RED RAZOR - Beer Revolution (Autoproduction) - 29/02/2016 @ 07h21
Le visuel concocté par Ed Repka n'induit personne en erreur, Red Razor est bien un combo d'obédience thrash metal. Pour autant, si le groupe revendique comme influences principales les grands noms américains et allemands du genre, celles-ci ne sautent pas vraiment aux oreilles, à l'exception d'une : Tankard.

Red Razor évolue en effet plutôt dans le giron du thrash fun et pas spécialement violent (à rapprocher de Gama Bomb par exemple), mâtiné de plans heavy côté guitares ('Shut up and Mosh', 'Controversial Freedom') et d'une grosse dose de second degré dans les paroles. Le débit vocal me rappelle parfois celui de Gerre même si le ton est plus écorché et possède un feeling hardcore certain, tandis que quelques allusions à la bière apparaissent sur une poignée de morceaux ('Wish you were Beer', le morceau-titre, etc.).

Les riffs gardent tout de même une rapidité d'exécution propre au style ('Red Razor', 'Beer Revolution'), la basse ronronne sans éclat (elle s'apprécie bien sur le final 'Temple of Lies') en support d'un batteur assez libre et convaincant dans son jeu.
Red Razor n'est pas là pour faire bouger les choses dans le thrash et propose une bande son relativement efficace pour passer un bon moment, à l'instar du 'hit' 'Napalm Pizza' un peu prévisible mais idéal pour les amateurs de headbang la chope à la main.

Toutefois le groupe a encore une marge de progression, à l'image par exemple de 'Alive', 5'30 au compteur et qui peine à convaincre une fois sa moitié écoulée, la faute notamment à un break instrumental peu reluisant. Plus court, 'Controversial Freedom' affiche de bonnes intentions, dont un solo convaincant, mais me paraît poussif dans sa rythmique comme si le groupe ne se lâchait pas totalement et évoluait le cul entre deux chaises. A contrario sur 'Malignant Cell', Red Razor sait où il va, en se montrant plus incisif à tous les niveaux pour offrir l'un des réels temps forts de l'album.

"Beer Revolution" se révèle au final être un disque de thrash correct, sans plus. Les brésiliens ont les bases en terme d'interprétation et d'intention, reste un résultat perfectible pour vraiment m'emballer, en enlevant par exemple quelques clichés et redondances et en n'hésitant pas à 'épicer' son thrash pour le rendre plus intéressant et accrocheur.



Facebook Red Razor - 55 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 13,5/20 | Nb de lectures : 6027




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker