PHILM - Fire from the Evening Sun (UDR) - 06/11/2014 @ 07h13
Déjà connu dans le petit monde des amateurs de déglingo/déjanté pour avoir sorti un premier album remarqué, PHILM nous propose aujourd'hui un deuxième et nouvel opus, toujours baigné dans le bain de la folie et séché dans les draps de la psychose.
A la base, PHILM est surtout connu pour abriter en son sein le célèbre Dave Lombardo, ex-cogneur de chez "ceux dont on ne prononce pas le nom" et accessoirement défourailleur de luxe dans plusieurs autres projets aux déviances stylistiques les plus diverses.
Pas étonnant lorsqu'on fait partie d'un groupe comme FANTOMAS qu'on aime la musique qui part dans tous les sens non ? Accompagné de ses deux collègues Gerry Nestler (Civil Defiance) et Pancho Tomaselli (War) le père Dave revient tâter de la caisse claire et de la mesure complexe avec ce deuxième opus aux accents bipolaires et à l’orthographe schizophrénique.

« Harmonic », le premier album, affichait clairement les volontés artistiques du groupe : un metal alternatif et cradingue s'accoquinant de manière compulsive avec des styles aussi divers que le Jazz, le punk, le funk, l'ambiant, le Thrash ou le progressif à lunettes. Compact mais cohérent et agréable à écouter, "Harmonic" n'était pas aussi abrasif et poussiéreux que son petit frère.
Avec "Fire from the evening sun", on retrouve un son encore plus crade que le précédent, ces télescopages stylistiques à la limite du bon goût et cette batterie si caractéristique où on ne tarde pas à reconnaître la lourde frappe Lombardesque accompagné de ses fameux breaks "descente de lit". Bien qu'élaboré et complexe, le propos est volontiers direct, parfois radical et rapide et souvent marqué par les détonations si spécifiques de "Thunder Kick".
Première chose qui choque véritablement dés l’écoute du premier morceau : le son de batterie. Du son rough et sympathique de « Harmonic » on est passé à un véritable son de merde où la batterie sonne presque comme si elle avait été enregistré en condition « live » et sur K7 pourrie. A ces certains endroits, il est certain que cette couleur vintage apporte un plus vraiment crust à l’ambiance générale mais à d’autres, il gâche simplement les beats et les breaks d’un des plus monstrueux batteurs du monde du metal (la caisse claire est à ce titre particulièrement horrible).

Heureusement, le sens de la composition des trois gaziers n’a pas été entamé par ce mauvais son de batteuse. Si les styles fleurissent comme les champignons a une fête psychédélique, on frise les éclaboussures humoristiques avec quelques chorus rigolos quand d'autres passages sont beaucoup plus lourds et inquiétants. Les riffs peuvent être arpégés et ambiants, distordus et métallisés, aérés et funky. Des plages de synthétiseurs, des cuivres, du chant clair et des mélodies venues d’ailleurs… rien ne semble effrayer ce groupe qui pratique la fusion depuis plusieurs années maintenant et qui la joue toujours comme à la bonne vielle époque des 90's. On pense en effet à At the Drive In, Mr Bungle voire Primus à certains moments. L'aspect vintage des compositions est d'autant plus marqué que le chant de Gary Nestler est à la limite du juste par moment, gueulard et criard comme sur les premiers AT THE DRIVE IN justement.

Si je suis assez critique, ne passons pas sous silence que malgré ses défauts, "Fire from the evening sun" est un album avec beaucoup de cachet qui joue de ses étrangetés pour en faire des éléments singulier de sa personnalité. A tester.




Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 10734




Auteur
Commentaire
hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 08h33 - (114529)
Ce morceau, il me fait penser à une chute de studio de Grip Inc. avec un peu de fourre-tout, je n'ai pas écouté le reste donc...Mais pas trop fan du son.
Bouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh Dave revient dans le groupe dont on ne prononce pas le nom, vite!!!
(regardez sur Google, ce groupe est actuellement occupé à refourguer des voitures tunées au lieu de composer kekchose de correk).

GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 06/11/2014 à 12h06 - (114533)
Pour ma part, je préfère que Lombardo se concentre sur ce genre de projet (et pourquoi pas un nouveau Fantomas aussi, ça serait bien) plutôt que de retourner dans un vieux groupe dont il ne faut plus attendre grand chose.

Sinon, j'avais vraiment beaucoup aimé le 1er album de Philm (même si il aurait peut-être gagné à être amputé de 2-3 titres), ça sonne effectivement très 90's (peut-être pour ça que j'aime bien), un chant constamment à la limite mais ça passe, et un album qui part dans pas mal de directions mais l'ensemble restait tout de même cohérent.
J'ai un peu plus de mal à accrocher à celui-ci pourtant dans la même veine.

catch33
IP:109.9.33.194
Invité
Posté le: 06/11/2014 à 20h14 - (114549)
Belle découverte de mon côté ! Un gros fourre-tout rock classique mais atypique, qui s'apprécie au fil des écoutes je trouve.

Fucked with a knife MUYA
IP:31.37.109.31
Invité
Posté le: 06/11/2014 à 20h23 - (114550)
Un retour de Lombardo dans le groupe dont on ne prononce pas le nom ne m' intéresse pas vraiment,surtout après le décès d'un éminent compositeur du dit groupe.
Par contre une suite à incorporated me plairait davantage à cette bizarrerie de philm, encore faudrait-il trouver un remplaçant à Gus Chambers,


Loupiotte
IP:195.137.181.24
Invité
Posté le: 06/11/2014 à 21h08 - (114552)
Pour Grip Inc n'était-il pas question que Casey Chaos se charge du chant? Ou alors c'est Dave qui devait jouer dans Amen? Ou les 2? ou alors "On m'aurait menti"?

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 07/11/2014 à 12h10 - (114574)
Un disque pas forcément facile à aborder de par son côté fourre-tout mais quand on l'a apprivoisé, c'est vraiment du tout bon ! Avec ce son ample qui respire, qui vit.

Et effectivement, Loupiotte, Casey Chaos devait poser sa voix sur des compos estampillées Grip Inc. Et c'est toujours en projet...

louder&louder
IP:93.190.209.10
Invité
Posté le: 05/02/2015 à 14h50 - (115629)
Perso j'ai adoré ce deuxième album. Je suis en désaccord presque point par point avec cette chronique. C'est un excellent projet, avec beaucoup de personnalité et de virtuosité bien utilisée. Très bonne compo et le son est tout à fait dans le ton. Original et digeste, un très bon cru.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker