PANZERCHRIST - The 7th Offensive (Listenable/Season of Mist) - 08/08/2013 @ 08h41
Je commencerai bien cette chronique par l’expression « qu’est devenu PANZERCHRIST, jadis beau comme un camion ? », mais ça serait faire insulte au Panzer danois que de le comparer avec un véhicule de catégorie C. Enfin surtout le début de sa carrière et en particulier de Soul Collector (2000) à Regiment Ragnarok (2011) (je connais pas les deux premiers de toute façon), car pour ce 7ème album justement nommé The 7th Offensive, il faut bien avouer que le tank s’est fait camion. Déjà, Michael Enevoldsen a commencé par virer tout le line-up de Regiment Ragnarok et de nouveaux soldats ont été recrutés, qui ont dû aller se trouver des fringues en treillis à la hâte dans une brocante, une bourse aux armes ou au Célio. Cependant le soldat Bo Sommer a pu ressortir ses futals verts et bruns du placard car il a été rappelé pour tenir le micro sur The 7th Offensive. Une bonne nouvelle mais la réjouissance ne sera qu’éphémère car le subwoofer a déjà de nouveau quitté le champ de bataille… pour être remplacé par un inconnu du nom de Søren « Tintin » Lønholdt. Rendez-vous bientôt pour Tintin au Danemark… En attendant, sous couvert de la 7ème offensive, c'est la 7ème compagnie…

Bref, autant dire que ça sent la ferraille rouillée et le saucisson sans ail pour PANZERCHRIST, dont ce 7ème album a presque été annoncé par surprise par Listenable. Rien de spécial à attendre du Panzer danois donc, qui restait pourtant sur un surprenant et très efficace Regiment Ragnarok. Mais les départs du très agressif chanteur Magnus Jørgensen et du batteur-poulpe Mads Lauridsen, qui avaient fait le boulot avec brio, sont à déplorer. Déjà que le départ de Reno Killerich avait été dur à digérer… Heureusement l’on récupère le subwoofer. Mais à vrai dire il ne fait ici que le minimum syndical, ne faisant qu’aligner ses habituels growls plus gutturaux que pour ILLDISPOSED, et oubliant totalement son chant crié (juste cantonné à quelques lignes discrètes sur "Panzer the 7th Offensive"), ce qui faisait pourtant la particularité de PANZERCHRIST, que Jørgensen avait fait perdurer. The 7th Offensive, c’est donc du Room Service et du Battalion Beast en bien moins offensif et puissant. PANZERCHRIST perd même son identité et ressemble plus ici à un EXMORTEM fatigué. Où sont passés les blasts mitrailleurs, les riffs en rouleau-compresseur ? Le tank serait-il en panne, les chenilles embourbées, le canon bouché, la tourelle immobilisée ?

PANZERCHRIST pourrait alors se rabattre sur son autre particularité que sont les mélodies épiques et guerrières, ce qui fonctionne d’ailleurs à merveille sur l’excellent "In the Name of Massacration". Mais quand le groupe n’est pas inspiré côté mélodies, cela ne donne qu’un alignement de leads et de solos répétitifs qui rendent les morceaux ennuyeux (cf. "Panzer the 7th Offensive", "Mass Attack of the Lychantrope Legion", "Kill for Revenge" même si les mélodies en elles-mêmes sont cool). Et quand en plus le groupe n’est pas inspiré tout court, on se retrouve avec des morceaux très poussifs ("Foreign Fields", "Stronghold of Hill 666") voire même franchement médiocres pour du PANZERCHRIST ("Drone Killing", "Napalm Alarm"). Ajoutez à ça un court single parfaitement inutile ("Dogger Dead") et une outro qui ne l’est pas moins ("Pig Parade" - c’est sûr que ça tranche sérieusement avec les 9 minutes épiques de "The Spirit of Soldiers" qui clôturaient Battalion Beast…) et il faut bien constater que cette 7ème campagne des danois frôle la déroute pure et simple. « Chef, j'ai glissé. »

De plus le groupe n’a jamais eu une prod aussi faiblarde, d’ailleurs Listenable m’a fourni une version non définitive du mastering… mais d’après ce que j’ai pu entendre sur les sites d’écoute en ligne il y a peu de différence, et quoi qu’il en soit la prod de The 7th Offensive ne fait de toute façon pas le poids face à celle des deux (illustres) précédents albums. Ceci est un défaut de plus à mettre au discrédit de The 7th Offensive qui est assurément le plus mauvais album de PANZERCHRIST post-Outpost Fort Europa. Après un Regiment Ragnarok explosif, le retour de Bo Summer était porteur de promesses mais il souffre comme ses camarades de bataille d’un sacré coup de mou. Une erreur de parcours grossière à oublier au plus vite, où seul "In the Name of Massacration" et quelques mélodies sont à sauver du massacre des troupes, trahies par leurs guitares et leur batterie enrayées. Pris tel quel, cet album n’est pas non plus une catastrophe absolue, car beaucoup de groupes aimeraient avoir une telle force de frappe même si elle paraît bien faible, mais bien évidemment c’est insuffisant pour du PANZERCHRIST et en ce qui me concerne The 7th Offensive ne mérite pas la moyenne. Une offensive de panzer attendue, lente et bien décevante, promise à la défaite.




Rédigé par : ZeSnake | 09/20 | Nb de lectures : 12126




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2013 à 08h59 - (108540)
Je l'ai écouté et franchement il est vite oublié. Déjà que Regiment Ragnarok m'avait ennuyé au plus haut point avec ses parties black metal bien répétitives ...

Là c'est peu inspiré et cette prod' faiblarde au possible.

Qu'il est loin le temps de Room Service et Battalion Beast ... en même temps vu les changement de line-up à répétition fallait s'en douter.

Seule la période avec Reno Killerich vaut le coup en fait !



Maxgrind
IP:90.59.201.16
Invité
Posté le: 08/08/2013 à 10h58 - (108542)
Haaaannnnmmmhhh... Bonjour, Tristesse!

Si ça n'avait tenu qu'à moi, j'aurais mis un 5/20 à cet album insipide, insignifiant et terriblement ennuyeux. Et dire que c'est labellisé Panzerchrist, ça fait mal au coeur :(

On se fait chier de A à Z sur cet album. Il n'y aucun passage qui accroche, ne serait-ce qu'un minimum, l'attention de l'auditeur.

Déjà, grosse perte de vitesse. C'est quoi ces blasts en carton, ces parties de batterie ultra linéaires et redondantes? Putain mais REVIENS RENO, REVIENS!
Côté guitares et ambiance, c'est plat, c'est vide, c'est le néant niveau riff...
Et bon, Bo Summer de retour, on était en droit d'espérer un tantinet quelque chose du gus. MAIS NON! Déjà que ça nivelle vers le bas musicalement, Bo Summer n'a rien fait pour essayer d'enjoliver le contenu. Non, même le growl typique du Subwoofer paraît fade et éteint. Y a même plus sa voix criarde...

Bref, plutôt que de vous faire du mal, retournez écouter Battalion Beast (mon préféré de leur disco) ou Room Service.

Christ, Dead is Panzer!

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2013 à 12h12 - (108545)
Effectivement un gros gâchis, on reconnaît à peine le groupe... par contre ce n'est pas Bo Summer au chant.

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2013 à 12h15 - (108546)
Ah on me dit que si dans l'oreillette...

von_yaourt
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2013 à 12h54 - (108547)
C'est étrange ce flou qui entoure les vocaux sur cet album. C'est vrai que ça sonne comme du Bo Summer, mais dans une interview récente, le nouveau vocaliste dit bien que c'est lui qui a enregistré l'album :

"It’s was an awesome experience to be back and record in a studio again, quite sometime since last time, it was about 15 years ago with my former band Exmortem. So hell yeah quite an experience to be back and record again, and also to record an album for Panzerchrist, hope to be many more !
The atmosphere when I was recordin’, was like goin to WAR with stence, screams, growl and gore, from the Panzerchrist battlefield ! Hahaha." (Søren « Tintin » Lønholdt)

Qui que ce soit de toute façon, ça ne change rien au fait que l'album soit merdique.

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2013 à 14h38 - (108549)
franchement je n'en sais rien. il faudrait que quelqu'un qui a acheté l'album nous dise ce qu'il y a écrit dans le livret. mais depuis que j'ai écrit la chronique j'ai vu partout Tintin nommé, pourtant on avait annoncé ici même que Bo Summer avait enregistré avec le groupe... quoi qu'il en soit ça n'a jamais été clair, ni auprès du groupe ni auprès du label (et je ne parle pas de mon promo). et ben la voix elle-même, ça pourrait tout à fait être du Subwoofer, à la rue mais du Subwoofer quand même. ça expliquerait tout de même qu'il n'y ait pas de screams...

TyrannyForYou
Membre enregistré
Posté le: 12/08/2013 à 10h06 - (108573)
Ne comptez pas sur moi pour acheter cette merde en tout cas ! Après le bottage de culs "Regiment Ragnarok", place au prozac-metal de "The 7th Offensive" !
On s'emmerde ferme, ça blaste à peine qui plus est. Ils changent de label ou quoi pour nous sortir une bouse pareille ?? (syndrôme Deicide ?)
Pour ceux qui voudraient l'écouter, dispo sur Deezer sous le patronyme Panzer Christ (et non Panzerchrist), si ça déjà ce n'est pas un signe !



Chris
IP:88.188.69.165
Invité
Posté le: 20/08/2013 à 17h03 - (108650)
J'ai acheté l'album et ça ne fera pas avancer l'affaire, le line up n'y est même pas indiqué.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker