ROYAL HUNT - Show Me How To Live (Frontiers) - 15/02/2012 @ 08h07
Quoi qu’en disent ses fans les plus acharnés, ROYAL HUNT est un groupe en nette perte de vitesse depuis une bonne dizaine d’années. Après avoir côtoyé les sommets avec les classiques que sont devenus "Moving Target" (1995) et "Paradox" (1997), la formation danoise a en effet vu sa popularité décliner depuis lors, lentement mais sûrement. Il faut dire que le split avec le vocaliste D.C. Cooper, viré avec perte et fracas en 1998, n’a jamais vraiment été digéré, malgré le talent incontestable de ses successeurs (John West et Mark Boals) et la volonté indéfectible d’André Andersen de maintenir son navire à flot. Combo en pleine ascension à la fin des années 1990, ROYAL HUNT s’est vu inexorablement relégué en division inférieure dans la décennie 2000. Dans le même temps, Cooper connaissait également des fortunes diverses, en solo comme avec son projet SILENT FORCE.

Quoi de plus logique, donc, que de voir le chanteur prodigue reprendre aujourd’hui du service auprès de ses anciens compères ? Après une tournée japonaise couronnée de succès dans le courant de l’année 2011, cette réunion attendue par le plus grand nombre se devait d’aboutir à une nouvelle collaboration studio. C’est désormais chose faite avec ce "Show Me How To Live" sur lequel plane une nostalgie certaine. Oubliant quelque peu ses récentes tentatives d’évolution musicale, ROYAL HUNT a décidé de faire machine arrière et de revenir à la recette de ses plus grands succès. A savoir un hard rock mélodique et symphonique émaillé de petites touches FM de-ci de-là. Back to basics, en quelque sorte… Sauf que les choses ne sont pas aussi simples qu’il n’y paraît.

Evidemment, le retour au micro de D.C. Cooper fait son petit effet. Malgré les différends ayant opposé nos deux hommes par le passé, la place du charismatique D.C. est définitivement aux côtés du claviériste et principal compositeur, André Andersen. Au top de sa forme sur les compositions de haute volée que sont « Hard Rain’s Coming », « Show Me How To Live » et autres « One More Day », le vocaliste américain n’est assurément pas revenu pour faire de la figuration. Les parties orchestrales ne sont pas en reste et devraient quant à elles ravir une nouvelle fois les amateurs de sonorités néo-classiques. Bien mises en avant, comme toujours il est vrai, les interventions d’Andersen empiètent néanmoins très largement sur l’espace vital du guitariste Jonas Larsen (nouveau venu chez RH), réduit à peau de chagrin…

Sans aller jusqu’à dire que "Show Me How To Live" représente la suite logique de "Paradox" (restons raisonnables), il n’en demeure pas moins que ROYAL HUNT offre aujourd’hui à ses fans un retour dans le temps inespéré et réjouissant. Il ne faudrait pas pour autant perdre de vue la qualité des derniers opus de la formation danoise (notamment "X", paru en 2010), qui offraient, disons-le, davantage de richesse musicale et de sincérité que ce nouvel album un brin « facile ».
En jouant la carte de la sécurité plutôt que celle de l’audace et de l’évolution, André Andersen vient certainement d’assurer l’avenir de son groupe pour quelques années. Si le retour de D.C. Cooper peut permettre à ROYAL HUNT de retrouver sa splendeur d’antan en termes de popularité, on ne peut malheureusement pas en dire autant d’un point de vue strictement musical tant la prise de risque est minimale.

http://www.royalhunt.com/ - 128 visite(s)

Myspace - 77 téléchargements


Rédigé par : up the irons | 14/20 | Nb de lectures : 11444




Auteur
Commentaire
MetaliDeth
Membre enregistré
Posté le: 18/02/2012 à 12h04 - (100555)
Prise de risque minimale mais super disque quand meme !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker