REQUIEM - Infiltrate... Obliterate... Dominate... (Twilight Vertrieb/Season of Mist) - 28/12/2009 @ 09h07
Arf, les Suisses Allemands. Lorsqu’ils n’emprisonnent pas Roman Polanski ou ne servent pas de refuge à d’anciennes idoles des jeunes, ils sont l’objet de blagues récurrentes sur leur soi-disant austérité et leur côté borné très 'petit doigt sur la couture'. Clichés ? Sûrement, mais pourtant, on retrouve un peu de ça chez REQUIEM, groupe qui depuis douze ans maintenant s’acharnent à sonner plus floridiens que les Floridiens eux-mêmes. Le groupe n’a pas décroché des derniers MALEVOLENT CREATION – ou en tous cas, de sa version ‘total death-metal’ de ‘Warkult’ (2004) ou ‘Eternal’ 1995) – ou de MONSTROSITY et ils s’entêtent coûte que coûte à laisser traîner sur ses blasts une douce odeur de sable fin et de palmier. Malgré les galères de label, rien n’est trop beau pour parachever leur oeuvre : riffs en staccato dans la pure tradition, production massive signée Andy Classen ou pochette de Dan Seagrave (qui a d’ailleurs un peu trop tendance ces derniers temps à n’offrir que de simples variations autour du même thème), ils ne se refusent rien et font preuve d’un professionnalisme à toute épreuve.

Mais voilà, là où ils trahissent peut-être leur nationalité, c’est justement dans le côté sans imagination de ‘Infiltrate… Obliterate… Dominate…’. L’album a beau être encore plus brutal (chacun des dix titres a droit à une volée de blast de derrière les fagots) et avoir une mise en place impeccable, même la groupie floridienne que je suis décroche au bout de trois ou quatre morceaux, tant aucun ne réussit à se détacher du lot, à part le quasi techno-thrash « Obliterate to Dominate » et son solo (!) de basse. Et on a beau enfiler les perles et se dire toutes les deux minutes ‘tiens, on dirait un plan à la BRUTALITY’ ou ‘mâtin le break à la RESURRECTION’, à aucun moment on ne se dit tout simplement ‘c’est du pur REQUIEM’. Sad but true.

Simples produits de synthèse nourris au OGM, nos Suisses semblent donc confirmer avec ce quatrième album n’être que d’éternels seconds couteaux. De simples amuse-gueules en attendant le prochain MALEVOLENT CREATION justement, qui devrait ratisser votre stéréo normalement d’ici à l’été prochain. Et dans le pire des cas, cela fera un beau t-shirt non?!

http://www.requiem-net.com/ - 224 visite(s)

- 130 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 11/20 | Nb de lectures : 10342




Auteur
Commentaire
Keyser
Membre enregistré
Posté le: 28/12/2009 à 10h30 - (79106)
Moi j'aime bcp de groupe, surtout très bon dans les passages blastés. Certains mid-tempi sont un peu chiants, l'album est peut-être un peu plus moderne que celui d'avt mais ça défourraille bien, les titres sont très catchy, ça s'écoute tout seul. Si on devait casser tous les groupes de death sans personnalité, on mettrait pas souvent la moyenne...



Blind
Membre enregistré
Posté le: 28/12/2009 à 14h16 - (79117)
Je ne connais pas ce groupe mais la pochette ferait en effet un beau t-shirt et même une belle pochette de vinyle. D'ailleurs ce soir quand je serais chez moi, j'essayerai de pécho quelques infos sur ce groupe.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker