PROFUNDAE LIBIDINES - El Viaje Definitivo (Emanations/Les Acteurs de l'Ombre) - 11/08/2015 @ 08h23
Sous le nom de PROFUNDAE LIBIDINES se cache Philoxera, également bassiste chez TALES OF BLOOD, EROS NECROPSIQUE, KREPUSKULE et ex-INBORN SUFFERING. El Viaje Definitivo est le second album de ce projet solo, après un premier album paru en 2011, et un split avec INSSECT paru en 2012. El Viaje Definitivo est sorti sur le label Emanations (sous-label des Acteurs de L’Ombre Productions) au format cassette limitée à 70 exemplaires (35 en blanc, 35 en rouge), et en digipack limité à 200 copies. L’album est divisé en deux parties distinctes. Ces deux parties étaient à l’origine destinées à des sorties EP ou split différentes, mais Philoxera a eu finalement l’opportunité de rassembler les deux efforts dans la même œuvre. L’artwork et notamment la pochette arrive à réunir ces deux univers pourtant très éloignés. Très bariolée, l’œuvre de Boris reprend des codes artistiques des deux cultures, pour un résultat complexe et bourré de détails.

La première partie, sobrement intitulé Japon, est composée de cinq titres. La musique y est plutôt mélancolique et contemplative, à l’image des vieux japonais qui observent la société moderne dans laquelle nous vivons. La particularité de ces titres est que PZF (INSSECT) chante en japonais. Ainsi, tous les textes sont déclamés en nippon, soit hurlé façon black metal assez traditionnel, soit en voix claire parlée. Les dissonances sont de mise, sans pour autant délaisser un certain sens de la mélodie. Les rythmiques sont portées par la basse, largement audible (surprenant pour le projet d’un bassiste ?). On est ici en présence d’un black metal mélancolique, contemplatif. Un peu à l’image d’un vieux japonais qui observe sa vie passée et la vitesse à laquelle avance le monde : trop vite.

A partir du sixième titre, changement d’ambiance avec la partie Mexico. Le son est légèrement différent, notamment la guitare plus granuleuse et la batterie plus sèche. Au niveau des compos, également, on sent la différence avec la partie Japon. Le chant est également différent, exécuté par Count D, mais également Philoxera. Cette fois, le chant est en français ("Mur de Brume", "L’intention du Traqueur") et en espagnol ("El Viaje Definitivo", "Muerte Sin Fin"). L’ambiance est plus mélancolique, triste. On se rapproche des codes du black dépressif sans tomber dans la caricature doomy. On retrouve également un chant féminin, plutôt phrasé, exécuté par Fabiola. Sur "Muerte Sin Fin", elle déclame sur fond de violon, gimmick à la guitare répétitif et double grosse caisse en arrière plan, pour un résultat hypnotique.

L’album se termine par une reprise de FORBIDDEN SITE, "La Chouanne". Ici, le chant est assuré par Boris (également auteur de l’artwork). Cette réinterprétation est plus directe, notamment le chant, moins dramatique que sur la version originale. Mais le titre est parfaitement respecté, parfaitement exécuté, et à le mérite de me faire ressortir mes albums de FORBIDDEN SITE.

Voilà un bien bon album, varié et original, où le compositeur principal est secondé par des chanteurs de talent. Je regrette un peu l’utilisation de la BAR, dont les sonorités non naturelles se sont sentir par moments. Mais dans l’ensemble, le tout se tient. Les deux univers, japonais et mexicains, se complètent, car Philoxera n’est pas allé jusqu’à reprendre en black metal des musiques issues des deux cultures. Voici un album intrigant et riche, qui vaut la découverte, dans un contexte de sortie pourtant très riche.




Rédigé par : Skay | 15/20 | Nb de lectures : 8084




Auteur
Commentaire
philoxera
Membre enregistré
Posté le: 11/08/2015 à 17h29 - (117510)
skay: western union ou paypal?



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker