PRIMAL FEAR - Rulebreaker (Frontiers) - 26/01/2016 @ 06h58
Un peu moins de 2 ans après son dixième album, Primal Fear poursuit sur sa belle lancée des dernières années en continuant inlassablement à distiller un heavy/power metal teuton, jamais avares de clichés éculés. Bien que fidèle à son style et son label, le groupe toujours mené par la paire Scheepers/Sinner, a encore connu des changements de line-up.

A commencer d'abord par le (re)retour du guitariste et membre fondateur Tom Naumann, jouant pour la première fois sur un disque de Primal Fear en plus d'une décennie. Autre première, celle qui voit la formation évoluer à 3 guitaristes, Tom donnant la réplique à Magnus Karlsson et Alex Beyrodt. Enfin, le groupe s'étant séparé du très bon batteur Randy Black (remplacé pour un temps par Aquiles Priester) en 2014, il lui a trouvé un remplaçant permanent en la personne de Francesco Jovino (ex-U.D.O.) dont la solide prestation apporte toute la puissance requise aux rythmiques des compos.

Ce remaniement n'a toutefois pas vraiment d'influence sur le style Primal Fear, peut être des guitares encore plus heavy (couillues ?) et tranchantes qu'auparavant ('Raving Mad', les rythmés 'The End is Near' et autre 'Constant Heart'), empruntant pour le style à Judas Priest et Accept sans se limiter à une simple récusée de ces monstres sacrés. Dans sa globalité, le groupe affiche une santé de fer, à l'image de Scheepers plus que jamais digne successeur de Rob Halford (prestations impressionnantes sur 'Bullets & Tears', 'Constant Heart' et 'Raving Mad', où il en fait même parfois un peu trop), développant un timbre mêlant hargne et conviction de façon remarquable, sans oublier les nuances mélodiques.

Et si la formule heavy/power musclé mais accessible paraît à certains moments dépassée, comme sur l''hymne' 'In Metal We Trust' (heureusement plutôt tonitruant et bien servi en soli) ou les leads ressassés de 'Bullets & Tears' et 'Rulebreaker', Primal Fear sait toujours varier les plaisirs, tel ce morceau-titre hard rock dans l'âme, au refrain apprécié, le convaincant 'At War With the World' solide tube malgré un final kitschounet et dispensable, ou le plus mélodique 'The Sky is Burning', poncif musical dans la forme mais pas innommable dans le fond (et porté par un Ralph assez touchant). Moins attrayants demeurent la piste d'ouverture 'Angels of Mercy' et le mid-tempo 'The Devil in Me' qui ne parviennent pas à autant marquer les esprits que la plupart des autres compositions.

La longue pièce centrale 'We Walk without Fear' est quant à elle en quelque sorte la petite sœur de 'One Night in December' du précédent album. S'il y a bien quelques similitudes entre les deux œuvres (orchestrations et claviers plus à l'avenant par exemple), cette piste de près de 11 minutes a le mérite d'être plus aventureuse musicalement parlant. Une bonne chose pour briser l'homogénéité de l'album d'autant que les guitaristes ont tout loisir pour s'exprimer (cf. les leads puis les soli à partir de 6 minutes).

Assurément "Rulebreaker" s'inscrit dans la continuité de "Delivering the Black" en peut être parfois moins mémorable et efficace. Il n'empêche que Primal Fear, n'oubliant jamais ses racines, ne déçoit pas vraiment car il sait exactement comment sonner et plaire à son public. J'en demande pas beaucoup plus.



http://www.primalfear.de/ - 85 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 14/20 | Nb de lectures : 7275




Auteur
Commentaire
Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 26/01/2016 à 21h39 - (119240)
Primal Fear continue inlassablement à distiller un heavy/power metal teuton, jamais avare de clichés éculés.

Fin de la chronique :)

gardian666
Membre enregistré
Posté le: 26/01/2016 à 21h53 - (119241)
Ahaha pas faux.

sniper666
Membre enregistré
Posté le: 08/02/2016 à 07h00 - (119334)
tres bon opus.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker