PROTECTOR - Cursed and Coronated (High Roller) - 18/04/2016 @ 07h55
Je crois que c'est clair, avec "Cursed and Coronated" les derniers doutes qui m'habitaient viennent de passer à la trappe : le come-back de PROTECTOR est à ajouter à la longue liste des retours tartignoles. Bon, ce n'est pas vraiment une surprise non plus puisque la précédente cuvée "Reanimated homonculus", qui mettait fin à plus d'une décennie de silence forcé par un line-up chancelant, m'avait déjà collé une redoutable mi-molle. De celles qui fleurent bon les fins de soirée où l'on s'était juré que ce serait le dernier pour la route avant d'honorer madame.

Pourtant ce bon vieux Martin Missy, désormais expatrié dans les froides contrées de Suède, avait mis les petits plats dans les grands en confiant au cultissime Necrolord et au pape du son glouton Skogsberg l'enrobage visuel et audio du bestiau... sans grande conviction à en juger par le rendu final. Artwork bien peu inspiré flirtant avec un classicisme éprouvé et prod' flagada bien loin des standards grassouillets et généreux concoctés habituellement avec amour par le chef nordique. Mais, au fond de moi, je ne pouvais m'empêcher de penser que le prochain méfait rendrait justice au passé mésestimé de cette habile formation maniant thrash et death avec justesse et panache, notamment sur ses deux chef-d'oeuvre des années 90. "A shedding of skin" et "The heritage" pour ne pas les nommer. Pauvre naïf ! Dois-je rappeler que Martin Missy a quitté le groupe juste après le furieux "Urm the mad", deuxième album du groupe, pour être remplacé par un Olly Wiebel bien plus branché par le death que son prédécesseur ? Et que presque vingt ans plus tard, entouré d'un trio de mercenaires du grand Nord, c'est toujours ce bon vieux Martin qui s'est décidé à sortir la dépouille glacée du défunt PROTECTOR des limbes de l'inconscient métallique...

C'est donc à nouveau un thrash old school lorgnant un poil sur le death gorgé de formol qui irrigue cette nouvelle livraison, en tout point comparable à "Reanimated homonculus". Au moins, l'on peut dire que le cap est fixé depuis le retour aux affaires et que le quatuor n'en dévie pas d'un pouce. A mon grand regret. Puisque encore une fois, l'artwork digne d'un vieux catalogue Jardiland (promo exceptionnelle sur tous nos arbustes à l'approche de l'hiver) ne reflète en rien la capacité qu'a Necrolord de transcender les ténèbres en quelques coups de pinceaux maléfiques. Je tairais aussi la prod' sans impact, bien loin des standards du Sunlight et de son côté gouleyant qui a fait sa réputation aux quatre coins du globe. Quant au style retro-thrash mit POSSESSED spritz pratiqué ici, l'intro et les dix titres défilent sans qu'à aucun moment la nuque ne se dérouille : c'est plat comme une autoroute Belge. Section rythmique générique, batteur peu inspiré, vocalises qui déroulent sans agressivité, certes le tout est bien troussé à l'ancienne... mais sans les couilles sur la table, le majeur fièrement dressé et la roteuse bien calée dans la veste à patches. Et c'est finalement les trois titres live "Misanthropy", "Sliced, hacked and grinded" et "Protector of death" tirés respectivement du premier EP et des deux galettes enfantées par le groupe dans les années 80 qui réveilleront l'auditeur en fin de parcours par leur côté débridé et urgent à classer aux côtés des tontons teutons de SODOM et KREATOR. Mais ça fait pas bézef trois titres qui butent sur quatorze au moment de faire les comptes...

Vous l'aurez donc deviné, ce nouvel album de PROTECTOR m'a fait autant d'effet que la vue d'une bockwürst désabusée terminant mollement son existence au fond d'un saladier inox.
Ploc.
Splaf.
A table.
Bof... pas faim.




Rédigé par : TarGhost | 10/20 | Nb de lectures : 6698




Auteur
Commentaire
pyofan
Membre enregistré
Posté le: 18/04/2016 à 08h14 - (119864)
Merci pour la chro !

Pourtant grand fan de Protector toute période, j'avoue que c'est album est bien creux à mes oreilles.

Il ne se passe pas grand chose...

Ecouté 2x et classé verticalement.

On s'en fout, mais je file écouter le dernier Phazm, là, au moins y se passe qqch et les boules sont sur la table !



raziel
Membre enregistré
Posté le: 18/04/2016 à 09h02 - (119865)
Après A shedding of skin, c'est en effet tristounet...

semtex-carnage
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2016 à 16h08 - (119874)
Tout à fait d'accord avec la chro. "A shedding of skin" & "the heritage" semblent bien loin...



Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2016 à 19h10 - (119875)
Vous avez tous des goûts de chiotte. 18/20 !!



semnozor
IP:176.151.212.226
Invité
Posté le: 19/04/2016 à 21h26 - (119876)
Mental malariaaaaaaa ! Ca c'est le vrai Protector, pas cette daube

sniper666
Membre enregistré
Posté le: 20/04/2016 à 06h56 - (119877)
le précédent était pas mal mais en dessous de a shedding et the heritage et aussi en dessous de la periode 80's avec les trés bon Golem et Urm the mad



TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 20/04/2016 à 07h31 - (119878)
Pour ceux et celles qui sont passés à côté lors de leurs sorties, toutes les galettes de PROTECTOR (4 albums et 2 EP quand même) ont été récemment rééditées par High Roller. Elle est pas belle la vie ?



Derketa
IP:80.215.153.224
Invité
Posté le: 24/04/2016 à 17h46 - (119907)
Qu'il est loin le temps de "a shedding of skin"...

SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 24/04/2016 à 23h19 - (119909)
Album bien foutu et en tous points digne des premiers disques du groupe, avec Missy, donc.

sniper666
Membre enregistré
Posté le: 04/05/2016 à 06h49 - (120034)
le protector période a shedding / the heritage
est beaucoup plus death musicalement que le sont
les albums urm the mad et golem sans parler des EP misantrophy et Levianthan desire.

Leviathan est je crois est avec olly au chant.

Je crois surtout que Missy depuis 2005 a surtout donné des concerts sous le nom de Missy and the protectors qui est au final devenu Protector et nous voila donc avec 2 albums.

Au final un beau gachis ce groupe, dommage que batteur marco qui decede car a shedding et the heritage nous offrait un trio enome



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker