REPRISAL - Boundless Human Stupidity (Customcore/Season Of Mist) - 20/05/2011 @ 08h33
Tous les fans de edgemetal ont déjà entendu parler de ce disque. C’est obligatoire. « Boundless Human Stupidity » se classe facilement dans le top 5 des meilleurs albums de l’histoire du style. Mais pour le novice, le « Edgemetal » c’est quoi ? Eh bien c’est un hardcore très métallisé, influencé par le thrash à la Slayer, avec d’énormes moshparts et une philosophie toute entière tournée vers le straight edge. Si le parangon du style reste le « Dead Man Walking » d’Arkangel, cet album de REPRISAL ne se place pas loin derrière. Customcore a donc été bien inspiré de ressortir le bestiaux car il devenait difficilement trouvable ces dernières années et méritait d’être proposé au plus grand nombre. On va commencer par le point noir de cette réédition. Les bonus tracks qui n’en sont pas vraiment car «Plenulunio » était déjà présent en bonus track sur la première édition sortie par Goodlife et « Hand Of God » figurait sur le premier MCD du groupe. A ce niveau-là c’est un peu du mytho mais bon… je chipote tellement le reste frôle la perfection.

Au niveau du son, pas de changement, le son d’origine est parfaitement restitué, on conserve tout le tranchant des riffs, l’agressivité de la voix et la violence de l’ensemble. Toujours aussi massif. L’artwork a été un peu retravaillé pour tenir sur un digipack cartonné, ma foi, parfaitement en accord avec la philosophie du groupe. A ce niveau-là, rien à dire, le mythique logo de chez Goodlife est toujours présent lui aussi. Maintenant on lance la galette et dès les premiers instants, on se rend compte que, putain, ce disque tue toujours autant et qu'une dizaine d’années plus tard, il n’a rien perdu de son potentiel destructeur et, j’ose le mot, de son génie. Non pas que la musique révolutionne quoi que ce soit, on reste à 100% dans le edgemetal, mais rarement le style n’a été aussi bien exploité. Pourtant, ces Italiens en survet' (oui c'était la mode à l'époque) sortaient un peu de nulle part, ils ne comptaient qu’un MCD mixant death mollasson et hardcore, correct mais pas de quoi se pisser dessus, à leur actif quand, sans crier gare, ils ont sorti ce « Boundless Human Stupidity » qui, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, a mis tout le petit monde du hardcore à l’amende. Sévèrement.

Comment ? Eh bien en balançant un chef-d’œuvre à la face du monde. Une véritable bombe qui a tout pêté sur son passage et a installé le groupe sur la scène européenne. REPRISAL ouvre les hostilités avec un riff démoniaque et vraiment evil, c’est « War For Refoundation », une déclaration de guerre à la société de consommation asservissant et massacrant Mère Nature. Et quand on sent la haine qui en découle, faut avoir des couilles pour se mettre sur leur chemin car les quatre Italiens ne feront pas de quartier. Pour ceux qui n’ont pas été convaincus par le titre d’ouverture « Death Foteress » vient finir le boulot à grands coups de latte dans la gueule. Et y'a encore 6 titres, plus vicelards les uns que les autres, à suivre. Il est difficile d’extraire un titre, tellement, tous sont d’éclatantes réussites mais pour moi, la doublette « Get Ready For War »/« Children Of Gaia » possède ce petit truc en plus. Plus violent, plus brutal, plus vicieux dans ses mospharts et puis le groupe introduit une dose de lourdeur supplémentaire sur « Children Of Gaia » rendant ce titre encore plus destructeur.

REPRISAL c’est bien sûr une musique sans concessions, maîtrisée sur le bout des doigts, un son qui reflète parfaitement son époque et un vrai supplément d’âme qu’on peut entendre dans les guitares plus tranchantes, plus dures, plus effilées que la moyenne. Un album massif reposant sur une rythmique infernale, envoyant le plomb, et laissant libre cours à la guitare. Une guitare qui convoque toutes les légions de l’Enfer et arrache les tripes de l'impudent qui osera poser une oreille dessus. Vous voyez dans « Crazy Kung Fu », cette scène dans laquelle deux joueurs de harpes chinois envoient des démons en frappant chaque corde ? Eh ben là, c’est pareil. Et à la fin, il ne reste plus qu’à compter les points. C’est l’une des rares fois où quelqu’un s’est approché du jeu et du son si particulier développés par Arkangel sur « Dead Man Walking ». Et puis il y a cette voix, haineuse à souhait, un vocaliste qui en veut au monde entier et ne relâche pas une seule seconde la pression, renforçant encore l’ambiance d’apocalypse qui se dégage de ce disque.

REPRISAL c’est aussi un message 100% straight edge et militant sans cesse pour le respect de l’environnement, la protection de Mère Nature et le droit des animaux. Un message fort, que certains trouveront un peu cliché, mais qui respire la sincérité et la conviction. Pour renforcer la cohérence de tout ça, les mecs ont ajouté plusieurs samples tirés des films « Matrix » et « Cube » s’inscrivant parfaitement dans le cadre du message développé par le groupe et renforçant le côté culte de « Boundless Human Stupidity ». Je pourrais encore en parler des heures tellement cet album a changé ma vie mais maintenant il est temps de tout arrêter et de laisser parler la musique. Car quand des mecs te parlent avec une telle violence, tu les écoutes et tu apprends. KVLT !

My____ - 132 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | xRééditionx/ | Nb de lectures : 12343




Auteur
Commentaire
daminoux
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 08h56 - (94057)
Un pure chef d'œuvre.



Orgasmatron
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 10h12 - (94060)
KVLT! Tout est dit! :)



Ilhan
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 10h34 - (94062)
Culte, forcément!



djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 11h35 - (94066)
Je le réécoute et je le trouve toujours un peu mou, j'aime pas du tout le son de gratte (pas assez tranchant et sec justement pour moi) et la batterie est un peu rikiki.
Bref je retrouve pas la baffe que je prends quand j'écoute les 1ers arkangel.
Leurs compos ont l'air plus variées que celles d'arkangel, mais à l'écoute le manque d'impact fait que je m'ennuie et que j'ai l'impression d'entendre un sous-arkangel au final. Ca tient à peu de choses mais ça fait toute la différence chez moi.

Désolé les xPuristeSx :)

NB : les samples sont cools :)

xmaxx TOOTH
IP:86.71.100.39
Invité
Posté le: 20/05/2011 à 12h15 - (94068)
J'ai un peu le même sentiment que Djabtrash.

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 13h35 - (94069)
XFaut qu'j'pose mes deux oreilles là dessusX

djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 14h33 - (94071)
@xmaxx : aaaaah je me sentais seul là

Ilhan
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 15h02 - (94072)
Tout le contraire de Djab.
Je trouve plutôt que c'est le premier Arkangel qui après re-écoute manque un peu de mordant, alors que ce Reprisal a mieux vieilli (a mon gout bien entendu).
Plus d'impact justement... ce qui ne m'empêche pas de continuer d'aimer le premier arkangel.

En tout cas Reprisal m'a bien scotché à l'époque, idem sur scène.

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 16h27 - (94073)
Par premier Arkangel vous entendez "Dead Man Walking" ou "Prayers..."?

Parce que en ce qui me concerne, "Dead Man" c'est l'album de edgemetal parfait.

djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 16h31 - (94074)
Je parle plutôt de "Dead Man Walking".

Ilhan
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 17h17 - (94076)
Idem, je parle de Dead Man Walking c'est le premier album, avant c'était un MCD.
Je trouve qu'il a pas aussi bien vieilli que le Reprisal, même si ça reste un grand classique toujours très bon et un des cd's fondateur de ce style.


Worthless
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 20h02 - (94077)
Merci Seb, t'as tout dit. Je suis venu au Hardcore en découvrant ce disque il y a quelques années, et il tourne encore au moins une fois par semaine depuis. Et son effet est toujours le même. Je crois que si je devais garder un seul et unique album Hardcore ça serait celui-ci. Tout y est purement jouissif.

Quant à savoir s'il est meilleur ou moins bon que Dead Man Walking, chef d'oeuvre du style également, alors là...

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2011 à 22h43 - (94080)
Je viens d'écouter, c'est vraiment pas mal, très brut!




Toub/nothingness
Membre enregistré
Posté le: 21/05/2011 à 19h16 - (94094)
C'est toujours autant la branlée ce groupe. Un de mes groupes préférés dans le style avec Sentence.



chavroux
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2011 à 12h57 - (94101)
Déjà écouté et réécouté sur les conseils de Worthless sur Funeral Zone (si c'est bien la même personne qui se cache derrière ce pseudo) ...et j'avais kiffé. Je pense que la réédition ne doit pas révolutionner les choses mais c'est une valeur sûre même si je leur préfère aussi leurs confrères belges de Arkangel.



Worthless
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2011 à 19h30 - (94104)
Oui c'est moi-même. Content de voir que ça t'avait marqué!

Alain Frost
Membre enregistré
Posté le: 24/05/2011 à 11h01 - (94124)
Trouvé par hasard et acheté cette semaine!
Le genre d'album qui pousserait un pacifiste à prendre les armes et tirer dans la tas!
Ca suinte la rage et l'envie d'en découdre et c'est ce qu'on aime.

J'adore cette période et cette scène et cet album est effectivement l'un des classiques du genre.

Je rajouterais un autre bémol concernant la réédition: ils se sont pas fait chier sur le packaging! On peut pas vraiment dire que la couverture soit belle et quand on ouvre le digi on a juste une double page avec les paroles... Mais je chipote là!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker