PRO-PAIN - The Final Revolution (SPV) - 31/03/2014 @ 07h53
PRO-PAIN. Que peut-on encore dire de neuf sur le groupe de Gary Meskil? Ben rien. PRO-PAIN fait du PRO-PAIN et ce nouvel album ressemble aux autres albums du groupe de New-York. Ceux qui aimaient aimeront encore ceux qui n’aimaient pas, n’aimeront pas plus aujourd’hui. 14/20. Voilà. Fin de la chronique. Au revoir et merci.

Bon, en vrai je schématise un peu parce que quand même il y’a des choses à dire sur ce nouvel album, le quatorzième, de la bande à Gary. Déjà au niveau du son, ce disque sonne plus puissant et plus fat et dynamique que n’importe quel autre disque de PRO-PAIN. Ce n’est pas négligeable car, dans sa longue discographie le groupe à parfois pêché en balançant des disques au son digne d’une première démo. Mais c’est terminé, rien que le son de basse écrase tout sur son passage, un peu trop même d'ailleurs, il fait passer les guitares pour des petites choses fragiles par moments. Ici, ça bastonne bien, ça groove et claque comme il faut. Ce qu’il faut pour donner une dose supplémentaire de muscles et de patate à des morceaux thtrashmetalcore comme ils en ont toujours fait. Mais, sur « The Final Revolution » on trouve une bonne dose de modernité avec des sonorités presque « néo-thrash » qui viennent apporter un petit côté jumpy aux compositions. Un petit coup de jeune en somme, qui fait du bien aux vieux briscards new-yorkais.

Gary, oui, on ne va pas se mentir, PRO-PAIN est Gary et Gary est PRO-PAIN, envoie douze titres pour une durée de trente-six minutes, pas besoin d’être un génie des maths pour remarquer qu’on est face à des morceaux hyper calibrés. Trois minutes, couplets-refrains-breaks-solos-moshparts et boum on passe au suivant. Sur la durée ça peut devenir lassant mais bon, ce n’est pas aujourd’hui qu’on va demander à Meskil de changer sa formule. Donc les titres s’enchaînent, efficaces, groovy, percutant entre thrash et hardcore principalement, une petite touche Sworn Enemy mais en plus massif et jumpy. Si aucun titre ne déçoit, aucun ne ressort vraiment du lot, tout à un peu tendance à se ressembler là dedans. Y’a bien l’un ou l’autre refrain qui viennent accrocher le cerveau mais au final, pas de quoi se pignoler la nuit non plus. « One Shot To Kill » ou « Can’t Stop The Pain » ou « Deathwish » sont les exemples parfaits de ce que fait PRO-PAIN en 2014. Ce qu’il a toujours fait mais en plus moderne. Du mosh, de la bagarre, du groove. Du thrash et du NYHC. Du PRO-PAIN.

Finalement, non il n’y avait pas grand-chose de neuf à dire sur « The Final Revolution» ou sur le groupe en général. Mais bon, c’est aussi pour ça qu’on l’aime.




http://www.pro-pain.com/ - 107 visite(s)


Rédigé par : Seb On Fire | 14/20 | Nb de lectures : 12010




Auteur
Commentaire
xmaxx TOOTH
IP:84.99.112.198
Invité
Posté le: 31/03/2014 à 12h49 - (111584)
Un très bon retour pour Pro-Pain qui n'avait pas brillé ces 6 dernières années.
Et en live, ils mettent la misère à un paquet de jeunes loups à la mode.

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 31/03/2014 à 13h36 - (111586)
Plus vu live depuis des lustres, mais c'est vrai qu'à chaque occasion que j'ai eue de les voir en concert ça a été la guerre!

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 01/04/2014 à 21h12 - (111602)
Une agréable surprise en ce qui me concerne..
j'ai absolument haït leur précédent "Absolute Power", sans réussir à expliquer pourquoi (trop varié ..?)
Ce "Final Revolution" revient à un truc beaucoup plus classique, totalement dans le style du groupe, mais finalement je crois que c'est comme ça que j'aime "mon" Pro-Pain...
Et c'est plutôt cool je trouve. Simple, mais ultra efficace..!

monstermagnet
IP:82.226.200.62
Invité
Posté le: 01/04/2014 à 22h53 - (111605)
D'accord avec vous messieurs, pour les avoir vu très souvent en concerts, ce groupe est et a surtout été un rouleau compresseur en live, put... de bon souvenir comme cette cloture du Summer Breeze avec un groupe qui ne voulait pas quiter les planches et qui nous a balancer une version hyperhyper ralongé du titre "Summer breeze" de Seals and Crofts repris en son temps par Type O... une autre époque. Put.. je m'fais vieux allez bonsoir, une p'tite soupe et au lit


Tim No-Wear
Membre enregistré
Posté le: 02/04/2014 à 10h29 - (111608)
@ Ju:

Leur précédent, c'était "Straight To The Dome"!



xmaxx TOOTH
IP:84.99.112.198
Invité
Posté le: 02/04/2014 à 13h38 - (111610)
Oui, "Straight to the dome" est l'album précédent. Mais il a bénéficié d'une promo quasi-inexistante.

"Absolute power" est l'avant-avant-dernier.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker