PHOBIA - Remnants of Filth (Hammerheart/Season of Mist) - 14/08/2012 @ 08h17
P.H.O.B.I.A.
Un nom. Une réputation. Une aura.
6 lettres évoquant la passion, l’authenticité, les revendications, la hargne et la rage.
6 lettres rimant avec GRIND CORE.
6 lettres pour les gouverner tous. 6 lettres pour les achever. 6 lettres pour les amener tous et dans les ténèbres les lier.

PHOBIA n’est pas n’importe quel groupe, PHOBIA est l’incarnation sur terre du Grindcore tel que créé par Dieu ; Divinité nommée DISRUPT ou NAPALM DEATH selon les religions.
Shane McLachlan est notre gourou à tous, divine incarnation du Grind, fils de satan, grinder parmi les grinder, descendu sur terre et jusque dans les bas-fonds et squats du monde entier pour répandre la bonne parole.
Shane qui mène de main de maître son groupe depuis 1991, qui a déjà hurlé à la face de la race humaine près de 20 pamphlet ou épîtres, et qui demeure debout, à la droite de Bryan Fajardo, tenant le cap vaille que vaille, suspendu à son micro, hurlant et s’époumonant avec passion et frénésie depuis tant d’années.

Qu’attendre d’un groupe qui a fait de sa violence authentique et viscérale un mode de vie ? Une putain de claque. Et c’est le cas, une fois de plus.

"Remnants of Filth" est le nouvel évangile du désormais quintet. Porté par la divine parole de Shawn, entouré de ses fidèles apôtres Bryan et Calum, la tribu s’est étoffée avec l’arrivée de Dorian Rainwater (également membre de NOISEAR) et d'une guitariste : CC Loessin. Le départ de l’évangéliste Steve Burda n’influe pas sur le rendement du groupe, ni sur ses aptitudes.
"Remnants of Filth" est la confirmation selon saint blast d’une perfection musicale qui ne souffre d’aucune faiblesse, d’aucun temps mort. 18 versets implacables, violents et revendicateurs.
Une ode à la gloire du GrindCore, dieu notre père, qui nous fait vivre chaque jour et demeure hurlement d’espoir et de rage.

A la fois défaut et qualité, la courte durée de ce divin pamphlet œuvre pour votre salut. Et son radicalisme s’associe à une énergie décuplée pour asseoir la domination de son mentor. Le côté concis et court permet de préserver toute la fougue et l’énergie décuplée durant les 20 petites minutes de l’oraison.
Renouant avec une forme de simplicité très Punk dans l'esprit, PHOBIA remet au goût du jour le GrindCore Old-School. Avec une furie résolument moderne.
Aucun temps mort, l’auditeur reste en permanence captivé par la litanie irrésistible de PHOBIA.

Furieuse parabole jouissive, révélatrice des égarements de notre société capitaliste et égoïste, mettant en exergue les faiblesses et tares des êtres humains. Exutoire des âmes égarées, PHOBIA est là pour vous remettre dans le droit chemin. Agenouillez-vous devant les Maîtres, implorez-les pour votre salut, repentissez-vous de vos égarements métaliques, et venez adouber PHOBIA.

"Remnants of Filth" : Une tuerie. Mais comment pourrait-il en être autrement ?


Rédigé par : ..::Ju::.. | 18/20 | Nb de lectures : 11822




Auteur
Commentaire
senior canardo
IP:94.199.125.58
Invité
Posté le: 14/08/2012 à 11h22 - (103305)
toujours aussi violent, toujours la meme recette, ça envoi toujours du poney !

seule evolution notable, plusieurs solos de gratte, par contre ça serait cool qu'ils passent un jour en france, genre au Hellfest 2013 ....;)

les ac/dc du grind !

pearly
Membre enregistré
Posté le: 14/08/2012 à 13h31 - (103314)
Phobia restera Phobia. Phobia joue du Phobia depuis 20 ans, avec peut-être juste une ou deux évolutions majeures dans leur son, inchangé depuis plusieurs albums maintenant. On s'en contrefout, tant Phobia reste un patron du genre.

Hâte, tellement hâte que leurs soucis administratifs soient réglés, et qu'ils puissent revenir en Europe. ça va bientôt faire dix piges, bordel.



Stevosteen
Membre enregistré
Posté le: 14/08/2012 à 23h40 - (103317)
6 lettres : et avec une de plus on tenait le Scrabble !


Papier bitte !
IP:83.114.56.236
Invité
Posté le: 16/08/2012 à 23h54 - (103333)
C'est quoi leurs soucis administratifs???

pearly
Membre enregistré
Posté le: 17/08/2012 à 02h27 - (103334)
En 2010, c'était une histoire de passeport. Visiblement, ce n'est pas réglé, puisque pas de trace de Phobia dans les papier des tourneurs, apparemment.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker