PROG AROUND - THE WORLD (Magna Carta/Season Of Mist) - 16/12/2009 @ 09h13
Magna Carta, c’est un pas en avant, 3 pas en arrière. Après une réhabilitation partielle pour la sortie d’Ohmphrey, le label américain repart dans ses travers.

Une compilation de progressif ? Alors quoi, c’est liquidation judiciaire, vide grenier, opération porte ouverte? Donc, ayant expurgé les combles, les étagères du salon, la cave et la cabane au fond du jardin, voici que Peter Morticelli attaque les fondations de sa maison! A ce rythme, dans peu de temps, les rares membres du personnel restant iront bosser avec la lampe spéléo, la corde et le piolet !

Alors Prog Around The World c’est qui, c’est quoi, ça vise quel auditoire ? Cela rappelle les compiles fourre-tout de Musea ou Cyclops d’il y a une dizaine d’années et qui avait pour seul mérite – en dehors d’un prix modique - de faire découvrir au milieu de noms connus quelques raretés intéressantes en provenance des 4 continents. (J’ai toutefois le souvenir qu’un grand nombre d’entre elles ne valaient pas tripette). Intérêt donc relatif et à condition que la date de péremption ne soit pas dépassée. Visiblement c’est ici aussi le but recherché mais ça a toutes les apparences du recyclage désespéré.

Ça brasse donc très large, du rock au métal, mais la notion de « progressif » peut être tout à fait relative et aléatoire en fonction des artistes présentés dans cette compilation. Il est d’ailleurs croquignolet de voir comment le label vend sa camelote. Avec des éloges bien entendu. Voici les miennes :

Track - Artist
1)"Moron Face" –- Martone
Dave Marton est un des derniers guitar-hero nous dit-on à être capable de sauver le genre et de succéder à Vai ou Satriani. Son style est l’équivalent d’un bombardement du cerveau par des millions « de seringues sonores » en même temps et je vous jure que c’est bien l’effet ressenti. Son dernier disque d’où est extrait ce titre a d’ailleurs été sponsorisé par les laboratoires Sanofi-Avantis. C’est ce qu’on appelle « une campagne ciblée »…

2)"Another Existence" -- Age of Nemesis
« Another Existence est la meilleure chanson écrite par... Dream Theater! » Quand je lis ça, moi, ça me refroidit tout de suite et je ne cherche même pas à aller plus loin. Age of Nemesis est une formation hongroise présente sur la scène depuis une douzaine d’années et dont les influences vont de Rush à Iron Maiden. Et D.T bien entendu ! L’album d’où est tiré "Another Existence" n’est pas un sommet de métal progressif.

3)"Holes" -- Liquid Trio Experiment
Déjà kroniké et largement commenté lors de la sortie de l’album. C’est naze, rien à dire de plus!

4)"I Don't Wanna Die" -- Derdian
Trop tard pour Derdian, Rhapsody of Fire est déjà passé par là et étant donné que ce dernier ne se renouvelle pas des masses, on devine aisément le sort réservé à ses compatriotes. Voir la kro sur V.S.

5)"Ancient Land" -- Ethan Brosh
Votre carnet d’adresses de guitar-hero manque de noms ? Qu’à cela ne tienne, après Dave Martone, voici Ethan Brosh. Ce virtuose américain d’origine israélienne semble très inspiré par le heavy de la fin des années 80. Ce titre au nom chargé de sens permet à cet autre Satriani bis d’inclure des influences ethniques dues à ces origines.

6)"Intuition" -- Lemur Voice
Là, je dis bravo! Ressusciter cette formation batave ne serait-ce que pour un titre est une bonne idée. Auteur dans les années 90 d’un très bon album ("Insight" en 1996) et d’un autre plus moyen ("Divided" en 1998), le groupe a, comme tant d’autres, disparu dans les oubliettes de l’histoire du métal progressif. (Split en 2000). Dommage car ce n’était pas le moins intéressant notamment grâce à des superbes mélodies inscrites au cœur de compos très complexes.

7)"Armchair Journey" -- Ozric Tentacles
Inutile de vous présenter la bête. Que du bon concernant ces fumeurs de moquettes grands adeptes de voyages spatiaux. Ce titre est tiré de l’album "The Floor’s To Far Away" paru en 2006 et kroniké sur V.S.

8)"Spiritual Jewel" -- Khallice
Calice! Comme diraient nos cousins de la Belle Province! Mais qu’est-ce que c’est que cet infâme brouet dont on voudrait nous faire croire qu’il a le délicieux fumet de Kansas, Metallica et Genesis ? Moi j’y vois surtout du sous Angra avec un chant insupportable. Z’ont peur de rien ces Cariocas et surtout pas du ridicule !

9)"El Terrible" -- Stripsearch
Ce power trio américain se pique de chasser sur les terres du grand, du magnifique, de l’incomparable Mahavishnu Orchestra. Si techniquement, il en a les moyens avec des pointures comme le batteur Josh Freese, le guitariste Michael Ward et le bassiste Mike Elozondo, il lui manque ce petit rien d’inspiration qui fait la marque des Seigneurs.

10)"Elevation" -- The Hideous Sun Demons
Encore un power trio de chez l’oncle Sam. Les références sont par contre différentes du précédent. Ça tourne autour de David Lee Roth époque "A Little Ain't Enough" pour cet instrumental. Plus loin dans l’album, on retrouve aussi du White Zombie et du Zappa-style ! Intéressant…

11)"Lion Snake" -- Anthropia
Hugo Lefebvre a eu les honneurs de VS en décembre 2006 pour son premier album "The Eyrein Chonicles Part 1". Voici d’ailleurs ce que j’écrivais à l’époque : « Dans l’épais catalogue de formations pouvant être rapprochées, j’aperçois des noms comme Rhapsody Of Fire, Savatage, Symphony X, Nightwish, Angra, Stratovarius, Kamelot, Rage, Grave Digger, Dream Theater (sur un demi-accord durant 3 secondes) etc. Ce qui n’est déjà pas si mal. Si l’on veut donc être objectif, il faut instamment mettre de côté toutes ces références et laisser glisser. Car bien que frappé de faiblesses évidentes, ce premier volet présente quelques bons moments dont il faut savoir se contenter. A défaut de grive, mangeons du merle ! ».

12)"Hydra" -- Ola Frenning, Christofer Malmström
Déjà présent sur la compile "Guitars That Ate My Brain" précédemment kronikée en juin dernier par l’ami Bozkiller. Voici ce qu’il en disait : « Ola Frenning (SOILWORK) et Christopher Malmstrom (DARKANE) proposent un titre un peu en deçà du reste, où l'on notera surtout l'accélération purement suédoise en plein milieu. Là aussi l'ambiance globale est assez bourrine comme indiqué précédemment. ».


Rédigé par : Karadok | compilation/ | Nb de lectures : 10108




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker