RISE OF TYRANTS - Trauma (Buil2Kill) - 09/07/2014 @ 08h36
Habituellement, j’aime bien les découvertes musicales.
J’aime découvrir l’univers des groupes UG, les (presque) illustres inconnus qui partent à l’assaut de la gente metallique avec un premier Ep/album, sans autre arme que leur fougue insolente et leur énergie primaire.

Même si, à la vision du label ici concerné, mes velléités se sont légèrement atténuées...
Et à l’écoute de "Trauma", mes espoirs se sont peu à peu mués en scepticisme, bien que RISE OF TYRANTS affiche une fougue et une énergie vraiment communicatives.

Sans véritable défaut, "Trauma" souffre, comme beaucoup à leurs débuts, d’un manque flagrant de personnalité. Mais amplifié ici... RISE OF TYRANTS se démène cependant pour bâtir son style, puisant dans le MéloDeath et le Metalcore, pour sortir son arpège du jeu.

Oui, RISE OF TYRANTS évolue dans un style plutôt direct et légèrement moderne, et tente de compenser son absence de personnalité par une énergie réelle.
Burné et énergique, le Metalcore des italiens illustre la fougue et l’envie, mais n’évite pas l’écueil des débuts ; et les riffs sans personnalité peinent à convaincre sur le long terme.

"Trauma" propose un début d’album relevé et plutôt accrocheur ; le Metalcore des italiens laisse une bonne impression, son dynamisme est omniprésent, et malgré les riffs assez plats, la sauce prend bien. Sans doute l’effet de surprise mêlé à des rythmes rapides et entraînants, couplés aux breaks simplement efficaces.
Mais, dès le 4ème morceau, l’ennui et la lassitude prennent le dessus.
La faute aux riffs pas toujours inspirés, et aux mid-tempos lassants...

La suite de l’opus est une alternance de rythmiques entraînantes et rapides, à la mode Hardcore moderne, et de Mid-tempos chiants et sans intérêt, inspirés du Metalcore de bas étage. Le groupe n’est pas avare en bonnes idées, comme les leads mélodieux percutants sur ‘Painted Misery’, ‘Five Seconds’ ou ‘Instinct’. Mais l’incohérence et l’inégalité globales freinent les ardeurs du groupe, en dépit d’un chant hurlé assez percutant, plutôt orienté Hardcore.

Le Metalcore de RISE OF TYRANTS, parfaitement assemblé avec des influences Death Mélodique, est enrobé d’une tonalité Thrash (légère) sur certaines cavalcades, et enrobé d’un côté DeathCore timoré sur certains Breaks. Un Mix entre HEAVEN SHALL BURN, AT THE GATES et CALIBAN.
Le groove, argué comme atout principal, est malheureusement souvent en défaut ; les breaks s’avérant bien plus hachurés que grooviesques. Cependant, cela n’est pas trop pénalisant au regard des accélérations et rythmes ultra entraînants.

La Prod’ est honnête : le son de la guitare est un peu trop présent, trop lourd. Mais l’équilibre est présent, la basse audible et le son de batterie plutôt sec. Positif, donc.

L’atout de "Trauma" réside dans son dynamisme, et dans son énergie, qui satisferont les fans de MetalCore et de Mélodeath.
En dépit de riffs plats, voir éculés, "Trauma" est tout de même agréable, et une bonne alternative aux vagues de groupes ‘modernes’ insipides qui nous parviennent des États-Unis.
A Réserver aux fans du style cependant...





Rédigé par : ..::Ju::.. | 11/20 | Nb de lectures : 13619




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2014 à 18h52 - (112789)
Un peu déconcerté par la chronique, j'ai bien aimé les morceaux que j'ai écouté, c'est à dire les trois premiers...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker