QUINTESSENCE MYSTICA - Duality (Schwarzdorn) - 29/10/2014 @ 07h16
Dans le domaine du Black sympho, entre donner dans la surproduction à la DIMMU BORGIR ou rester bloqué dans les 90’s avec les synthés qui vont avec, il n’y a en général pas beaucoup d’autres perspectives si ce n’est donner dans le Pagan/Folk (pour un résultat souvent déplorable). Une troisième voie existe peut-être, celle de l’expérimentation. Certains groupes ukrainiens l’ont bien compris et ont poussé un peu plus loin ce que NOKTURNAL MORTUM a fait à la fin des années 90. Alafern fait partie des personnages de cette scène ukrainienne vu qu’il fait/a fait partie de 3 groupes ayant repoussé les limites de l’étrange sur une base Black sympho, à savoir DUB BUK, SVYATOGOR et THUNDERKRAFT. QUINTESSENCE MYSTICA est son 4ème bébé, celui né le plus récemment en 2008. Accompagné du chanteur Dromos Aniliagos et optant pour une imagerie digne de certains célèbres groupes de Metal avantgardiste, « Master » Alafern nous balance ici le second opus de QUINTESSENCE MYSTICA après un The 5th Harmonic Of Death plaisant mais mitigé, expérimentant à nouveau sur une base Black sympho traditionnelle, à la LIMBONIC ART.

L’influence du duo norvégien se ressent surtout dans la production, forcément plus synthétique que la moyenne, ainsi que par le grain des synthés. Mais de synthés parlons-en vu que ce sont les diverses sonorités orchestrales qui font le sel de Duality. Si The 5th Harmonic Of Death restait assez sage de ce côté, QUINTESSENCE MYSTICA se lâche pour Duality, retrouvant des sonorités dansantes que n’aurait pas renié DUB BUK et les bizarreries de SVYATOGOR et THUNDERKRAFT, en moins electro toutefois. Alafern mise tout là-dessus et les guitares n’ont que bien peu de place, au contraire des vocaux rocailleux plus en vue, se situant entre les vocalises Black typiques des scènes suédoises et ukrainiennes. Le chant clair est rare voire plutôt absent, Dromos Aniliagos s’offrant surtout quelques écarts plus théâtraux ici et là. QUINTESSENCE MYSTICA se distingue alors par des morceaux virevoltants aux sonorités très variées, hormis les emprunts aux jeux de synthé de LIMBONIC ART et DUB BUK on trouve rarement deux fois la même chose. Un côté volontairement bizarroïde et explosif qui peut également se rapprocher de certaines formations baltes ou des grecs de TRANSCENDING BIZARRE?.

En dehors de ça, l’aspect purement BM de la musique de QUINTESSENCE MYSTICA reste tout de même très balisé, avec des rythmiques légèrement thrashy et des blasts (de BAR, mais des blasts quand même). Et pour le reste, il faut aimer. Je trouve Duality plus supportable que SVYATOGOR et THUNDERKRAFT mais ce n’est pas forcément la joie, le combo se fourvoyant parfois dans un BM sympho foutraque et confus, ne bénéficiant pas forcément d’une prod (signée Munruthel) à la hauteur de l’ambition. Idu Na Wy! de DUB BUK reste inatteignable mais l’effort de QUINTESSENCE MYSTICA reste à saluer, sachant s’arrêter avant de devenir indigeste (38 minutes) et proposant quelques morceaux croustillants ("The Secrets of Victorious Decisions", "Inversion of Reality", "Equations of Daemonic Revelations") où l’on tombe parfois sur de jolis cuivres inattendus mais bien intégrés. Dommage que certains passages frôlent hélas le kitsch ou l’inutilement pompeux ("The Infinite Dance of Numbers", "Sparks of the Glorious Fire", "Creep & Damage"). QUINTESSENCE MYSTICA a trouvé sa voie après un The 5th Harmonic Of Death légèrement anecdotique, mais il doit trouver son équilibre et Duality ne restera dans les annales que s’il parvient à devenir un bon album de transition. A tester si vous chercher un album de Black sympho ukrainien avec un petit plus, pour le meilleur et pour le pire.




Rédigé par : ZeSnake | 13.5/20 | Nb de lectures : 9934




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker