ROUWEN - Rouwkots (Vic) - 19/05/2016 @ 08h28
Soucieux de son travail d’archéologue de la scène extrême néerlandaise Vic Records a cette fois-ci mit la main sur une formation là encore totalement méconnue et oubliée, en effet on ne peut pas dire que ce quatuor de Gouda (hé oui la Hollande est également l’autre pays du fromage) ait laissé un souvenir impérissable, il faut dire que cet EP est la seule chose qu’il ait produit durant sa carrière. Après avoir débuté dès 1989 sous le nom de MOURNING il faudra attendre 1997 pour que celui-ci prenne son nom définitif et ne sorte ces six titres dans la foulée d’un changement stylistique (en passant du Doom/Death au Death plus brut), avant ensuite de disparaître dans l’anonymat le plus complet. On retrouvait chez ce dernier le batteur Marco de Groot qui a officié ensuite dans HOUWITSER et THANATOS, ainsi que le guitariste Philip Nugteren que l’on a pu entendre chez XERPENTOR, pour le reste les deux autres membres ont l’air d’avoir totalement arrêté leurs activités musicales dans la foulée du split du groupe.

Si le combo ne dit sans doute rien à personne il faut bien reconnaître que musicalement c’est hyper basique et primaire, d’ailleurs dès le premier titre « Brand » on remarque bien cela tant le riffing et les quelques idées se répètent rapidement sur des idées très simples (malgré quelques passages rapides où flotte l’ombre du SEPULTURA des débuts). D’ailleurs le ressenti sera le même par la suite avec les remuants « In Je Smoel » et « Krijg Aids En Sterf » (juste relevé pour ce dernier par des petits solos joués à l’arrache), après on bascule dans le uptempo avec « Ik Haat (mensen) » et le plus énergique « Als Vuur » qui comporte plus de variété que ses prédécesseurs et qui du coup gagne un peu en intérêt. Enfin avec « Rot Godverdomme Op ! » on a droit à un titre aux influences Hardcore tant le tempo se fait plus lourd et massif, le tout avec un chant presque rappé et en cohérence avec le style, pour un résultat assez réussi.

Même si la production est franchement propre et équilibrée tout en ne saturant pas de tous les côtés, il n’en reste pas moins que malgré l’idée de se démarquer en débitant ses paroles en flamand (ce qui finalement n’amène pas grand-chose à l’ensemble) les six titres malgré qu’ils soient agréables sans être transcendants, sont beaucoup trop scolaires et linéaires pour maintenir l’attention sur la durée, c’est tout à fait le genre d’opus que l’on va écouter une fois ou deux avant de le ranger pour ne plus jamais le sortir, en plus de cela la pochette absolument immonde ne motivera vraiment pas à faire un effort. Bref c’est sympathique, ça se fait plaisir mais c’est vraiment trop immature pour intéresser grand-monde même s’il faut louer l’effort du label d’exhumer ces antiquités et de fournir un boulot conséquent alors que les ventes ne suivront absolument pas.


Rédigé par : GabinEastwood | Réédition/ | Nb de lectures : 5464




Auteur
Commentaire
TGW
IP:81.80.112.31
Invité
Posté le: 19/05/2016 à 09h07 - (120128)
C'est bien vu cette blague sur le Gouda en parlant de hollandais.

zozo
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2016 à 11h07 - (120143)
J'aimais bien MOURNING dont ce groupe est l'extension naturel mais j'avoue que même en tant que fan de la scène batave des années 90, je ne vois pas trop l'intérêt là...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker