PUSHKING - The World As We Love It (Ear Music/Wagram) - 27/04/2011 @ 08h36
Voici un album des plus surprenants. Groupe de rock russe formé dans les années 1990 et totalement inconnu dans nos contrées, PUSHKING n’a pas lésiné sur les moyens pour se faire un nom sur la scène internationale, en invitant un nombre hallucinant de stars de la planète rock/metal. Et pas n’importe lesquelles en plus ! Afin de réinterpréter à leurs côtés leurs meilleurs titres, les Russes ont donc fait appel à une pléiade de guests prestigieux, jugez-en par vous-mêmes : Alice Cooper, Billy Gibbons (ZZ TOP), Paul Stanley (KISS), Steve Vai, Glenn Hughes, Nuno Bettencourt (EXTREME), Steve Lukather (TOTO), Joe Bonamassa, Udo Dirkschneider (ACCEPT), Jorn Lande ou encore Joe Lynn Turner… Et encore, on évitera, par décence, de tous les citer afin de ne pas provoquer d’ennuis cardiaques chez les fans de classic hard rock.

Essentiellement centrée sur cette réunion de rockers de tous horizons, la campagne promotionnelle de soutien à "The World As We Love It" en vient ainsi à mettre de côté l’élément principal de ce projet : la musique ! Et je peux vous dire que cela se comprend aisément. Plutôt banal, le propos de PUSHKING passerait complètement inaperçu sans cette multitude d’invités. Lorsque l’on sait en plus que ce disque est censé représenter le meilleur de la carrière de nos amis russes, on se dit que la formation a dû user de solides arguments pour parvenir à rassembler tout ce beau monde...
Alors, bien sûr, les titres pop-rock de PUSHKING prennent ici une toute autre dimension dès lors qu’ils font intervenir des chanteurs légendaires comme Alice Cooper (« Troubled Love »), Paul Stanley (« Cut The Wire ») ou Glenn Hughes (« Tonight »), ou bien des guitaristes majeurs comme Nuno Bettencourt (quel solo sur « It’ll Be O.K. » !) ou Joe Bonamassa. A ce titre, inutile de dire que le chanteur de la formation, Konstantin "Koha" Shustarev, ne tient pas vraiment la distance face à de telles pointures. Toutefois, la présence de toutes ces stars ne parvient quand même pas à sauver du naufrage un titre comme « Kukarracha », avec son refrain des plus affligeants. Dommage, vraiment, que nos amis russes se situent parfois aux frontières de la variété bon marché. Mais quand on sait que nombre de groupes autrement plus talentueux se priveraient de manger pendant des mois pour s’offrir n’importe lequel de ces invités, ce "The World As We Love It" a quand même en fin de compte un goût sacrément amer.

Attention cependant, certains s’enthousiasmeront sans problème devant cet album pas prise de tête pour un sou et recelant quelques moments sympathiques. Grand bien leur en fera. Et puis, avouons-le, ce n’est pas si souvent que l’on est confronté à une telle addition de talents. Il est juste dommage que celle-ci intervienne dans ce contexte. Et si les musiciens russes affirment que les nombreux guests sont venus les aider par simple intérêt pour leur musique, on aimerait quand même bien comprendre le pourquoi du comment. Car, et cela se saurait, il ne suffit pas d’assembler un line-up de rêve pour produire un bon album. PUSHKING vient de nous en apporter une nouvelle fois la preuve éclatante.

http://www.pushking.eu/ - 150 visite(s)

MySpace - 97 téléchargements


Rédigé par : up the irons | 10/20 | Nb de lectures : 11252




Auteur
Commentaire
Piet
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2011 à 08h52 - (93389)

Au vu du nombre d'invités pas du tout inconnus sur cet albums pour un groupe russe qui lui m'était tout à fait inconnu jusqu'à ce que je lise une interview d'eux, je me pose la question suivante:
Comment ont-ils fait pour payer leurs guests (qui ne doivent pas venir jouer pour rien) ????
Autrement dit, ça pue le blanchiment d'argent ce groupe !!!

Ducon Tes
IP:212.99.104.178
Invité
Posté le: 27/04/2011 à 11h15 - (93397)
Il y a d'autres façon plus directes, massives et efficaces pour blanchir du fric que de monter un groupe de Metal... arrêtons de délirer 2 minutes, ce n'est pas parce que c'est Russe que ça pue le fric détourné. On pourrait faire la même remarque au sujet de Sin Atra, projet tout aussi ambitieux (et tout aussi foireux).

Marcel
IP:82.247.213.245
Invité
Posté le: 27/04/2011 à 18h41 - (93418)
@ Piet : Pushking sont de véritable star dans leurs pays, ceci explique cela.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker