SACRIFICIAL SLAUGHTER/ENFUNERATION - American death thrash (HPGD) - 11/10/2012 @ 08h01
Depuis le temps qu'il traîne sur le coin de mon bureau, il fallait bien que je m'en occupe sérieusement un jour ou l'autre de ce split album. Alors quoi de plus propice qu'un lundi maussade pour chroniquer un disque tiède. Enfin lorsque je dis tiède, c'est une façon de parler puisque l'album n'est pas mauvais, loin de là. Disons plutôt qu'il n'était pas, jusqu'alors, source d'inspiration suffisante pour que je m'épanche d'une prose conséquente.

Vous admettrez en jetant un œil aiguisé sur la cover ci-contre que le contenant n'est guère engageant et suggère un contenu grindcore lowcost plus propice à repousser les moineaux qu'à inciter à la chronique mais je m'égare.

Et voici donc unis pas vraiment pour le meilleur mais pas non plus pour le pire ces deux combos US pour le moins underground. J'ai nommé SACRIFICIAL SLAUGHTER et ENFUNERATION réunis sur une galette qui évite soigneusement la consanguinité musicale puisque les deux groupes oeuvrent dans des styles un peu différent.

A commencer par SACRIFICIAL SLAUGHTER (qu'on évitera de nommer par ses initiales pour éviter tout malentendu) qui, depuis son coin de Californie, affiche déjà deux albums au compteur depuis 2001, année de sa formation. Pas très prolifiques les p'tits gars, mais gardons à l'esprit que la qualité prévaut toujours sur la quantité.
Le temps d'une petite intro et le groupe nous avoine ici avec cinq nouveaux titres de death metal aromatisés de guitares thrash de bonne facture. SACRIFICIAL SLAUGHTER c'est un peu le genre de groupe qui n'a pas inventé la poudre qui pète deux fois mais qui arrive néanmoins à faire taper du pied joyeusement par un savant dosage entre l'efficacité et le groove.
Si le chant doublé growls/glapissements et les rythmiques presque dansantes sont très réussis, il n'en est pas toujours de même pour un ou deux solos malvenus.
Pas de temps morts ni de baisses de régime, SACRIFICIAL SLAUGHTER fait passer un bon moment loin d'être inoubliable. On notera un dernier titre sensiblement différent, le bien nommé « Acid Reflux » titre qui explique peut-être des voix nettement plus gutturales agrémentées de guitares quelque peu plus mélodiques. Une petite outro (des fois qu'on ne remarquerait pas le passage du relais) et on enchaîne sur ENFUNERATION.
6/10

ENFUNERATION qui fait un peu figure de newbie puisque malgré leur quelques années d'expérience, il s'agit là du premier disque du quatuor d'Oklahoma City. Contre toute attente, le groupe essuie les plâtres avec succès. ENFUNERATION tire son épingle du jeu en proposant un death metal batailleur variant habilement les tempos par des breaks bien plombés mais surtout par un très bon sens du riff juste. Le groupe peu s’enorgueillir d'un duo de guitaristes alternant avec la même réussite d'implacables rythmiques de guitares ou des passages épiques comme sur l'excellent « Bearing their scars ».
On passera rapidement sur une production qui donne le sentiment que les cinq brûlots ont été enregistrés dans une cabane dans les bois pour en venir au seul hic de ce côté-ci du disque : ENFUNERATION a la fâcheuse tendance à nous resservir la même recette dans chacune de ses compositions sans avoir encore acquis une réelle identité propre. Oh bien entendu, ENFUNERATION essaye un peu de varier les plaisirs comme sur l'orgie de guitares qui sert d'intro à « Grieving process denied » mais finit toujours par revenir à sa recette de death pugnace et prévisible. De ce fait, le groupe perd quelque peu de son intérêt au fur et à mesure que s'égrainent ses titres.
6 ,5

Au final « American death thrash » se rangera dans la catégorie des split albums sans véritable panache qu'on ne ressortira guère de sa collection que pour en essuyer la poussière.


Rédigé par : Tonton | 12,5/20 | Nb de lectures : 12174




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker