RAZORRAPE - Revenge of the Hermaphrodite Whores (Rotten Roll Rex) - 05/03/2012 @ 09h40
Il en va de ma santé mentale.
De mon intégrité, de mon équilibre psychique et physique : je ne peux cautionner l'ablation hyménéale à l'aide d'un rasoir, tel que proposée par Razorrape.
Et pourtant, il n'est nul besoin de s'escrimer à critiquer ces choix thématiques ou visuels, les furieux ont leur raison, que la raison ignore. Puisque l’être humain est bientôt éteint, ses dessins peuvent bien choquer, je n'en n'ai que faire. A chacun son vice et ses opinions ; après tout, le gore n’est pas forcément moins recommandable que d'autres vices indirects plébiscité par notre société de l'apparence.

Loin d'être basiquement vulgaire, "Revenge of the Hermaphrodite Whores" apporte ce qu'en réalité, tout amateur de grind attend d'un album de cet acabit : un exutoire musical, un défouloir auditif, primitif et direct, permettant de passer un bon moment, tout simplement.
Si la pochette délicate laisse entrevoir d’appétissantes orientations gore, la teneur musicale ne se contente pas de ces attributs : RAZORRAPE puise dans le meilleur du goregrind et du Grind Core, pour un résultat finalement assez classique, mais furieusement sympa. On fera gentiment abstraction des quelques interludes inutiles, et des pénuries novatrices, pour se concentrer sur l’atout principal de cette rondelle : le gr00ve.
Simp7e, cla5s1que, m4is pertin3nte, la br00talité exprimée par les frénétiques blast-beats rageurs est parfaitement équilibrée par un aspect accrocheur intéressant. On hoche furieusement la tête, sur des rythmes chauds et endiablés, le fameux mid-tempos groovy du gore grind fait encore ici un carton.

Renforcé par les touches GrindCore, qui permettent de rompre avec la linéarité habituelle, cela donne un cocktail appétissant, peu relevé mais goutu. Alternance de blastbeats et de violence, avec passages accrocheurs et puissants. C’est bête comme papa dans maman, mais ça fonctionne toujours aussi bien.

L’apport d’un vrai batteur, denrée de plus en plus rare dans ce style, est hautement appréciable. Martin Schönherr (SPLATTERED MERMAIDS et ex chanteur de DERANGED), Môssieur RazorRape, s’y connaît, en matière de variations rythmiques. Mais c’est finalement sa simplicité de jeu qui apporte le plus, puisque le goregrincore de RR ne s’épanouit principalement dans des titres simples, concis et efficaces.
"Revenge of the Hermaphrodite Whores" est coloré par le coffre puissant de ce même Martin, qui assène traditionnels cris goregrind pitchés et gutturaux, et cris rauques et graves classiques. Aucune originalité ici. Cela tombe bien, ce n’est pas le but de toute façon. Il en va de même pour les riffs, modèle d’absence d’innovation, couplé à un coefficient d’accroche surpassant allégrement bon nombre d’albums. Alexander Roth (guitariste d’EXTIRPATED, DPOS!!! (en live), et ex-Vaginal Stabwound) remplace Niklas Lindeke, et perpétue la tradition, apportant une dose de mélodies, de punch et d’efficacité.

Je rajouterai également que le son est idoine, puissant et chaleureux, avec un petit côté spongieux pas dégueu. Et avec un son de batterie sec mais naturel, cela donne un résultat sonore tout à fait honnête. Pour du grind en tout cas.

Les choses les plus simples sont souvent les meilleurs. "Revenge of the Hermaphrodite Whores" n’est certes pas indispensable, mais remplit parfaitement son rôle, ce qui est sans doute le plus important.
Faisons donc abstraction de nos repères habituels, occultons de nos esprits notre habituelle exigence de consommateur aguerri, oublions l’absence totale d’innovation.
Et profitons, simplement, de cet album pour passer un bon moment et se dodeliner sur les gorefloor endiablés.


Rédigé par : ..::Ju::.. | 14/20 | Nb de lectures : 12016




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker