SALVING THY AMISS - Amid all this Mess. A Weak Splendour (Autoproduction) - 12/01/2012 @ 07h56
"- Putain j'espère qu'ils vont jouer ma chanson préférée !
- C'est laquelle ?
- C'est "How Strange these Sharks are noisy while kissing each other" !
- C'est clair qu'elle tue celle-là ! Pour ma part c'est plutot "A few day ago, we whispered our propaganda to well educated worms now they are using bluebirds as bullhorns to sing Anachronistic tunes"... elle varie plus les ambiances...
- Tu as tout à fait raison, Pedro.
- C'est toi qui as raison, Pablo.

Petite discussion d'avant concert entre deux mélomanes


Et c'est avec sept titres aux noms aussi longs et sinueux que nébuleux et loufoques que SALVING THY AMISS nous revient sur son sombre destrier, cavalant à travers la forêt au doux rythme de leur musique déstructurée et bordélique.
Car on l'avait vu avec son premier album , SALVING THY AMISS est un groupe qui tire dans tous les sens. Faisant feu de tout bois, ils abattent hommes, femmes, enfants, animaux et panneaux de signalisation. La technique du "feu à volonté !" n'est certainement pas la plus précise ni la plus économique... pas plus qu'elle n'est la plus sûre, le groupe étant à deux doigts de se tirer dessus à plusieurs reprises. Le pire, c'est que cela ne semble pas avoir d'importance pour eux.

Vous aurez donc compris que SALVING THY AMISS est de retour plus furieux que jamais avec le feu au calbut et du gaz plein la tête. On s'aperçoit vite cependant que le groupe a évolué et a pris conscience de ses forces et de ses faiblesses.
Là où le premier album était une décharge de psychoses propulsée par des dizaines de catalyseurs musicaux (pêle-mêle le HC chaotique, le post core, la noise, le black, le grind ou encore le death) on se retrouve ici avec un album toujours aussi furieux mais plus varié et un poil plus contrôlé.

Le premier album laissait deviner des influences assez claires mais suffisamment digérées pour que le groupe laisse exploser son "moi" intérieur avec talent.
Ce que j'adorais dans le premier album était l'incroyable patate qu'il avait et le son génialement crade qu'il possédait. Le problème était que dans cet incroyable foutoir demeurait de nombreuses imperfections rythmiques et des cafouillages qui montraient que malgré les capacité du combo que se la jouer à la CONVERGE n'est définitivement pas si évident que ça.

Ce deuxième essai possède toujours ce son savoureux, il est toujours aussi furieux et défroqué mais il est aussi plus carré, maîtrisé et efficace. Ne croyez pas que le groupe a perdu ses couilles ! En étant plus méticuleux dans leur absorption de psychotropes, ils ont appris à calmer le jeu, varier les plaisirs et attendre le bon moment pour mordre.
Je trouve l'album largement plus sombre et Ivol que le précédent, le black metal semblant s'être emparé du pouvoir à plusieurs reprises au cours de ces sept titres.

Sauvage et débridé, cet album ne possède pas beaucoup de défauts. En fait, je n'en vois que deux. Le dernier morceau qui est véritablement un ratage complet et le son de la caisse claire que je trouve vraiment pas terrible (limite elle sonne comme de la merde... heureusement que le reste de la prod est à la hauteur !).
La dernière chanson (un bonus track en fait) ressemble à la réunion ratée des BEASTIES BOYS et de BOTCH et termine sur une note LARGEMENT moins forte que les autres morceaux du disque. Dommage...

Mais cette bouse n'enlève rien aux sept premières chansons qui sont de véritables réussites et qui vont vous donner envie d'acheter un cheval noir, de le baptiser Tornado et de l'amener faire du galop dans une forêt pleine de ronces, de trous et de bosses histoire de voir combien de temps vous arriverez à tenir en selle. Bravo SALVING THY AMISS !


Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 12064




Auteur
Commentaire
trashercorpse
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2012 à 13h23 - (99827)
en dl libre sur bandcamp ^^

Loïs... et CLAK!
IP:92.135.174.170
Invité
Posté le: 12/01/2012 à 15h22 - (99829)
C'est bien imagé et en écoutant le groupe, tes propos s'en trouvent clairement illustrés. Mais perso je trouve ça pas terrible.

Imm3
Membre enregistré
Posté le: 13/01/2012 à 09h31 - (99838)
Un groupe aux multiples talents pour un album débordant d'adrenaline. Evidemment, on est loin des shémas traditionels lisses, surproduits & cie, ici ça explose, ça écorche, c'est furax et sauvage, en effet, et à ne pas mettre entre toutes les oreilles, mais c'est ça qui est bon...



Monceau
Membre enregistré
Posté le: 14/01/2012 à 16h13 - (99856)
Excellente kro, Pam ! j'aime vraiment de plus en plus ton style. (bien vu pour les noms à rallonge ^^)

Tes habituelles 14 veulent rien dire comme d'hab, faut te lire en fait. Et à la lecture on a très envie d'écouter pour vérifier si le skeud tient tes promesses. Et c'est le cas - c'est sauvage, glauque et rageux ! De plus la pochette est très réussite.



pamalach
Membre enregistré
Posté le: 14/01/2012 à 19h05 - (99859)
N'est ce pas ? Le coup du cheval est une idée royale !

Imm3
Membre enregistré
Posté le: 17/01/2012 à 12h48 - (99878)
@Monceau : merci pour la pochette :)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker