RUSH - Time Machine – Live In Cleveland (Roadrunner) - 23/05/2012 @ 08h05
Parmi les vétérans de la période de référence du rock progressif, le groupe canadien continu de tenir un rang plus qu’honorable. De l’âge d’or des seventies en passant par l’avènement du reggae, du punk, du disco, du rap, du métal et j’en passe, il a tout connu, tout surmonté tout traversé avec la sérénité d’un quadra qui n’a peur de rien.

Certes, il n’a pas toujours été le guerrier flamboyant de ses débuts. Il a même franchi le Rubicon de la médiocrité plus souvent qu’à son tour et notamment dans les années 80. Mais force est de constater qu’en 2012 le bougre reste debout, droit dans ses bottes et qu’il n’a pas fini de nous séduire à défaut de nous étonner. Il est même devenu un modèle et un repère pour certaines formations de métal progressif qui n’hésitent pas à s’en décréter « fils spirituels ».

Nonobstant, un nouvel album live de Rush n’est plus en soi une surprise ni même un évènement que l’on attend les yeux rivés sur le calendrier. L’époque des vaches grasses est terminée et le groupe vit désormais sur un confortable petit matelas de fans entièrement acquis à sa cause. Et pour eux, un live de Rush, fut-il le 136e constitue un épisode notoire qui ne saurait être passé sous silence. Dont acte !

Une chose est sûre, Rush fait le plein à chacune de ses apparitions, quand bien même il déciderait d’investir le Maracana de Rio Janeiro. Pour ce Time Machine, il ne s’agit pas du mythique stade brésilien mais du plus modeste Quicken Loans Arena de Cleveland. Enregistré le 15 avril 2011, il précède d’une année la sortie de Clockworks Angel qui devrait débouler dans les bacs incessamment sous peu. D’ailleurs, peut-être est-ce déjà le cas à l’heure où vous lisez ces lignes.

La particularité de ce live est de servir principalement de dédicace à Moving Pictures, album sorti il y a 30 ans. Ce genre d’auto commémoration n’est pas rare et est souvent l’occasion de retrouvailles émouvantes avec un public nostalgique et une période charnière de la carrière d’un groupe.

Même si, à mon avis (très très humble avis !!), il n’est pas le plus représentatif ni le plus réussi de sa discographie, cet album a pour qualité première d’être assez consensuel au sein de la communauté prog en général et « Rushienne » en particulier. Il fut également un énorme succès commercial avec plus de 4 millions d’exemplaires vendus. Ceci contredisant cela ou inversement…En tout cas, il y est joué dans son entier et dans l’ordre. Sur le disque à partir du titre 12 Tom Sawyer et jusqu’au 18 Vital Signs. (Je précise à l’attention de ceux qui ne connaîtraient pas l’album).

Et les Canadiens se montrent généreux avec eux puisque le show ne dure pas moins de 2 heures 30 et propose 26 titres dont 2 inédits qui figureront sur le nouvel album.

Outre cet hommage, Rush n’oublie pas de nous régaler avec des titres emblématiques comme The Spirit Of Radio, La Villa Strangiato, le début de l’excellent 2112 ou Working Man joué sur un mode reggae. Leurs exécutions montrent un trio de quasis sexagénaires maitrisant parfaitement leur sujet. Preuve que le temps n’a pas d’emprise sur leurs capacités techniques, qu’elles soient individuelles ou collectives.

J’ai personnellement apprécié l’interprétation de pièces récentes tirées de Snakes & Arrows comme Working' Them Angels (04:44) et Faithless (05:57)
un album qui a marqué un certain retour aux sources intéressant et pour tout dire salutaire après un Vapour Trails extrêmement décevant.

Surprise de taille pour les vieux aficionados, des titres un peu laissés de côté ces dernières années reviennent en grâce ; c’est le cas de Time Stand Still, Stick It Out ou Marathon.

Enfin, pour que la fête soit complète Rush nous gratifie de 2 nouveaux titres qui figureront sur le prochain album cité plus haut; Caravan et BU2B qui ne manqueront pas de trouver leur place parmi les classiques du groupe.

Destiné en priorité aux fans de Rush qui ne veulent rien manquer de la carrière du groupe de Toronto, ce live peut également servir de C.V audio à ceux qui n’auraient que peu ou prou suivi sa progression depuis les 4 décennies écoulées.

Tracklist première partie:
01. The Spirit Of Radio (05:02)
02. Time Stand Still (05:16)
03. Presto (06:32)
04. Stick It Out (04:22)
05. Working' Them Angels (04:44)
06. Leave That Thing Alone (05:13)
07. Faithless (05:57)
08. BU2B (04:23)
09. Free Will (05:29)
10. Marathon (06:29)
11. Subdivisions (05:30)

Deuxième partie :
12Tom Sawyer (04:53)
13. Red Barchetta (06:55)
14. YYZ (04:32)
15. Limelight (04:31)
16. The Camera Eye (10:10)
17. Witch Hunt (04:42)
18. Vital Signs (05:28)
19. Caravan (05:36)
20. Moto Perpetuo (08:22)
21. O'Malley's Break (01:33)
22. Closer To The Heart (03:28)
23. 2112 Overture/The Temple Of Syrinx (07:10)
24. Far Cry (06:22)
Rappels:
25. La Villa Strangiato (07:40)
26. Working Man (06:40




Rédigé par : Karadok | live anniversaire/ | Nb de lectures : 12790




Auteur
Commentaire
Castor Lapon
IP:88.167.232.196
Invité
Posté le: 23/05/2012 à 13h52 - (102158)
Je profite de cette chronique (très bien écrite) pour poser une question toute conne : ce serait quoi le meilleur album pour débuter Rush ?

jometal
IP:24.49.227.13
Invité
Posté le: 23/05/2012 à 15h23 - (102162)
2112

Lemmyke
IP:81.246.154.162
Invité
Posté le: 23/05/2012 à 15h32 - (102163)
Moving Pictures ou Pernament Wave (selon moi)

NightSoul
Membre enregistré
Posté le: 23/05/2012 à 18h50 - (102167)
Idem,2112 et Moving Pictures. Snakes & Arrows est excellent pour comparer un peu l'évolution du groupe.

Balin
Membre enregistré
Posté le: 23/05/2012 à 19h59 - (102168)
Pour commencer : Moving Pictures, Permanent Waves ou Snakes & Arrows.

Le meilleur : 2112

Castor Lapon
IP:88.167.232.196
Invité
Posté le: 24/05/2012 à 08h54 - (102171)
Parfait, merci beaucoup!

doome
IP:90.22.140.238
Invité
Posté le: 24/05/2012 à 11h49 - (102178)
Je me permettrai de rajouter " Hemispheres " comme album de référence, avec les magnifiques the trees et la villa strangiato.

doome
IP:90.22.140.238
Invité
Posté le: 24/05/2012 à 11h50 - (102179)
Je me permettrai de rajouter " Hemispheres " comme album de référence, avec les magnifiques the trees et la villa strangiato.

Le Druide
IP:82.67.29.241
Invité
Posté le: 24/05/2012 à 14h16 - (102189)
Tête d'affiche au Hellfest 2013 ???

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker