REPULSIVE AGGRESSION - Conflagration (Schwarzdorn) - 19/06/2013 @ 08h01
Le Death/Thrash est un style sans pitié, au moins aussi casse-gueule que le BrutalDeath US. A quelques subtilités près, un album peut basculer du 'très bon' au 'très mauvais', sans autre forme de procès qu'une subjectivité assumée, de subtiles différences, ou des titres trop redondants.
Cette intro ne laisse rien augurer de bon pour présenter le premier album des norvégiens de REPULSIVE AGGRESSION, et ... pourtant, "Conflagration " évite le naufrage. Sans briller, mais sans sombrer non plus.

Formé en 2008, ce groupe pratique donc une sorte de Death/Thrash vigoureux, décoré de quelques attributs très légèrement Black.
Rien de bien nouveau, en dépit d'une vaine tentative d'apporter un peu de nouveauté à ce style.
Sans ses attributs Thrash, "Conflagration " aurait vraiment été un calvaire à écouter, la linéarité des riffs et des rythmes ne laisse pas beaucoup de place à une quelconque défense.
Les accélérations, cavalcades et variations portées par les influences Thrash apportent ainsi une énergie hautement appréciable, et cassent la linéarité du côté Death Metal. Sans innovation, bien entendu, mais ce n'est pas le but recherché de toute façon.

A l'exception du chant hurlé - auquel je n'accroche absolument pas - les zicos assurent, alternant changements de rythmes classiques (accélérations thrash, blast-beats, mid-tempos) et riffs pêchus. Des leads tentent d’apporter un semblant d’âme à l’ensemble, tout en préservant rugosité et agressivité.
Quelques morceaux sortent du lot, grâce justement à des mélodies légèrement épiques, peut-être des vestiges du passé de Black Metalleux des membres de REPULSIVE AGGRESSION. Le reste est plus convenu, mais non dénué de quelques variations bienvenues.

Pris individuellement, chaque titre est dynamique et simplement sympa. Mais l'écoute de tous les titres enchainé est nettement plus laborieux, car finalement rien ne les différencie, rien ne vient franchement égayer l'écoute…
Manque d'identité, manque d'accroche, absence de relief, pénurie d'équilibre stylistique. Ces modestes attributs font toute la différence, et ne permettent pas de prendre vraiment son pied avec "Conflagration ". Les musiciens sont pourtant bien en place, et leur expérience s'en ressent. Mais le résultat, bien que très pro, sonne creux.

Sentiment subjectif, mais encore une fois, à l'instar du brutal Death US, la frontière est tellement mince entre l'efficace et le redondant, que les moindres étincelles, le moindre enchainement de rythme bien foutu, le moindre riff particulièrement accrocheur suffit à attirer l'attention, et rehausser l'appréciation.
Ce qui n'arrive pas, avec "Conflagration ", qui en dépit d'une envie, d'une maitrise technique et d'une énergie réelle, demeure désespérément plat. Un album sympa, sans plus.


Rédigé par : ..::Ju::.. | 11/20 | Nb de lectures : 11076




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2013 à 10h38 - (107961)
De bons plans dans un album globalement passable

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker