POSTE 942 - Extended Play (Indie Labs) - 02/04/2015 @ 07h42
Ceux qui connaissent la ruralité (la vraie hein, pas celle du parigot qui à trente bornes de la capitale se croit déjà "Dans la campagne profonde") doivent afficher un petit sourire en voyant la pochette de ce premier album de POSTE 942. Des avants bras massifs et poilus, de bonnes vieilles cartouches aux couleurs similaires à celles des joues rougies par le pinard, la carabine familiale qui fume encore et l'air encore vicié par la mauvaise haleine du tireur. Ah et puis bien sur, le bon vieux sanglier agressif et vorace, capable de courir encore une heure après que tu lui ai plombé le buffet à deux reprises ! Ça cé qui é bon ! Y a pas à dire, un tel artwork c'est bien roots et cela colle au poil avec la musique de nos hôtes du jour.

POSTE 942 est donc un groupe de Stoner/southern/metal qui nous propose avec ce six titres "Extended play" une première carte de visite simple, classique et efficace. Muni d'un son au poil pour ce style de déflagrations stylistiques, POSTE 942 propose dans son pack "spécial décibel" un metal nerveux et rythmique pétri de bonnes grosses influences 80's et de bonnes tranches de lard Stoner très actuelles. De ce mix un peu incongru ressort une musique bien ancrée dans son époque qui transpire l'envie de faire parler la poudre et de faire sortir l'animal crasseux qui sommeille en chacun de nous.
On trouve donc dans leurs besaces de charcutiers et pèle mêle des touches METALLICA (au niveau de certaines intonations de la voix), BLACK LABEL SOCIETY (pour le gras et la dynamique des riffs), MOTÖRHEAD (pour l'énergie à la batterie) et peut être un peu de SKID ROW sur certaines parties assez typées Metal/hard Rock 80's.

Simples et efficaces, les chansons sont courtes, dynamiques et sans trop de fioritures. Les refrains sont facilement mémorisables, les riffs taillés pour headbanger et la machine fonctionne à plein régime tout le long de ce "Extended play". Je regrette par contre le coté un peu scolaire de l'ensemble et le flow par moments un peu étrange du chanteur. Enfin, le groupe manque encore un peu de cohésion et de bouteille afin que ses titres prennent la dimension implacable qui devrait être la leur. Juste le temps de recharger la carabine, et la prochaine déflagration devrait faire plus mal !




Rédigé par : Pamalach | 12/20 | Nb de lectures : 8519




Auteur
Commentaire
Hellbiker
IP:109.212.178.229
Invité
Posté le: 03/04/2015 à 18h03 - (116409)
D'après le clip ils sont plus branchés grosses bécanes et gonzesses en bikini que chasse au sanglier en forêt, à part ça c'est vraiment de la bonne grosse zique nonchalante et musclée à la Orange Goblin, taillée pour la route à l'arrivée des beaux jours. Merci pour la découverte!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker