires)

Destroyer
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2011 à 19h48 - (94047)
Excellent album ! "In the deep" et "The truth is marching on" sont excellentes!

dark-tigrou
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2011 à 19h58 - (94048)
Sympatoche comme tout cet album je les avais lâchés à solar soul mais là ça ma l'air bien bon!!!



grozeil
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2011 à 20h58 - (94051)
Trouver qu'Eternal est un chef d'oeuvre absolu et les autres des bouses innommables me laisse... perplexe.

fuckingot666
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2011 à 21h50 - (94052)
Tout à fait d'accord grozeil...
Sinon chouette album !!

Dornen
IP:81.67.117.106
Invité
Posté le: 19/05/2011 à 22h52 - (94053)
Album chiant et long. Trois titres valent définitivement le détour ("In the Deep", "In Gold we Trust" et "The Truth is Marching on"), trois morceaux pas mal (les 3 premiers), le reste m'ennuie profondément.

Je préfére 100 fois un album comme Above qui envoie du bois, malgré sa production bancale, que ce Lux Mundi sans prise de risque et plat les trois quart du temps.

Entre les deux, c'est bien ce dernier album qui est ininspiré.
Enfin, Samael ça reste médiocre depuis Eternal (hormis Above bien entendu).

Nem Vapeur
IP:159.84.102.192
Invité
Posté le: 20/05/2011 à 09h37 - (94059)
Je pense que les gens qui n'ont apprécié qu'Above peuvent arrêter de suivre Samael.

C'était un projet parallèle sorti sous un mauvais nom.

Il ne reste d'Above que quelques passages de doubles à la BAR par ci par là.

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 30/08/2011 à 09h47 - (96413)
Après quelques réécoutes récentes, il est vraiment très très bon cet album!

Nem Vapeur
IP:159.84.102.192
Invité
Posté le: 30/08/2011 à 11h06 - (96417)
Et il se réécoute avec plaisir, je reste super enthousiaste.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker