QUEENSRŸCHE - Condition Hüman (Century Media) - 03/12/2015 @ 07h48
Agréablement surpris par le renouveau de Queensrÿche à l'été 2013, matérialisé par le premier disque du groupe sans Geoff Tate, et avec Todd la Torre dans la peau du 'remplaçant' de luxe, j'attendais avec une certaine confiance le nouveau matériel composé par la formation.

Je tiens à préciser que par rapport à tout ce qu'il a apporté dans les années 80 et 90, Queensrÿche fait partie de ces groupes dont je n'attends plus rien de spécial ; donc si "Condition Hüman" s'avérait être une sombre bouse, je m'en remettrai. De toute façon durant la fin de l'ère Tate, le groupe avait déjà assez nettement atteint le fond, et je ne vois pas comment il pouvait aller plus bas. Certes Chris DeGarmo n'est pas revenu (et ne reviendra probablement jamais), mais Queensrÿche depuis 2 bonnes années, n'est pas totalement mort artistiquement parlant.

L'album "Queensrÿche" montrait un groupe bien fringuant et direct, "Condition Hüman" s'inscrit dans la continuité mais adopte un virage plus mélodique et en retenue. D'un heavy/rock progressif, Queensrÿche semble ici plutôt adopter un metal 'progressif' à tendance heavy et rock, bien que le rythmé "Arrow of Time" placé en ouverture puisse logiquement me contredire.
Quelques chiffres d'abord, ce nouveau disque dure près de 20 minutes de plus que son prédécesseur en contenant seulement 2 pistes supplémentaires.
De nouveaux morceaux un peu plus longs (5 qui atteignent ou dépassent les 5 minutes) et moins immédiats, privilégiant des mélodies vocales soignées, quoique confondantes de ressemblance avec Tate, en particulier sur "Hellfire" et la jolie ballade acoustique "Just Us", très 90's dans le son et l'approche, ainsi qu'un style d'écriture légèrement moins balisé, à l'image de l'excellent final donnant son nom à l'album (une pièce presque à tiroirs superbement développée) ou d'un "Selfish Lives" éloquent et élégant dans sa structure (sublime solo notamment).

A l'exception du remuant "All There Was" (un peu facile mais pas désagréable) et d'un "Guardian" convaincant à tous les étages -refrain, riff, solo et jeu de batterie impérial-, le reste du disque repose principalement sur des pistes mid-tempos, joliment exécutées à défaut d'être toujours très marquantes ("Hourglass").
Si ce n'est une caisse claire légèrement surmixée, j'apprécie le son global de cette production signée Christopher "Zeuss" Harris, il valorise soigneusement chaque instrument et donne un cachet brut et naturel aux compos. A ce titre, "Eye9" me fait penser à du Tool, les premières mesures en sont troublantes (ou alors j'y entends une 'ressemblance" exagérée), toutefois le refrain rehaussé de chœurs renvoie nettement au heavy... et non à l'outil.

Bien qu'il soit plaisant à écouter et superbement chanté, Todd étant clairement le grand homme de l'album (à l'image de l'intro de "Selfish Lives" et de sa prestation mémorable sur "Bulletproof"), "Condition Hüman" ne 'régale' pas complètement -comme soulevé plus haut- il lui manque des petits éléments qui rendraient l'ensemble complètement attractif, à l'instar de "Toxic Remedy" et "Bulletproof", très symptomatiques de ce ressenti, de bons titres mais pas réellement attrayants. Pour autant, je n'affirmerai pas que Queensrÿche se repose sur ses acquis et se contente d'une œuvre classique voire banale, ce serait injuste envers des musiciens somme toute forts talentueux dans leur domaine.

Je suis surpris par contre de voir que le groupe continue de faire des set-lists très old school (un seul titre du dernier album joué) et cette tendance dure déjà depuis plusieurs mois maintenant. Il n'en demeure pas moins que Queensrÿche est toujours vivant et debout, peut être pas aussi brillant que jadis, mais suffisamment en forme pour continuer à exister et bien fonctionner.




Rédigé par : gardian666 | 15/20 | Nb de lectures : 7820




Auteur
Commentaire
metalrunner
Membre enregistré
Posté le: 03/12/2015 à 17h09 - (118847)
perso je l aime bien il me rappel les annees glorieuses et le chanteur est magistral



VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 03/12/2015 à 18h03 - (118848)
l'extrait est plus convaincant que le meilleur morceau de "The key" d'OPERATIION : MINDCRIME....

Carpe Diem
Membre enregistré
Posté le: 18/12/2015 à 21h08 - (118979)
Très bon !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker