PERIPHERY - Clear (Sumerian/Century Media) - 11/02/2014 @ 07h57
7 morceaux, 30 minutes, ah voilà un EP. Ah bah non c’est pas un EP. Un album alors, très court certes, mais un album quand même ? Non plus. Une compilation quelconque ? On peut pas vraiment dire ça non plus. Un mini-album ? Pourquoi pas, mais c’est pas plus convaincant…

Bref, Clear est une « expérimentation » pour PERIPHERY. La démarche est simple : chacun des 6 morceaux (hors intro) de cet E… de, euh, ce disque ont été composés par un membre du groupe à la fois. Pour être clair, cela nous donne :
"The Summer Jam" composé par Jake Bowen (guitares)
"Feed the Ground" composé par Matt Halpern (batterie)
"Zero" composé par Misha Mansoor (guitares)
"The Parade of Ashes" composé par Spencer Sotelo (chant)
"Extraneous" composé par Adam « Nolly » Getgood (basse)
et "Pale Aura" composé par Mark Holcomb (guitares).
Le concept n’est pas répandu et n’est pas hautement révolutionnaire, mais a le mérite d’être intéressant et de voir quelles perspectives et quelles influences ont chacun des membres du groupes dans leur manière de composer. Le groupe s’en vante largement d’ailleurs, déclarant qu’il est rare que dans un groupe tous les membres aient la capacité de composer et de produire des morceaux. Chaque membre a donc le propre contrôle de son morceau et y fait ce qu’il veut, permettant d’explorer tous les styles d’écriture de PERIPHERY.

Cela ne va pas nous donner un E… euh, une sortie archi-« expérimentale » mais du PERIPHERY pur jus. Enfin, avec quelques différences. Passons d’abord sur ce qui est classique : outre l’intro anecdotique "Overture", "The Summer Jam" et "Pale Aura" sont deux morceaux habituels de PERIPHERY dans leur registre plus cool et soft, pas taré pour un sou malgré les rythmiques saccadées de "The Summer Jam", nous sommes donc dans la lignée directe de Periphery II : This Time It’s Personal, sans surprise (certaines lignes vocales de "Pale Aura" sonnent même déjà-entendu) mais PERIPHERY fait du bon PERIPHERY, avec une production à l’avenant. "Zero" et "Extraneous" sont deux instrumentaux : le premier, assez mélodique, est typique de ce que fait Misha mais se traîne hélas en longueur et n’est pas le morceau le plus intéressant de Clear ; le second est plus efficace sans être foufou, c’est un morceau typique de Djent finalement (avec un bon gros breakdown des familles). Cela nous donne déjà un bon E… euh, une bonne petite galette, mais c’est sur les deux morceaux restants que PERIPHERY va montrer un autre visage et d’autres perspectives (comme ne l’avait pas fait TESSERACT avec son EP semi-acoustique pourtant dénommé Perspective).

Reste alors "Feed the Ground" et "The Parade of Ashes" : là ça ne plaira pas à tout le monde car oui, PERIPHERY prend des accents clairement néo (moi je sens qu’un revival néo est proche et c’en est finalement un des signes…), ce qui au fond n’est pas surprenant quand on sait que le groupe apprécie SLIPKNOT et avait même repris "The Heretic Anthem" qui figurait sur certaines éditions de Periphery II : This Time It’s Personal. Certains riffs et lignes vocales sont donc typiques du combo masqué de Des Moines sur "Feed the Ground". Mais ce morceau, très contrasté et comportant toutes les particularités de PERIPHERY et du Djent (la partie centrale mélodique et atmosphérique), est pour moi un très gros tube, avec un Spencer Sotelo au top montrant qu’il s’est largement amélioré depuis Periphery. "The Parade of Ashes" est encore plus bizarre : plus basique, plus saccadée, plus électro, moins Djent, cette piste montre réellement PERIPHERY sous un jour inédit et n’est absolument pas déplaisante, avec un chant assez particulier. C’est vraiment le morceau le plus expérimental de Clear et c’est à prendre ou à laisser. Si à l’avenir PERIPHERY devient trop néo, l’avantage de cet E… euh, de cette mini-compilation expérimentale c’est qu’on peut désigner les coupables de cette direction musicale : ça sera donc vers Matt et Spencer que vous pourrez jeter vos plus belles tomates (ou les plus moches, vu qu’il est plus usuel de balancer des tomates pourries, sinon c’est du gâchis de nourriture et c’est honteux alors que des milliers de gens crèvent de faim).

Aux 2/3 classique et au derniers tiers innovant, cet E… euh, Clear ne permet donc pas de tirer des conclusions sur l’avenir de PERIPHERY dans l’immédiat. Avec Periphery II : This Time It’s Personal PERIPHERY semblait assumer son côté « Djent mainstream », et les morceaux de Clear qui en sont l’appendice restent très bons, montrant que le groupe a toujours des choses à dire même quand il ne se renouvelle pas. Reste donc "Feed the Ground" et "The Parade of Ashes" qui permettent à PERIPHERY de proposer quelque chose de différent, et de réussi, ce qui est le plus important et qui fait la force de Clear, un bon E… euh, un bon truc avec un PERIPHERY en forme. Mais quand à savoir si les fondateurs du son Djent des 2010’s vont utiliser cette expérimentation « chacun fait fait fait c’qu’il lui plait plait plait » comme base pour prendre une direction néo ou approchante sur son 3ème album, seul l’avenir nous le dira et tout ce qu’on peut en dire pour l’instant, c’est wait and hear…


Rédigé par : ZeSnake | 7.5/10 | Nb de lectures : 12805




Auteur
Commentaire
Invité
IP:78.192.232.201
Invité
Posté le: 12/02/2014 à 00h05 - (110952)
J'aimais bien le précédent bien que le style du chanteur me chagrinait un tantinet, mais la j'ai juste envie de lui foutre des claques.

Très au dessus du reste du groupe dans le mix et ce n'est pas très audible à mon goût...

:/ :/



le gritche
IP:77.193.49.207
Invité
Posté le: 12/02/2014 à 17h41 - (110959)
J'avais trouvé "zero" assez bon: faut dire qu'après les morceaux précédents ça rassure. Je ne suis pas sur d'avoir écouté la fin. Bah.

TheCarpenter
Membre enregistré
Posté le: 12/03/2014 à 18h41 - (111345)
J'aime beaucoup le morceau du chanteur et ça ne me déplaît absolument pas le coté pop et '"neo" ça change de tout les disques de djent qui se ressemble absolument tous.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker