REGARDE LES HOMMES TOMBER - Regarde les Hommes Tomber (Les Acteurs de l'Ombre/Season of Mist) - 17/04/2013 @ 08h49
Le label de l’asso parisienne organisatrice de nombreux concerts UG fait d’une pierre trois coups et propose cette fin mars trois nouvelles productions. La première que je traite est donc REGARDE LES HOMMES TOMBER (que je vais appeler RLHT par fainéantise pure dans la suite de la chronique). On connaissait le label de par ses productions sortant des sentiers battus. Forcément, PENSEE NOCTURNE (dont on va reparler), THE GREAT OLD ONES, EBONY LAKE, quasiment toutes leurs sorties transpirent l’originalité. On aime ou on n’aime pas, mais force est de reconnaître que l’ami Gérald, qui gère le label, ne cherche pas la facilité et arrive à trouver des groupes de talent qui ont leur propre identité.

C’est d’ailleurs grosso merdo le cas avec RLHT. Le quintet sort ici son premier album, éponyme, directement, sans passer par la case démo ou split. Il faut dire que les membres ont tous fait leurs armes dans d’autres formations. Leur volonté étant de rester discret, je ne vais pas en dire plus, mais sachez que les horizons sont variés, du black metal au hardcore, en passant par le death metal. Le résultat est également à la croisée des chemins. Si la bio mentionne slugde, black metal, hardcore et post rock, ce n’est pas innocent. Si j’ai quelques réserves, notamment sur le sludge, car c’est un terme utilisé un peu trop facilement, ce qui est sûr, c’est que RLHT fait une musique métissée non dénuée d’intérêt.

Après un "Prélude" instrumental qui monte en intensité pendant ses 4 minutes, RLHT déplie au fur et à mesure des morceaux une musique sombre, désabusée et intense. RLHT se rapproche dans la musique à CELESTE et tous ces groupes de réunissant l’intensité du hardcore à la crudité du black metal. Le second titre prend à la gorge dès l’apparition du chant, éructé à s’en faire péter les cordes vocales. Le chanteur s’éloigne de son style d’origine pour aller dans un registre plus rocailleux et rugueux. Pour rester dans le chant, le chanteur s’autorise quelques paroles en chant clair, mais plutôt déclamées et aboyées, gardant un chant hardcore rocailleux pour principal ton.

Les morceaux sont assez variés dans leurs structures, mais également dans leurs constructions. Les musiciens sont capables de faire des parties aux riffs syncopés et à la batterie groovy, tout en prenant le soin de garder cet ombre sombre et poisseuse qui plane sur l’album. A d’autres moments, l’ombre se fait plus pesante et les influences black metal et hardcore reprennent le dessus, ce qui donne des parties de double intenses et des trémolos impies. RLHT sait également poser des incantations sur une musique elle aussi incantatoire et rituelle, en témoigne la seconde partie du troisième titre (dont on reparlera), le plus long de l’album, avec une fin evil au possible.
Cette variété permet à l’auditeur de ne pas voir le temps passer. Déjà que l’album est court, autant dire que les 40 minutes du disque passent vite grâce à ça.

Si dans l’ensemble RLHT fait une musique intense, souvent au bord de la rupture, il arrive au quintet de laisser retomber la tension pour laisser respirer l’auditeur. Malheureusement, ces passages font trop retomber la tension, et on a tendance à perdre le fil à ces moments. Notamment sur "Ov Flames, Flesh and Sins", morceau coupé en deux par une plage calme qui casse un peu trop l’ambiance poisseuse du titre. Heureusement, la remontée rattrape un peu ce temps mort. Après ce long morceau, on retrouve plus de passages pachydermiques à la limite du doom, coupés de passages plus intenses.

Ce premier album de REGARDE LES HOMMES TOMBER illustre parfaitement le nom du groupe. Leur musique à la croisée des chemins respire la désillusion et la vacuité de l’Homme. Une parfaite mise en musique également des paroles, qui nécessite plus qu’un genre unique et plus classique. Dans cette tâche plutôt ardue, car c’est toujours plus simple que perpétuer une musique existante que chercher sa propre voie, RLHT s’en sort très bien et ce premier album est très prometteur du futur du groupe. Si je regrette par moments quelques passages un peu trop mou (on peut faire du lent sans être mou), l’ensemble est cohérent, poisseux et sombre. Pour peu qu’on ait l’esprit un tant soit peu ouvert, REGARDE LES HOMMES TOMBER devrait séduire les amateurs de musique sombre, intense et néanmoins groovy. Un mot rapide sur la production, excellente, organique et claire, et sur l’artwork, à l’image de la musique : sombre et désillusionné.




Rédigé par : Skay | 15/20 | Nb de lectures : 15883




Auteur
Commentaire
MrGuitoune
IP:86.66.183.119
Invité
Posté le: 17/04/2013 à 11h11 - (107037)
ce groupe est vraiment excellent avec sa lourdeur et ses ambiances sombres, en plus la pochette de l'album est superbe
bonne découverte et bonne kro skay

stef
IP:80.13.7.14
Invité
Posté le: 17/04/2013 à 12h06 - (107038)
Décidemment ce label est à soutenir ;)

Dadav
Membre enregistré
Posté le: 17/04/2013 à 12h34 - (107041)
Passer commande hier soir !!!!!



DeathCrumble
Membre enregistré
Posté le: 17/04/2013 à 14h39 - (107042)
Tee-shirt recu aujourd'hui (vraiment magnifique), le cd devrait pas tarder, mais les quelques morceaux que j'ai écoutés augurent du très très bon !

Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 17/04/2013 à 15h59 - (107043)
Super kro qui met vraiment l'eau a la bouche

gg
IP:83.199.68.225
Invité
Posté le: 17/04/2013 à 17h30 - (107044)
Packs dispo chez le label.

Ronnie
Membre enregistré
Posté le: 20/04/2013 à 17h01 - (107088)
Album GRANDIOSE ! Le mix parfait entre le Sludge et le Black.

Ronnie
Membre enregistré
Posté le: 20/04/2013 à 17h40 - (107089)
Album GRANDIOSE ! Le mix parfait entre le Sludge et le Black.

TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 23/04/2013 à 19h00 - (107116)
L'album tourne en boucle sur ma platine depuis plusieurs jours.
Claque monumentale.
L'équilibre parfait entre machin post black et NEUROSIS/AMEN-RA truc-core.
Révélation...



Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2013 à 18h37 - (107459)
Apres un grand nombre d'ecoutes, et meme si j'ai tres apprecie cet album, je trouve que ca reste encore un poil convenu avec un manque evident d'intensite. Tout de meme tres prometteur pour un premier album! Bon courage a eux!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker