RAVENEYE - Breaking Out (Autoproduction) - 09/03/2016 @ 07h11
Oli Brown n’est pas du genre à rester inactif, le chanteur/guitariste britannique qui a déjà sorti trois albums et un live sous son nom (et eu l’honneur par le passé de faire des tournées avec Joe Satriani, John Mayall et Jeff Beck) se lance dans un nouveau projet sous le nom de RAVENEYE. Jouant cette fois-ci au sein d’un power-trio celui-ci s’est déjà retrouvé en ouverture de DEEP PURPLE, THE DARKNESS ou encore Slash ce qui lui a permis de jouer devant un plus large public et d’étendre sa notoriété tout en rôdant les cinq titres de cet Ep qui évoluent entre blues-rock et Hard à l’ancienne, et qui pendant dix-huit minutes nous gratifient d’un très bon niveau technique mais laissant cependant une sensation d’inachevé.

Car effectivement s’il n’y a rien à dire sur leur maîtrise instrumentale on a cependant l’impression que les mecs se sont bridés en studio pour ne s’exprimer pleinement que sur scène ce qui est franchement dommage. Le titre d’ouverture « Breaking Out » fait partie des meilleurs de l’ensemble, avec ses parties instrumentales très lourdes au début et à la fin, et inspirées directement du Hard-Rock britannique des 70’s où la guitare se fait vraiment massive, dommage en revanche que les parties chantées sur des passages calmes et mid-tempo cassent la dynamique de l’ensemble. Cependant rien à dire sur « Get It Started » à la fois très rock et très massif avec deux parties bien distinctes où l’ensemble se mêle avec justesse et où les talents de son guitariste sont bien mis en avant, tout comme pour « You Got It » où l’on trouve des riffs inspirés de chez Jimmy Page qui conclût l’ensemble avec brio. Mais au milieu de cela on trouve les décevants « Hey Hey Yeah » qui malgré une petite intro à l’harmonica laissant présager du meilleur redescend trop vite à cause d’un rythme trop mollasson et pépère, faisant au final un titre se rapprochant plutôt de la pop-music, tout comme le binaire et tranquille « Run Away » qui donne la sensation d’être calibré pour la radio et qui est hélas trop tranquille pour se détacher du lot.

Du coup même si elle est extrêmement bien produite cette première sortie du trio laisse un sentiment bizarre, celui d’avoir un talent très important mais qui cède un peu trop souvent à la facilité en voulant densifier au maximum ses compositions, à eux de retrouver sur disque la fougue qu’ils produisent sur scène et surtout de vraiment savoir dans quel(s) style(s) ils comptent évoluer dans le futur.




Rédigé par : GabinEastwood | 7/10 | Nb de lectures : 6280




Auteur
Commentaire
Laetitia
IP:80.12.39.180
Invité
Posté le: 09/03/2016 à 21h43 - (119596)
RavenEye est un très bon groupe. Leur EP déchire ! Sur scène ils font un super show ! Le mélange hard-blues est une très bonne idée. Les passages calmes ne dérange pas du tout.RavenEye à son style de musique ! Et j'adore !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker