RESECTION – Zenith (Unmatched Brutality records) - 05/03/2007 @ 01h05
Après deux démos bien underground qui avaient paraît-il permis à RESECTION de se faire un nom dans le miasme underground teuton, voilà leur tout premier album qui sort sur le label ricain Unmatched Brutality. Une signature pas vraiment surprenante lorsqu’on sait que le cogneur de RESECTION n’est autre que le batteur actuel des brutes épaisses de BRODEQUIN et le guitariste de ces mêmes BRODEQUIN n’est autre que le label manager d’Unmatched Brutality. Difficile de ne pas se dire que, sans cette association, RESECTION continuerait de couler des jours laborieux dans les bas fonds de la scène allemande et pourtant…

Il n’y a pas besoin de tourner ce disque dans tous les sens pour comprendre que RESECTION ne doit pas ses galons à de quelconques camaraderies mais bel et bien aux capacités que le jeune trio compte déjà à son actif.
Niché entre un brutal death véloce et un death lorgnant ouvertement sur le grind, le style du groupe fait la part belle à la dextérité développée par son guitariste mais surtout par son batteur. Même si RESECTION conserve un petit côté BRODEQUIN et bien que les deux groupes partagent le même batteur, c’est vers un style plus modéré que nos p’tits gars ont voulu tourner leurs riffs et roulements.

Délaissant les blasts continuels, RESECTION a la bonne idée de lever le pied et de ne pas faire tourner systématiquement le « lave-linge » ( comprenez par-là les rythmiques) en position essorage à 5000 tours/minute.
Le groupe alterne intelligemment blasts, plans particulièrement fouillés et bons gros riffs accrocheurs. Ces léger ralentissement confèrent à quelques compos (« The Manhattan project », « Sambiki saru or the three no-evil monkeys ») de vagues relents punk plutôt bienvenus.

Quand je parle de « plans fouillés » je devrais plus exactement parler de véritables explosions techniques qui partent un peu dans tous les sens et qui nécessitent une réelle attention au risque de perdre le fil d’une première galette sacrément ficelée pour un début de carrière. Pourtant, loin de sombrer dans une inextricable apnée technique enchaînant des avalanches sans queue ni tête, « Zenith » permet à ses auditeurs de respirer par ses variations sans rien perdre de son efficacité. En fait, s’il fallait situer cette demi-heure intense par une paire de noms, c’est probablement entre la brutalité de PROSTITUTE DISFIGUREMENT et la dextérité de SPAWN OF POSSESSION que je placerais cette première offensive.

Du côté du chant, on a droit à un panel assez fourni également ; allant du grincement ultra guttural au bruit de vidange d’une station d’épuration en passant par force cris porcins dignes d’un plébiscite au salon de l’agriculture.
Bref un style de chant inhérent au genre qui ne laisse passer que les voyelles.

Une prod massive, un artwork original que dire de plus. Les amateurs de brutal death prendront un bon vieux panard et les autres se demanderont, une nouvelle fois, comment on peut écouter un truc pareil sans ressentir toute l’horreur et la barbarie de la torture. En attendant, le genre ne tombe sous le joug de la convention de Genève, RESECTION mérite toutes les attentions.

La page myspace du groupe - 423 téléchargements


Rédigé par : Tonton | 15/20 | Nb de lectures : 11676




Auteur
Commentaire
haven
IP:90.24.11.171
Invité
Posté le: 05/03/2007 à 10h44 - (39002)
unmatched brutality a encore frappé! album absolument monstrueux, bien meilleur à mon gout que celui de heinous killing, il faudrait voir ce que sa donne en live.

corbak
Membre enregistré
Posté le: 05/03/2007 à 13h45 - (39008)
Il est wahou la nouveau resection !



Bloodyblast
Membre enregistré
Posté le: 05/03/2007 à 15h54 - (39018)
Excellent album



Keyser Söse
Invité
Posté le: 05/03/2007 à 18h40 - (39032)
Très bon, original, brutal, technique et groovy, ça me rappelle Stabwound!



Resection
Membre enregistré
Posté le: 05/03/2007 à 20h48 - (39040)
Je plébiscite XD



nebulous
Membre enregistré
Posté le: 07/03/2007 à 00h03 - (39082)
Putain! encore une bombe.Et je fais comment moi qui suis à la dèche pour acheter tout ces CD?Faut qu'ils arretent de me chercher UNMATCHED.

Le Slave Barbu
Membre enregistré
Posté le: 09/03/2007 à 00h24 - (39176)
Sympa Sympa.

VINZ59
Invité
Posté le: 21/07/2007 à 14h19 - (44441)
Oh là là, je débarque moi, j'avais bien vu cette sortie chez Unmatched Brutality mais je n'avais pas acheté ce skeud .....Reçu aujourd'hui, il déchire cet album....la comparaison avec Stabwound par moment est juste....l'ensemble est homogène et la production est au top....quel son !! J'adore......

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker