REVOK - Bunt auf Grau (Musicfearsatan) - 21/07/2015 @ 07h10
On ne peut pas vraiment dire que Revok soit le genre de groupe qui laisse indifférent. Un simple coup d’œil aux commentaires des chroniques des précédents albums sur Vs montre aisément que le groupe souffle autant le feu que la glace sur les mélomanes qui tombent sur un de leurs disques. Après deux albums qui, quoi qu'on en dise, ne sont pas passé inaperçus pour pas mal de monde, revoilà nos enfants terrible prêts (enfin prêts depuis un petit moment hein...) à nous retourner les neurones avec un troisième album répondant au doux nom de "Bunt Auf Grau". Évoluant toujours dans une nébuleuse mélangeant le post hardcore, le chaotique, le sludge et la musique extrême (le riff d'intro de "Eroded Mind" !), REVOK n'a pas laissé ses penchants les plus sombres et les plus inquiétants aux confins de son inspiration prouvant ainsi (et sans difficulté) qu'ils sont un groupe teigneux, revêche et inventif.

N'étant pas très éclairé sur la musique de REVOK, j'ai été faire un petit zoom arrière sur leur discographie, histoire de voir si mes premières impressions à l'écoute de "Bunt..." se confirmaient en s'enfilant "Biocarbon amalgamate" et "Grief is my new moniker" : c'est le cas.
Je trouve la musique de REVOK immersive, pas si inaccessible que ça mais clairement exigeante car par moment vraiment rêche, abrasive et râpeuse comme du papier verre. Cet agglomérat de riffs écorchés et chaotiques, cette lourdeur rythmique et ce chant désespéré se cristallise par moments en créant des atmosphères éprouvantes, agressives et chargées en émotions diverses. En effet, il serait un peu limitatif de simplement se cantonner au coté violent de la musique de Revok. Le groupe sait aussi manier les rayons de lumière, les halo de désespoir et la sédition d'une agressivité incontrôlée.
Si le propos musical du groupe n'est pas révolutionné sur ce troisième album, il me semble qu'il est désormais plus nuancé et plus radical. En effet, quand le groupe propose de s'aventurer dans les limbes de sa noirceur, il le fait en s'accompagnant de plusieurs tonnes de gravats compactés. Sans prendre le temps de s'attarder sur les présentations, REVOK rentre directement dans le vif du sujet avec un "Old Marron" hyper gras et suintant la sueur acre d'un teigneux prêt à en découdre.
Avec ces riffs coupés au hachoir, le son des guitares se fait tantôt écrasant comme le pied d'un pachyderme puis plus vicieux à la manière d'un vieux cabot qui t'attaque par derrière. On constate aussi que le groupe s'arc-boute derrière une production massive mais étonnamment claire, laissant à la basse tout un champ sonore lui permettant de faire vivre ses rythmiques avec beaucoup d'énergie (simple, mais diablement efficace !).
Bref, les coups pleuvent lourdement et quand on trouve quelques lumières, on en profite pour prendre une profonde inspiration avant de repartir de plus belle. Ne rechignant pas à laisser plusieurs espaces à la batterie (très appréciable sur "Eroded Mind" où le batteur groove sa race) on trouve aussi des harmonies vocales, des arpèges mineurs et des enchevêtrements guitaristiques étranges ("Perfection is a sin" semble finir par se cisailler sur un fil invisible où la violence et la mélodie se déchirent de manière envoûtante).

Nul doute que les amateurs du groupe devraient trouver un intérêt plus que vif dans ce nouvel album, les autres pouvant se pencher sur le cas de ce "Bunt Auf Grau", le propos un poil plus étayant de la musique de Revok pouvant peut être les convaincre d'écouter cet éclat de noirceur.




Rédigé par : Pamalach | 14,5/20 | Nb de lectures : 8202




Auteur
Commentaire
telestor
IP:81.53.206.161
Invité
Posté le: 23/07/2015 à 19h06 - (117291)
Aussitôt écouté aussitôt jeté à la corbeille. N'est pas Breach ou Neurosis qui veut. Pour moi, encore un de ces groupes FR qui n'aura jamais sa personnalité propre, car après 2 lp ces gars nous resservent la même soupe. J'ai ouïe dire que ça envoie gras sur scène, s'il passent un jour dans mon coin j'irai tout de même vérifier sait-on jamais :pp

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker