REGARDE LES HOMMES TOMBER - Exile (Les Acteurs de l'Ombre) - 04/11/2015 @ 07h29
Jusqu’ici, quand je pensais à REGARDE LES HOMMES TOMBER, je pensais à l’excellent film de Jacques Audiard. Mais, petit à petit c’est en train de changer. Non pas que le film vieillisse mal, au contraire, on est face à un futur classique du cinéma français mais plutôt parce que le groupe du même nom est en train de s’imposer dans mon esprit et de voler un peu de l’éblouissante lumière qui irradie ce bon Jacques. Paradoxal pour un groupe qui n’aime rien tant que se tapir dans les ténèbres et en sorte la quintessence via une musique habitée, évocatrice et qui quelque part, possède ce petit je ne sais quoi qui lui permet de toucher à la Grâce, au Sacré. La Grâce version Bruno Dumont. Le Sacré version Pasolini. Je vais peut-être me faire tomber dessus (après tout ce ne sera pas la première fois et pas la dernière) mais il y’a quelque chose de presque religieux dans ce disque, comme si « Exile » était en fait, une affaire de Foi plus que de musique. Après tout, avant sa chute, Lucifer était le petit chouchou de Dieu. REGARDE LES HOMMES TOMBER ne m’évoque rien d’autre que ça, la chute de l’homme, la chute de Lucifer, le porteur de Lumière.

Ce qui frappe c’est la cohérence du groupe, la musique, le son, l’image, l’esprit, tout concorde. On ferme les yeux, on éteint les lumières, on lance le disque et là on imagine des nuées d’anges et de démons de bastonner dans le ciel déchiré. On imagine l’Apocalypse version Doré. Les peintures de Duhrer ou le Sabbat de Johfra Bosschart. On n’est pas la pour rigoler. L’atmosphère est sombre, grandiloquente, terrible, tout l’album converge vers un final épique censé dissiper les ténèbres et ramener les lumières. Sauf que non, « The Incandescent March », final autant qu’acmé de l’album, nous plonge non pas dans la lumière, non pas dans le noir mais dans la grisaille d’un futur triste, désenchanté et désespéré. « Thou Shall Lie Down » le titre qui le précède, prépare le terrain avec son mid tempo écrasant et sa voix terrifiante, infernale. Rien que pour ces deux derniers morceaux, il faut écouter et acquérir « Exile », c’est de loin ce que RLHT a pondu de mieux tant en termes de composition que de vocaux. Et l’enchaînement des deux est d’une logique imparable à tel point qu’il est difficile d’écouter l’un sans l’autre. Ils se complètent et magnifient mutuellement.

« The Incandescent March » montre un groupe de plus en plus sûr de lui, de ses capacités, de la voie à suivre. Porté par une batterie abrutissante, des riffs d’apocalypse, flirtant avec le vrai Black Metal, et la voix de Thomas, la voix qu’il fallait au groupe. Sans remettre en cause le travail d’Ulrich Dagoth, il semble que la voix de ce nouveau vocaliste s’accorde mieux avec les atmosphères et la musique de RLHT. Il amène quelque chose de solennel, de sacré, une fois de plus, et une plus grande variété aussi. Il est l’élément qui vient compléter le puzzle et sur scène, il est aussi bon que sur disque.

Malgré tout ça, le groupe nantais ne fait que creuser un sillon qui est le sien depuis le précédent album. Un post hardcore lourd et aérien à la fois, teinté de black metal et de sludge. Aussi bien influencé par un Amenra que par Deathspell Omega, RLHT ne tombe jamais dans le plagiat grossier. Il s’inspire certes mais ne copie pas, il possède une image, une identité qui en fait une entité propre et unique. L’intro et le premier vrai morceau font le lien avec le déjà bon précédent album, on repart sur les mêmes bases mais en mieux, en plus maîtrisé, plus puissant, plus confiant aussi. Le premier coup de caisse de « L’Exil » résonne comme un coup de feu, le départ d’un premier riff qui pose les bases. Ce deuxième album sera épique ou ne sera pas. « A Sheep Among The Wolves » fait le lien entre le premier album et ce disque, le changement dans la continuité, un exemple de ce sait faire le groupe. Et on a l’impression qu’ils en gardent sous la pédale. Accélération black orthodoxe, lourdeur post-hardcore et toujours, toujours, l’atmosphère lyrique et picturale qui imprègne chaque note, chaque son produit par RLHT qui semble penser sa musique comme un peintre pense sa toile.

« They Came » fait office de petite respiration mais là aussi, même dans un instrumental de deux minutes, on sent poindre la menace et l’effroi tapi dans l’ombre. Un titre qui s’insère parfaitement, avec homogénéité dans l’album. On ne distingue aucun problème majeur, pas de fautes de goût, de saute de rythme ou quoi que ce soit de ce genre. REGARDE LES HOMMES TOMBER est là et bien là, ils solidifient leur place dans la scène Metal Extrême française avec ce nouveau disque qui, après celui de la révélation, sonne comme l’album de la confirmation. Le prochain devra être celui de l’évolution. En attendant, on va savourer celui-ci en attendant le Jugement Dernier où il y’a fort à parier qu’à ce moment là, la musique sui résonnera dans les sept trompettes, des sept anges sera « Exile ».

« C'est ainsi qu'il chassa Adam ; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie. »



Ecouter. Acheter. Télécharger - 80 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 16/20 | Nb de lectures : 10433




Auteur
Commentaire
Persée
IP:80.82.234.49
Invité
Posté le: 04/11/2015 à 09h47 - (118530)
Album immense, inspiré et d'une très grande richesse. Dans la ligné des groupes cultes qui ont construits la notoriété du black français au delà de nos frontières ! Curieux de voir comment les choses font évoluer pour eux !

nok
IP:91.235.141.253
Invité
Posté le: 04/11/2015 à 09h55 - (118531)
Vu en live au Mfest 2014 sans connaitre. Bien accroché et du coup un pote m'avait filé leur premier album que j'aime beaucoup !

Du coup celui ci je l'ai commandé après avoir écouté l'avant première sur VS, sans chercher à écouter le reste (oui j'aime bien découvrir le CD en entier).

Content de voir qu'il a une bonne note ;) Verdict dans quelques jours

funerarium
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2015 à 10h10 - (118534)
Stef, curieux qu'ils ne soient pas au Hellfest! Peut être seront ils programmés au Motocultor?



funerarium
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2015 à 11h45 - (118536)
LADLO, c'est le nom du label.

Kratos
IP:81.50.125.187
Invité
Posté le: 04/11/2015 à 13h14 - (118538)
Excellent album qui fera date, à n'en pas douter !

redkaos
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2015 à 18h21 - (118541)
Dans mon top 5 de l'année.
Le morceau final est extraordinaire.

En live c'est tout aussi excellent même si je les ai pas encore vu avec le nouveau chanteur.



DD
IP:82.226.3.23
Invité
Posté le: 04/11/2015 à 19h39 - (118542)
arrivistes & parvenus
voila ce que m’évoque ce groupe

maxflat
IP:91.9.150.71
Invité
Posté le: 04/11/2015 à 21h09 - (118545)
Excellent !

Mioch
IP:195.154.110.66
Invité
Posté le: 04/11/2015 à 22h10 - (118548)
Le nom du groupe est bien naze en passant. Quant à la musique, ben c'est à l'avenant.

TamaSonorGretsch
IP:85.171.215.221
Invité
Posté le: 04/11/2015 à 22h14 - (118549)
Belle découverte pour moi aussi, même s'il n'égale pas la claque du dernier Deafheaven !

ktulupoune
Membre enregistré
Posté le: 05/11/2015 à 09h51 - (118551)
pourquoi pas en sélection ?

Album Français de l'année pour moi





Dimechag
IP:95.141.97.226
Invité
Posté le: 05/11/2015 à 14h09 - (118554)
Merci


Poney
IP:132.212.216.52
Invité
Posté le: 05/11/2015 à 15h04 - (118555)
Le premier album était déjà excellent mais j'avais la crainte de ne pas voir le groupe réussir à réitérer l'essai. Et pourtant, ce "Exile" est véritablement la confirmation pour RLHT, sans doute un des futurs grands noms de la scène française.
Une musique excellente et personnelle, un univers identifiable et cohérent, tant sur le plan textuel que visuel, et des mecs qui se bougent le cul niveau concerts. Des "parvenus" de ce genre, j'aimerais bien en voir plus souvent.


Dépuceleur
IP:82.239.187.246
Invité
Posté le: 05/11/2015 à 18h25 - (118556)
Eh bien, j'ai pas mieux que Poney ! Ses propos reflètent clairement mon avis.

berbere
IP:195.154.110.66
Invité
Posté le: 05/11/2015 à 19h40 - (118557)
Au début en lisant le nom du groupe j'ai cru à un groupe de modern metal core djent et puis non. J'ai néanmoins du mal avec ces groupes de pseudo post black bien propres composés de hispters. Une nouvelle tendance? Deafheaven est à mettre dans le même sac.

le botch
IP:85.171.215.221
Invité
Posté le: 05/11/2015 à 22h09 - (118558)
Hipsters ? Des types portant lunettes, jeans et chemises à carreaux seraient forcément des hipsters sous prétexte qu'ils ne répondent pas vraiment aux codes vestimentaires affiliés au registre musical pratiqué ?... J'aurais toujours du mal à comprendre cette manie de toujours vouloir tout amalgamer !

Tavano
IP:81.50.26.30
Invité
Posté le: 05/11/2015 à 22h49 - (118560)
Ah ouais? RLHT c'est un groupe à chemises à carreaux? J'aime bien les bûcherons barbus bien sapés! Je pourrais mater au MOTOCULTOR!

le botch
IP:85.171.215.221
Invité
Posté le: 05/11/2015 à 23h02 - (118561)
Je parlais de Deafheaven là. En vérité je m'en tape de l'apparence des mecs, seule la musique compte !

Chara2
IP:85.115.60.180
Invité
Posté le: 06/11/2015 à 10h30 - (118566)
J'aimais bien la musique jusqu'à ce que je voie comment ils s'habillent.

BB
IP:2.1.149.75
Invité
Posté le: 06/11/2015 à 12h56 - (118568)
ba ya rien de spécial niveau vestimentaire ?!

gg
IP:81.50.26.30
Invité
Posté le: 06/11/2015 à 19h04 - (118577)
ouais c'est vrai!! Chaussettes blanches et mouchoir dans la poche!!
La preuve sur leur clip live Motocultor 2013

Cöuille Mölle
IP:80.12.59.235
Invité
Posté le: 10/11/2015 à 09h34 - (118598)
L'album est cool, même si je m'attendais à un poil mieux.
Une petite réserve concernant le chant, j'aurais aimé que le nouveau chanteur apporte sa touche perso. Copier-coller du précédent au niveau des placements et de la voix en elle-même. J'aurais pas su que ça avait changé je pense que j'aurais jamais capté que c'était pas le même mec.

Anti-Rageux
IP:193.202.91.11
Invité
Posté le: 12/11/2015 à 15h43 - (118639)
Arrivistes ? Hipsters ? il y a un moment il va falloir expliquer pourquoi il y a autant de rage autour de ce groupe... Car de ce que j'en sais les membres du groupes sont loin d'être ce que beaucoup décrivent...
Je suis pas fan de leur musique mais c'est tellement triste de voir les pseudo trve rager des qu'un groupe marche un peu ...

Cöuille Mölle
IP:80.12.35.5
Invité
Posté le: 19/11/2015 à 16h57 - (118691)
C'est juste des gros fans de musique qui font ce qu'ils aiment, et ils le font bien.
Après sur les pseudo critiques y'a pas à aller chercher bien loin. Un groupe qui à peine débarqué met quasi tt le monde d'accord, joue partout : Hellfest, Motocultor blindé, Roadburn, Enslaved à Paris etc etc, vend des tonnes de merch... forcément ça attire la jalousie. En mm temps quand tu montes ton groupe tu peux difficilement rêver mieux comme début de "carrière", c'est vrai que c'est assez exceptionnel.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker