RECUEIL MORBIDE - Morbid Collection (Great Dane) - Selection VS du 22/05/2015 @ 07h35
Morbid Collection
Great Dane
La scène Death Metal Française a vraiment de la gueule, on a tendance à l’oublier…

Il y a les anciens, gardiens du temple, mais toujours farouches, à l’image de LOUDBLAST ou MERCYLESS.
Il y a le patron, le grand frère, l’intouchable qui joue avec Metallica : GOJIRA.
Il y a le chef de file, meneur jovial et irrésistible, BENIGHTED.
Il y a les virtuoses, fins techniciens ultra habiles de leurs 10 doigts et de leurs pieds, à l’image de GOROD et DYSMORPHIC.
Il y a les bourrins talentueux, tels que DARKALL SLAVES ou DEPRAVED.
Il y a les jeunes loups, espoirs en devenir ou futurs cadors, tels que AD PATRES, WITHDRAWN, FLESHDOLL ou FOETUR.
Il y a les solitaires, les ténébreux, garants de la facette obscure du Death, HYSTERIA, GENITAL GRINDER et OFFENDING en tête.

Et il y a aussi, et surtout, les outsiders, les fidèles lieutenants, les prétendants au statut suprême, tels que KRONOS, GENITAL GRINDER et, surtout, RECUEIL MORBIDE.

Morbid Collection’ est 5ème album des franc-comtois ; et est surtout une réussite sans précédent… !!

RECUEIL MORBIDE a trop souvent évolué dans l’ombre de son pote BENIGHTED ; injuste comparaison, mais implacable réalité d’un groupe plus populaire que l’autre. Sans compter des changements à répétition de membres dans le groupe, plombant forcément la marche en avant du groupe. Dans l'inconscient de beaucoup de fans de Death, Recueil Morbide est toujours un peu resté en retrait, peinant à se mettre vraiment en avant...
Mais, cet état de fait est désormais révolu.

Bien plus teigneux et agressif que par le passé, mais malgré tout très abouti, ‘Morbid Collection’ est de loin le meilleur album du groupe.
C’est une histoire d’équilibre, de cohérence, encore un truc subjectif de chroniqueur. Mais écoutez ‘Ritual time’, ‘Travel to see’ ou ‘Unconsciously’, et vous m’en direz des nouvelles…

Cet opus a été conçu pour plaire à tout amateur de Death, tant il est à la fois complet, séduisant et efficace. Tout y est limpide et logique, et foutrement addictif. Le Death Metal des français, franchement brutal, mais raffiné, y est à son apogée.

La violence est omniprésente, sans être envahissante, et sublime l’agressivité qu’offre le groupe.
Les cassures rythmiques, les breaks et les Mid-tempos aèrent et diversifient, sans jamais entraver le dynamisme frénétique. 
Le groupe a également eu la bonne idée d’agrémenter ses 11 titres de riffs et de leads mélodieux et variés, un peu à la façon d’un MASS INFECTION (c’est un compliment) ou d’un ABORTED. Percutants et inspirés, ces riffs constituent le réseau veineux de ‘Morbid Collection’, véhiculant tour à tour émotion, rage, énergie, et accroche. Oui, sans complexité ni sweeping, mais juste avec beaucoup d’envie et de réussite.

Entre cette violence soudaine et impulsive qui te happe dès les 1ères secondes, la perspicacité des variations rythmiques, et la pertinence furieuse des fluctuations mélodieuses, dur de ne pas céder corps et âme à ce recueil (morbide) de Death Metal couillu et brillant.
Sans être exceptionnel, ‘Morbid Collection’ est simplement excellent.

L’ambiance est tour à tour oppressante, inquiétante, et hystérique, comme cet illuminé de la pochette, qui laisse entrevoir toute la folie déversée durant l’écoute.
Une hystérie relayée par les hurlements gutturaux de Jérôme, toujours aussi bons. Ils possèdent un petit côté ‘Julien Truchan’ sur les cris gutturaux, mais restent globalement personnels et plus rauques, moins ‘HardCore’. Un peu redondant, mais avec une efficacité maximale.

Totalement cohérent et efficace d’un bout à l’autre, cet album est vraiment une jolie surprise. Non que je doutais de RECUEIL MORBIDE : ‘Only Hate Left’ était déjà sympa, bien qu’un peu redondant. 

Mais voilà, ‘Morbid Collection’ surclasse allègrement son grand frère, à tout point de vue ; ce ne sont pas uniquement cette violence incroyablement bien maîtrisée, ou l’apport pertinent des leads inspirés, ni même la basse mortellement présente ou le chant idoine de Jérôme, qui donnent cette impression. 
C’est un tout, un ensemble, sans fausse note et avec beaucoup de réussite, qui nous scotche à chaque écoute.

Cette intelligence de composition, cette logique et cette fluidité dans les enchaînements de variations rythmiques et de riffs m’évoque beaucoup SUFFOCATION et MISERY INDEX. On retrouve cette même aptitude à scotcher l’auditeur, tout en alliant brutalité frontale et diversité. Du lourd, quoi.

Sans fondamentalement changer son style, sans travestir son identité, RECUEIL MORBIDE a trouvé l’équilibre divin, la formule magique, pour atteindre l’état de grâce. 

Bravo les gars, et merci !




Rédigé par : ..::Ju::.. | 18,5/20 | Nb de lectures : 10448




Auteur
Commentaire
Horus
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2015 à 07h48 - (116753)
J'avoue que j'avais ete plutot decu du precedent opus et que je n'attendais pas grand chose de ce nouvel album ... et bien mes amis: totale erreur!

Cet album est une pure tuerie!!!
Entierement d'accord avec la chro, l'equilibre parfait ;-)
Il passe comme une lettre a la poste et on en redemande!



dyingsylvanus
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2015 à 08h37 - (116755)
Comparé a benighted ou aborted le chant manque de folie ou d'hystérie, il est meme mortellement redondant et convenu. Une évolution la dessus est nécessaire pour la suite. Meme si la musique est bien branlé, beaucoup de groupes brutaux proposent deja cette qualité d'execution. Mais je doit etre trop addictif au grind c'est peut etre pour ca



GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2015 à 08h57 - (116756)
Je n'avais jamais été convaincu par ce qu'ils avaient fait jusqu'à présent, mais ce nouvel album change totalement la donne.

Certes un peu redondant sur la durée, il bénéficie cependant d'une puissance sans faille et est bien plus inspiré que ses prédécesseurs.



tt2neu
IP:90.6.61.130
Invité
Posté le: 22/05/2015 à 09h13 - (116757)
Une évolution la dessus est nécessaire pour la suite. ben dis donc

grinder
IP:62.23.59.106
Invité
Posté le: 22/05/2015 à 09h57 - (116759)
Moi ce sont les parties de batterie qui me scotchent !
Sacoman est énorme tant en rapidité qu'en technique !
Les vocaux sont aussi surpuissants !
et cette prod qui décolle le papier peint !
Mouais, pas grand chose à jeter dans cette album !

grinder
IP:82.66.113.237
Invité
Posté le: 22/05/2015 à 13h28 - (116762)
Sauf que c'est pas Mike Saccoman, mais Sylvain ! putain quel tueur c'est devenu !

nok!
IP:78.238.189.191
Invité
Posté le: 22/05/2015 à 19h54 - (116765)
Premiére fois que ce groupe retient mon attention ! ça tabasse bien effectivement. Il finira peut etre dans ma besace

phil
IP:178.62.50.197
Invité
Posté le: 22/05/2015 à 20h38 - (116766)
plus de 15/20 ça sérieux ??? C'est pas mal du tout mais faut pas abuser

mebopito
IP:198.27.66.190
Invité
Posté le: 22/05/2015 à 21h44 - (116767)
La scène death française n'a pas tant de gueule que ça. Les 3/4 des groupes cités m'en touche une sans faire bouger l'autre. Heureusement que la France a une scène black et black-death bien plus intéressantes.

Bobbie
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2015 à 23h56 - (116768)
J'ai bien pris mon pied sur "unconsciously" et globalement l'album n'est pas avare de riffs qui déchirent. Après pour moi il manque un brin de contraste au sein de chaque titre et je trouve que ça aplanie un peu la violence et l'énergie (plus quelques passages de chant "briebrie" un peu moyen). Bon ça reste un album de qualité et une sélection bien méritée.

Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 23/05/2015 à 16h49 - (116771)
Un disque solide, même si l'état de grâce n'est pas là. Il y a du très bon, le premier titre tubesque met bien dans l'ambiance, mais comme beaucoup ici, cela manque un peu de variété. Une belle progression malgré tout, pour un groupe à suivre maintenant de très près.



YOMI
Membre enregistré
Posté le: 23/05/2015 à 19h04 - (116772)
super skeud



Schrissse
IP:77.146.7.76
Invité
Posté le: 25/05/2015 à 01h20 - (116777)
Je trouve ça Bien meilleur qu'avant et pas mal du tout !

Rahahaaz
IP:92.132.229.169
Invité
Posté le: 25/05/2015 à 10h31 - (116778)
18,5 pour l'album, c'est parfait. Et 20 pour la chronique, d'une justesse rare.

Destruktor Avenger
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2015 à 12h50 - (116786)
"Il y a le patron, le grand frère, l’intouchable qui joue avec Metallica : GOJIRA."

Alors celle-là , faut que je la retienne et que je la ressorte le plus possible...

Sinon dernier Recueil = tuerie absolue



metatron
IP:217.163.58.10
Invité
Posté le: 09/06/2015 à 14h29 - (116925)
Album du mois chez Rock Hard aussi !
je vais aller jeter une oreille ;)

metatron
IP:86.69.158.123
Invité
Posté le: 09/06/2015 à 21h48 - (116940)
Je reposte. C'est trés bon... sauf les gruik.
Petit détail qui limite mon enthousiasme.

On peut quand meme saluer la performance d'avoir des morceaux puissants, brutaux, mais audibles !


mic
IP:46.218.30.89
Invité
Posté le: 11/06/2015 à 16h33 - (116968)
trop de gruik, c'est vraiment dommage! j'arrive pas à faire abstraction de la voix, car la musique est enorme

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker